RUGBY : LES BARBARIANS FRANCAIS AU STADE PIERRE-MAUROY EN NOVEMBRE

Barbarians Fidji
Les Barbarians français et leur célèbre maillot bleu rayé (photo FFR)

C’est une bonne nouvelle pour les amateurs de rugby de la région. Le stade Pierre-Mauroy à Villeneuve d’Ascq accueillera le week-end du 20 novembre prochain une rencontre internationale. Elle opposera les Barbarians français aux Fidji. Cela promet un match spectaculaire organisé dans le cadre de la tournée d’automne des Nations du Sud.

Mais au fait, les Barbarians, c’est quoi comme équipe? Le Barbarian Rugby Club est un club fermé avec des joueurs triés sur le volet, au sein du Championnat français. C’est en 1977, inspirée des Britanniques, qu’une bande de copains a eu l’idée de créer l’équipe des Barbarians français. Dirigé par Jean-Pierre Rives et Jacques Fouroux, le BRC devait être un club tout aussi atypique que mythique, attaché à des valeurs d’amitié et d’amour du rugby. Dans l’espoir de faire naître ce club en France, ils ont convaincu Albert Ferrasse et Guy Basquet, dirigeants de la Fédération Française de Rugby ainsi que les dirigeants des Barbarians anglais.

Un club fermé créé en 1979

C’est finalement en août 1979 que les Barbarians français ont vu le jour. Loin de la pression de leurs clubs respectifs, chaque joueur a un seul but : jouer un rugby qui se rapproche des traditions, où la victoire n’est pas une fin en soi. Ainsi, les vraies valeurs rugbystiques sont mises en avant : l’attaque devient leur motivation principale. Les Baa-baas sont synonymes d’un retour aux fondamentaux de leur sport.

Barbarians Fidji
L’affiche du match

Avant chaque match ou tournée, une sélection est faite par le comité de direction. Une convocation officielle est ensuite envoyée pour appeler chaque joueur à rejoindre les rangs des Baa-baas. C’est le cas actuellement. Une sélection a été établi pour le prochain match, qui aura lieu à Houston contre les Etats-Unis. Emmenée par le capitaine de La Rochelle Romain Sazy, celle-ci comprend notamment deux jeunes « retraités » du rugby: François Trinh-Duc et Louis Picamoles. On y retrouve aussi les anciens internationaux Jefferson Poirot (Bègles-Bordeaux) et Sébastien Taofifenua (Lyon).

Le manager des Barbarians français, Denis Charvet, vient ainsi d’annoncer la sélection qui ira au Texas. Celle-ci n’a plus joué depuis la rencontre face aux Tonga (victoire 42-17) en novembre dernier.

Denis Charvet et Vincent Moscato lancent un concours

Les deux entraîneurs sont cette année le coach du Racing 92 Christian Labit, et le jeune retraité rochelais Kevin Gourdon. Etats-Unis/Barbarians Français sera le premier match de l’année pour les Baa-baas. Le second sera donc ce Barbarians – Fidji très alléchant.

Barbarians Français – Fidji : spectacle assuré

Cette rencontre s’annonce spectaculaire. Les Barbarians français ont en effet une philosophie de jeu:  » on attaque de toute position possible, et même impossible, en prenant le risque que ça se retourne contre vous. L’avantage étant qu’on n’a aucune obligation de gagner, même si c’est le but du jeu, ni de constituer la meilleure équipe possible », peut-on ainsi lire sur leur site.

En face, les Iles Fidji, 11ème nation mondiale en rugby, propose aussi un jeu offensif, avec des sprints des lignes arrières basé sur la vitesse de ses trois-quarts. Nul doute que les deux équipes se livreront sans arrière-pensée dans un match sans enjeu particulier.

Les amateurs de rugby des Hauts-de-France sont en tous cas gâtés cette année. Une demi-finale de la Champions Cup entre le Stade Rochelais et le Racing 92 a déjà eu lieu en mai à Lens. Et dans un peu plus d’un an, ce sera la Coupe du Monde de rugby avec six belles affiches au stade Pierre-Mauroy.

Les places pour Barbarians – Fidji seront prochainement mises en vente sur le site du stade Pierre-Mauroy. Les tarifs s’annoncent attractifs avec des places à partir de 10 euros.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.