FOOTBALL : LA SOUPE A LA GRIMACE POUR LE RC LENS AU HAVRE

Le Havre AC - RC Lens Football Ligue 1
Les Sang et Or ont souffert au Havre (photo JMD/Sports 5962)

Le Havre AC tient en échec (0-0) le RC Lens vendredi soir lors du match d’ouverture de la 9ème journée de Ligue 1. Même s’ils restent invaincus en 6 matches, les Sang et Or sortent frustrés de cette rencontre, qu’ils pensaient avoir gagné après un but marqué par Florian Sotoca dans les dernières secondes. Mais la VAR a annulé ce but. Résultat: Lens fait du surplace en championnat après une prestation très inégale face à une équipe normande vaillante.

Le Havre, Jean-Marc Devred

Pour ce match de voisins de régions entre Le Havre AC et le RC Lens, le stade Océane avait fait le plein. C’était en effet guichets fermés avec près de 24 000 spectateurs dont 2 000 supporters lensois. En cette soirée fraîche, tous les ingrédients étaient réunis pour une belle partie de football sur l’estuaire de la Seine. Cela après une vraie minute de recueillement de tout le stade, en mémoire des victimes du terrorisme à Arras, et de la guerre en Palestine.

Avant le déplacement européen à Eindhoven, Franck Haise avait choisi de faire tourner, et de mettre quelques cadres au repos. Des joueurs sont rentrés tard de cette trêve internationale. Facundo Medina, Salis Abdul Samed et Angelo Fulgini débutaient ainsi le match sur le banc de touche. Haïdara, Mendy et Saïd en revanche étaient titulaires.

Un match intense et inégal

Il n’y a pas eu de round d’observation dans duel normando-nordiste, dont le coup d’envoi est donné par le skipper havrais Charlie Dalin, qui va participer à la Transat Jacques Vabre. La première période est très intense, sans vrais occasions mais avec une volonté offensive de part et d’autre. Après une nette période de domination, les Sang et Or vont commencer à reculer. Les Ciel et Marine en profitent pour sortir de plus en plus et créer le danger sur le but de Samba. Mais sans réussite. Au repos, le score est ainsi de 0-0.

Match aussi il y a dans les tribunes. Par la loi du nombre, le kop havrais va prendre l’avantage sur le parcage lensois en 2è mi-temps, à chaque poussée de ses joueurs. Si la possession de balle est lensoise, les tirs sont plus nombreux coté havrais.

Football Le Havre Lens Ligue 1
Przemyslaw Frankowski sera esseulé dans son couloir face au Havre (photo JMD/Sports 5962)

La seconde mi-temps donne aussi lieu à des occasions de part et d’autre. Non exploitées. La principale arrive durant le temps supplémentaire. Florian Sotoca, très opportuniste, marque de la tête ce que l’on croit être le but de la victoire. Mais M. Letexier demande l’assistance vidéo. La VAR révèle effectivement un hors-jeu… de un centimètre de l’attaquant lensois. Cela suffit pour annuler le but.

La désillusion de Florian Sotoca

Au grand soulagement des supporters havrais qui fêtent ce match nul sans but (0-0) comme une victoire. Au vu du match, ce résultat est finalement équitable. Mais il n’arrange pas le RC Lens qui fait du surplace en Ligue 1, après s’être relancé via la Ligue des Champions. « Nous y basculons dès ce soir », affirmera en conférence de presse Franck Haise. L’entraîneur lensois était remonté contre ses joueurs après leur manque de constance. Et surtout l’étonnante baisse d’intensité après un premier quart d’heure d’enfer.

Franck Haise en conférence de presse après Le Havre-RC Lens

 » Je ne parlerai pas ce soir car je suis trop énervé« , lâchera aussi Brice Samba en traversant la zone mixte. On l’aura compris. Les Sang et Or se sont « dit les choses » à la mi-temps, selon une formule bien établie, reprise d’ailleurs par Ruben Aguilar… Mais cela n’a pas suffi pour gagner le match.

Rendez-vous donc mardi au stade Bollaert-Delelis pour le 3è match de Ligue des Nations face au PSV Eindhoven. Une compétition dans laquelle les Lensois sont paradoxalement plus performants.

Les réactions

Franck Haise, manager du RC Lens. « La première mi-temps a été largement insuffisante. Quand on fait une mi-temps sur deux, c’est quand même compliqué de gagner des matches, même si en deuxième période, on a été plus cohérents dans ce qu’on a proposé dès la reprise.« 

Florian Sotoca, attaquant du RC Lens. « L’ascenseur émotionnel était terrible après l’annulation du but. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Florian Sotoca en zone mixte après Le Havre-Lens

Ruben Aguilar, défenseur du RC Lens. « On s’attendait à un match compliqué après un retour de trêve. Le but refusé se joue à un doigt de pied, une chaussure. Maintenant il faut être focus pour mardi.« 

Luka Elsner, entraîneur du HAC. « Je suis extrêmement fier des garçons. On a vu une belle équipe du Havre. On a bien travaillé et été disciplinés sur la partie défensive. Et on a eu quelques occasions qui peuvent se transformer en petits regrets. »

La feuille de match

Le Havre AC-RC Lens: 0-0

9ème journée de Ligue 1. Stade Océane au Havre. 23 590 spectateurs. Temps frais et humide. Pelouse médiocre.

Arbitre: Fabien Letexier

Avertissements : Havre AC : Sabbi (29’), Sangante (65’). RC Lens : Diouf (12’), Danso (20’), Frankowski (34’).

Havre AC : Desmas – Operi (Nego, 23‘), Lloris, Sangante (c), Salmier – Touré (Mbemba, 88’), Kuziaev, Alioui (Grandsir, 76’) – Casimir, Sabbi (Soumaré, 76’), Bayo (Logbo, 87’). Entraîneur Luka Elsner
RC Lens : Samba (c) – Gradit, Danso, Haïdara (Medina, 74’) – Aguilar, Mendy (Abdul Samed, 64’), Diouf (Fulgini, 46’), Frankowski – Thomasson (El Aynaoui, 85’), Sotoca, Saïd (Guilavogui, 64’). Entraîneur: Franck Haise

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1621 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. HAC Lens bagarre violente en fin de match

Les commentaires sont fermés.