RUGBY : LE CHOC DES HEMISPHERES EN DEMI-FINALE DE LA COUPE DU MONDE

Présentation Angleterre - Afrique du Sud
L'équipe d'Afrique du Sud vainqueur ici de la France a été reconduite (photo David Ramos - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Après Nouvelle-Zélande/Argentine, la seconde demi-finale de la Coupe du Monde de rugby 2023 oppose cette fois L’Afrique du Sud, vainqueur de la France, à l’Angleterre, qu’on n’attendait pourtant pas dans le dernier carré. Le XV de la Rose reste d’ailleurs la seule équipe invaincue de la compétition. Pourtant, les favoris de ce duel Nord-Sud seront bien les Springboks, s’ils se sont bien remis de leur duel de titans contre les Bleus. Présentation de Angleterre-Afrique du Sud.

Les finalistes d’il y a quatre ans, qui sont aussi les finalistes de la Coupe du Monde de Rugby 2007 déjà organisée en France, se rencontrent cette fois-ci un tour plus tôt.

Le premier match entre l’Angleterre et l’Afrique du Sud a eu lieu en décembre 1906 à Crystal Palace. Il s’est achevé sur un score de 3-3. Les deux équipes se sont affrontées 44 fois depuis lors. Les Springboks se sont imposés 27 fois, remportant notamment quatre des cinq rencontres disputées dans le cadre d’une Coupe du Monde de Rugby, dont deux finales. L’Angleterre a gagné 16 fois. Sa seule victoire en RWC remonte à la phase de poules de l’édition 2003. 

Pas de changement chez les Springboks

Le sélectionneur sud-africain Jacques Nienaber a convoqué une équipe inchangée pour la première fois à la Coupe du Monde de Rugby 2023. Il y a six joueurs dans cette équipe qui ont participé à chacune des deux dernières demi-finales de la Coupe du Monde de Rugby depuis 2015 – Willie Le Roux, Damian de Allende, Handre Pollard, Frans Malherbe, Eben Etzebeth, et Duane Vermeulen.

Un choix logique selon Jacques Nienaber, lors de la présentation de Angleterre-Afrique du Sud. « Lorsque nous avons eu notre réunion de sélection, il y a eu beaucoup de discussions, mais nous avons estimé que tous ceux qui avaient joué dimanche dernier avaient réalisé une performance correcte et nous avons donc décidé d’opter pour la continuité. Du point de vue des performances et d’un point de vue médical, nous n’avons pas vu de raison de changer. »

Jacques Nienaber a opté pour une répartition 5-3 sur le banc pour le troisième match consécutif, et la quatrième fois à la Coupe du Monde de Rugby 2023. C’est également la troisième fois que cette répartition est adoptée contre l’Angleterre depuis 2021, après avoir choisi une répartition en 6-2 pour la finale de la Coupe du Monde de Rugby 2019.

L’Angleterre en outsider

Le staff du XV de la Rose en revanche, apporte trois changements à son XV de départ par rapport à l’équipe qui avait débuté face aux Fidji en quarts de finale. Joe Marler est titularisé au poste de pilier gauche et George Martin en deuxième ligne, Ellis Genge et Ollie Chessum prenant place sur le banc. Freddie Steward démarrera à l’arrière à la place de Marcus Smith, qui ne fait pas partie des 23.

Le sélectionneur Steve Borthwick justifie ainsi ces changements. « Ils s’appuient sur plusieurs facteurs. J’analyse chaque joueur, je tiens compte du déplacement, du fait qu’on a six jours pour se préparer. J’ai décidé d’apporter quelques changements dans le XV de départ et sur le banc. Marcus n’est pas disponible car il est encore en cours de protocole de retour au jeu. Quant à George Martin, il est performant à chaque fois qu’il est sur le terrain. C’est un mec qui joue vraiment pour l’équipe. »

Présentation Angleterre-Afrique du Sud
Steve Borthwick avec ses joueurs à Lille (photo JMD/Sports 5962)

Ben O’Keefe, le retour

Un dernier chiffre pour la présentation de cet Angleterre-Afrique du Sud. Treize joueurs anglais présents sur la feuille de match de la finale de la RWC 2019 figurent dans les 23 pour cette demi-finale face à l’Afrique du Sud : Jamie George, Kyle Sinckler, Maro Itoje, Courtney Lawes, Tom Curry, George Ford, Billy Vunipola, Jonny May, Owen Farrell, Manu Tuilagi, Elliot Daly, Joe Marler, et Dan Cole. Il s’agira de la 99e titularisation d’Owen Farrell en 111 sélections pour l’Angleterre. Seul Jason Leonard a été titulaire plus d’une centaine de fois pour l’Angleterre (102).

 Après avoir arbitré le quart de finale entre l’Afrique du Sud et la France, O’Keeffe s’apprête à arbitrer à nouveau l’Afrique du Sud pour ce qui sera sa première demi-finale de Coupe du Monde de Rugby et son cinquième match dans le tournoi. Il a également été l’arbitre de la victoire 42-39 des Springboks sur l’Angleterre en juin 2018. On suivra sa prestation avec attention, pour voir notamment s’il va arbitrer une équipe européenne, l’Angleterre, comme il a arbitré la France il y a 6 jours…

La feuille de match

MATCH n°46 : Angleterre – Afrique du Sud

LIEU : Stade de France (80 023 places)

COUP D’ENVOI : 21h00 heure locale (GMT+2)

LES ÉQUIPES

ANGLETERRE : Freddie Steward ; Jonny May, Joe Marchant, Manu Tuilagi, Elliot Daly ; Owen Farrell (capitaine), Alex Mitchell ; Joe Marler, Jamie George, Dan Cole ; Maro Itoje, George Martin ; Courtney Lawes, Tom Curry, Ben Earl.

Remplaçants : Theo Dan, Ellis Genge, Kyle Sinckler, Ollie Chessum, Billy Vunipola, Danny Care, George Ford, Ollie Lawrence.

AFRIQUE DU SUD : Damian Willemse ; Kurt-Lee Arendse, Jesse Kriel, Damian de Allende, Cheslin Kolbe ; Manie Libbok, Cobus Reinach ; Steven Kitshoff, Mbongeni Mbonambi, Frans Malherbe ; Eben Etzebeth, Franco Mostert ; Siya Kolisi (capitaine), Pieter-Steph Du Toit, Duane Vermeulen.

Remplaçants : Deon Fourie, Ox Nche, Vincent Koch, RG Snyman, Kwagga Smith, Faf de Klerk, Handre Pollard, Willie Le Roux.

LES ALL BLACKS EN FINALE

Rugby Nouvelle-Zélande/Argentine
La joie de Aaron Smith après la victoire contre l’Argentine (Photo Michael Steele – World Rugby/World Rugby via Getty Images)

La première demi-finale avait lieu vendredi. Battue lors du match inaugural de cette Coupe du Monde de Rugby par la France (27-13), la Nouvelle-Zélande sera une nouvelle fois au rendez-vous de la finale mondiale, pour la troisième fois sur les quatre dernières éditions et la cinquième fois au total, un record.

Les All Blacks, dans la lignée du quart de finale titanesque fourni face à l’Irlande, ont réussi une prestation complète qui les a mis sur le chemin d’un quatrième sacre planétaire, aidés par les fautes argentines et le manque de variété dans le jeu des Pumas (score final 44-6). Anglais et Sud-Africains connaissent donc leur futur adversaire pour la finale du 26 octobre.

Infos World Rugby

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1513 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.