ROUTE DU RHUM 2022 : L’HECATOMBE DANS LE PASSAGE DU FRONT DEPRESSIONNAIRE

Route du Rhum hécatombe
L'Ocean fifty de Thibaut Vauchel-Camus a chaviré ce soir (photo Arnaud Pilpré/RDR2022)

Le passage d’un front dépressionnaire sur l’Atlantique Nord annonçé par la météo ce samedi entraîne une véritable hécatombe sur la 12ème Route du Rhum. Le comité de course est submergé par les appels de skippers en difficultés. Notamment ceux qui naviguent au large de la péninsule ibérique, où la tempête fait rage.

La journée avait commencé avec l’avarie de Keni Piperol, skipper du Class40 « Cap’tain Alternance », qui subit une voie d’eau dans la coque et qui s’est détourné vers La Corogne, en Espagne. Le skipper allait bien.

Peu après, Guy Pronier, skipper du Rhum Mono « Terranimo », a contacté la direction de course de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe pour l’informer qu’il se déroutait vers la pointe espagnole. Victime de problèmes techniques à bord alors qu’il occupait la 7e place au classement, le marin fait route vers un port espagnol qui n’a pas encore été confirmé.

Trois démâtages et un chavirage

A 17h, l’IMOCA « Bureau Vallée » de Louis Burton, démâtait alors qu’il figurait dans le top 10 de la classe. Mais pas de souci physique pour le skipper malouin. Celui-ci a rapidement rassuré ses proches et son équipe par les réseaux sociaux.

Autre démâtage: celui du Class40 « Crosscal » de Aurélien Ducroz, alors qu’il progressait dans des conditions particulièrement éprouvantes. Dès l’annonce de l’avarie, son équipe a tenu à rassurer en affirmant que le skipper était en sécurité et ne souffrait d’aucun dommage physique. L’ex-freerider parvenait depuis le début de course à tenir le rythme. Avant son démâtage, il pointait en effet au 11e rang au classement, à moins de 30 milles du leader, Corentin Douguet (Queguiner-Innoveo).

Le freerider Aurélien Ducroz a été victime d’un démâtage (photo DR Eric Gachet)

Dans la foulée, on apprenait un 3ème démâtage. A 19h00, Amélie Grassi a prévenu son équipe à terre et la direction de course qu’elle venait de subir un démâtage à bord du Class40 « La Boulangère Bio ». La skippeuse naviguait alors en 10e position au large du Cap Finisterre. Amélie va bien et n’est pas blessée. Il n’y a pas de voie d’eau à bord de La Boulangère Bio. 

Après cette série de démâtages, le comité de course informait d’un fait de course encore plus grave. C’est le chavirage dans la catégorie Ocean Fifty, du « Solidaires En Peloton – ARSEP » de Thibaut Vauchel-Camus entre le Portugal et les Açores. Le skipper n’est pas blessé et se tient à l’abri dans la coque centrale de son trimaran. Celui-ci avait pris la tête au classement de 20 h00 hier soir. Et il venait de passer le second front froid de ce début de course.

Des conditions météo éprouvantes

C’est une véritable hécatombe qui s’est donc produite en quelques heures ce samedi 12 novembre sur la Route du Rhum. Le Cross Gris-Nez, qui assure la sécurité sur les courses françaises, a donc été fortement sollicité. Et ce n’est peut-être pas fini car les conditions météo sont impitoyables au large de l’Espagne. Loin devant, les Ultim ont échappé à ce front qui fait des ravages.

Dans un son envoyé depuis son IMOCA LinkedOut, Thomas Ruyant décrivait ainsi des conditions de navigation exigeantes : « En ce moment c’est un peu le chantier, il y a pas mal de mer un peu croisée. Ça va vite, il est difficile de trouver le frein sur le bateau. J’essaye de préserver le matériel, on allongera la foulée derrière le front si on peut. Le chemin pour rejoindre le sud de l’anticyclone n’est pas facile à trouver. Je devrais virer prochainement. »

Cette 4ème nuit de course risque d’être éprouvante pour les concurrents et le comité de course, vu la situation. Ce deuxième front froid est plus actif que le précédent. Ce qui entraîne des rafales de vent supérieures à 40 nœuds sur une mer chaotique.

Infos Route du Rhum 2022

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Route du Rhum 5ème jour: le point

Les commentaires sont fermés.