4 JOURS DE DUNKERQUE: LE ROUBAISIEN SISKEVICIUS PREND LE MAILLOT ROSE A AIRE-SUR-LYS

4 Jours Siskevicius
Evaldas Siskevicius endosse le maillot rose de leader des 4 Jours (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

A défaut d’être passionnante, l’étape du jour entre Mazingarbe et Aire-sur-la-Lys a donné lieu à un nouveau renversement de situation. Le coureur lituanien de Go Sport Roubaix Lille Métropole, Evaldas Siskevicius, prend le maillot rose de leader des 4 Jours de Dunkerque grâce aux bonifications, après la victoire au sprint du Belge Lionel Taminiaux.

Pour les équipes continentales comme Go Sport Roubaix Lille Métropole, les Quatre Jours de Dunkerque c’est un peu leur Tour de France. D’autant que cette course par étapes a lieu dans la région des coureurs au maillot rose et blanc.

On a donc vu beaucoup ce maillot à l’avant de la course lors de cette 4ème étape, entre Mazingarbe et Aire-sur-la-Lys. Et pour cause, le matin au départ, trois coureurs de l’équipe figuraient dans le top 6: Evaldas Siskevicius (5è) à 4 secondes et Thomas Boudat (6è) à 6 secondes du leader Arvid De Kleijn et du second Philippe Gilbert. Et surtout Samuel Leroux, 3ème à une seconde des deux premiers. Le Boulonnais avait réussi un joli coup la veille en raflant 9 secondes de bonification durant son échappée avec Alex Colman et Kevin Besson.

Des Roubaisiens opportunistes

C’est pourquoi le directeur sportif de l’équipe roubaisienne, Mickaël Leveau, confiait avoir une idée derrière la tête, sans préciser laquelle, au départ à Mazingarbe. » On a voulu être opportunistes et profiter des occasions pour être placés au classement général. C’est par rapport aux bonifications. Hier, on s’attendait à plus de bagarre. Mais ça a stagné. »

De ce fait, Go Sport RLM entendait bien tenter quelque chose avant l’étape décisive de Cassel. » On ne se refuse rien. On se dit que tout est possible. Samuel n’est qu’à une seconde à mi-parcours. Il va peut-être se passer des choses aujourd’hui. Demain c’est certain. Mais on va saisir toutes les opportunités. » En tous cas, après un début de saison difficile, ce top 3 représentait une vraie aubaine pour Roubaix Lille Métropole. Et cela sans négliger la carte Thomas Boudat au sprint.

Vidéo SPORTS 59/62. Mickaël Leveau, directeur sportif de Go Sport Roubaix Lille Métropole à Mazingarbe

On allait vite comprendre la tactique du jour. Il s’agissait de jouer encore les bonifications, sans se jeter à nouveau dans une échappée au long cours. C’est que fera Evaldas Siskevicius en prenant 5 secondes dans les premiers rushes de cette 4è étape des 4 Jours.

Lionel Taminiaux vainqueur à Aire-sur-la-Lys

Ensuite, comme d’habitude, une échappée se forme. Les Français Léo Danés (team U Nantes Atlantique), Jonathan Couanon (Nice Métropole Côte d’Azur,) les Belges Ludovic Robeet (Bingoal) et Alex Colman (Sport Vlaanderen Baloise)) ont mené bon train. Colman conforte son maillot à pois en franchissant en tête les monts situés en début d’étape. Le Belge se laissera décrocher une fois franchie la côte d’Estrée-Blanche. Ses trois compagnons poursuivent leur effort mais se font reprendre à 8 km de l’arrivée.

Les trains de sprinters se mettent alors en place. Le sprint cette fois est limpide sur l’avenue Foch à Aire-sur-la-Lys. Lorenzo Manzin (TotalEnergies) lance de loin. Mais le Réunionnais est coiffé sur la ligne par le Wallon Lionel Taminiaux (Alpecin Fenix) 1è, le Polonais Stanislaw Aniolkowski (Bingoal Pauwels sauces WB) et le Flamand Gerben Thijssen (Intermarché Wanty Gobert).

Le Belge Lionel Taminiaux s’impose au sprint à Aire-sur-la-Lys (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

 » J’ai fait 8ème hier », déclarait après sa victoire peu attendue le coureur d’Ottignies Lionel Taminiaux. » C’était plus pour moi hier. Je sais que je suis rapide dans un sprint massif, même si je n’ai pas vraiment la giclette. Je me surprends car je crois n’avoir gagné qu’un seul sprint massif dans ma carrière. C’était au Grand Prix Criquielion qui est aussi une belle course. »

Mais avec le jeu des bonifications, Evaldas Siskevicius prend le maillot rose de leader des 4 Jours à Arvid De Kleijn (Human Powered Health), seulement 6è. Go Sport Roubaix Lille Métropole réussit parfaitement son coup. Un Roubaisien partira samedi avec le maillot de leader sur les épaules au vélodrome de Roubaix, à l’occasion de l’étape-reine, vers Cassel.

Classement de la 4ème étape

1 TAMINIAUX Lionel ALPECIN-FENIX  04:01:54
2 ANIOLKOWSKI Stanislaw BINGOAL PAUWELS SAUCES WB même temps
3 *THIJSSEN Gerben INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX
4 MANZIN Lorrenzo TOTALENERGIES
5 DE KLEIJN Arvid HUMAN POWERED HEALTH
6 WELTEN Bram GROUPAMA – FDJ
7 JANSE VAN RENSBURG Reinardt LOTTO SOUDAL
8 *HESTERS Jules SPORT VLAANDEREN – BALOISE
9 EEKHOFF Nils TEAM DSM
10 RÄIM Mihkel BURGOS-BH tous même temps

Les coureurs de Go Sport Roubaix ont bien contrôlé la course (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Classement général

1. SISKEVICIUS Evaldas GO SPORT-ROUBAIX LILLE METROPOLE en 15h59’36 »
2. *THIJSSEN Gerben INTERMARCHÉ-WANTY-GOBERT MATÉRIAUX à 1 seconde
3. DE KLEIJN Arvid HUMAN POWERED HEALTH mt
4. TAMINIAUX Lionel ALPECIN-FENIX mt
5. GILBERT Philippe LOTTO SOUDAL mt
6. LEROUX Samuel GO SPORT-ROUBAIX LILLE METROPOLE à 2 sec
7. ANIOLKOWSKI Stanislaw BINGOAL PAUWELS SAUCES WB à 3 sec
8. DELETTRE Alexandre COFIDIS à 6 sec
9. EEKHOFF Nils TEAM DSM à 7 sec
10. BOUDAT Thomas GO SPORT-ROUBAIX LILLE METROPOLE mt

A propos de JEAN-MARC DEVRED 810 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. 4 Jours Cassel adoube Philippe Gilbert
  2. Morbihan Tro Bro Léon le week-end breton

Les commentaires sont fermés.