ROUTE DU RHUM 2022 : LA FETE COMMENCE EN BEAUTE A SAINT-MALO

Route du Rhum ouverture
Déjà la foule pour l'ouverture du village de la Route du Rhum 2022 (photo JMD/Sports 5962)

La Route du Rhum 2022 partira le 6 novembre de Saint-Malo et à 13 jours du départ, c’était l’ouverture du village de la course ce mardi 25 octobre. Les organisateurs attendent une foule énorme (2 millions de visiteurs !) sur les quais de la Cité Corsaire, après deux années de covid. Et surtout en pleine période de vacances scolaires. La fête commençait déjà par la parade des multicoques, les Ultim et des Ocean fifty. Un début spectaculaire pour cette 12ème édition de tous les records.

A Saint-Malo, Jean-Marc Devred

Il y avait déjà du monde avant 14h, devant les différentes entrées de l’énorme village de 70 000 m2 de la Route du Rhum 2022, étalé sur tous les quais du port de plaisance malouin .Un village qui restera ouvert jusqu’au 6 novembre, jour du départ de la Transat française. C’était le début officiel de l’évènement voile de l’année.

Pour l’occasion, un programme d’animations important est proposé, maintenant que le public peut à nouveau accéder aux grands évènements sportifs. Surtout s’ils ont lieu en plein air. Mais vu l’occupation totale du port, l’accès en voiture est archi limité. Et le stationnement est très réglementé, avec deux parkings relais à l’extérieur du centre intra muros et du port. Un dispositif encore plus strict que sur le Tour de France cycliste, plan Vigipirate oblige.

Una parade spectaculaire pour commencer

En tous cas, les festivités ont démarré en beauté avec la principale nouveauté de cette 12ème édition: la parade d’arrivée des 138 bateaux. Ce qui a obligé les organisateurs à étaler ces arrivées sur quatre jours. Aujourd’hui, les voiliers les plus spectaculaires, les multicoques, ont ouvert la série en fin de journée. Une ouverture spectaculaire pour cette 12ème Route du Rhum.

Les Ocean Fifty ont ouvert la parade (photo JMD/Sports 5962)

Les spectateurs avaient l’embarras du choix pour pouvoir admirer les Ultim 32/23 et les Ocean Fifty : depuis les remparts, le Sillon et les deux nouvelles tribunes installées pour l’occasion, l’une située à proximité de la gare maritime, l’autre à côté du poste de commande. Une nouveauté qui permet à chacun de pouvoir « découvrir l’ensemble de la flotte tout en créant une opportunité supplémentaire de rencontre entre spectateurs et bateaux », comme l’explique Joseph Bizard, directeur général d’OC Sport Pen Duick. 

Cette parade, qui se tenait dès 15h30, nécessite une grande organisation pour la direction de course et l’ensemble des équipes. En cause : le passage des écluses qui oblige, surtout pour les multicoques, à un sacré numéro d’équilibriste pour ne pas abîmer les bateaux.

Francis Le Goff, directeur de course, se voulait optimiste, avec notamment les conditions météo favorables. « Personne ne découvre la manœuvre puisque nous l’avons testé cet été avec Actual Ultim 3. Tous les teams étaient là pour participer à son entrée dans le bassin Vauban. Mais ça reste une organisation qui nécessite beaucoup de moyens humains.« 

Philippe Poupon est le premier à entrer dans les bassins, avec l’ancien trimaran de Florence Arthaud (photo Alexis Courcoux/RDR2022)

Arrivée de Thomas Ruyant mercredi

Le premier à passer l’écluse et à entrer dans le bassin Vauban n’est autre que Philippe Poupon. Un vrai moment d’émotion car l’ancien vainqueur de la Route du Rhum barrait le trimaran « Flo », l’ancien bateau de Florence Arthaud, sur laquelle un film se tourne actuellement. Mais « Flo » se met tout de suite à quai. Tandis que les sept autres Ocean Fifty tournent dans le bassin, pour faire plaisir aux nombreux spectateurs présents. Les impressionnants Ultim enchaîneront une heure plus tard. Mais en trois sas, vu la taille de ces géants des mers, qui ne peuvent pas entrer à huit dans l’écluse.

Après les multicoques, les IMOCA s’apprêtent à faire leur entrée à Saint-Malo. Les monocoques du Vendée Globe seront 38 sur la ligne de départ le 6 novembre prochain. Jamais la classe n’avait été aussi représentée dans l’histoire de La Route du Rhum. La parade des IMOCA aura lieu tout au long de l’après-midi mercredi, de 15h00 à 20h00. On verra donc le Dunkerquois Thomas Ruyant, qui disputera sa dernière course sur l’actuel foiler « LinkedOut ».

Les spectateurs seront certainement très nombreux dans les gradins, ouverts gratuitement à tous ! Pour profiter du spectacle, il suffit de s’y présenter avant le début de la parade. Un bon moyen de découvrir une partie de la flotte de cette 12ème édition de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe !

En tous cas, la Route du Rhum 2022 a réussi son ouverture ce mercredi.

Retrouvez le programme complet, jour par jour > https://www.routedurhum.com/fr/page/le-programme

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.