TENNIS: LA VILLENEUVOISE OCEANE DODIN RETROUVE L’EQUIPE DE FRANCE

Océane Dodin
Océane Dodin à Roland-Garros (photo DR FFT)

L’équipe de France féminine qui affrontera l’Italie les 15 et 16 avril en phase qualificative pour la Billie Jean King Cup (ex-Fed Cup) aura à nouveau une forte coloration nordiste. Hormis Kristina Mladenovic, Océane Dodin obtient sa sélection et fait son retour chez les Bleues. La joueuse villeneuvoise remplace Caroline Garçia, blessée. Cette sélection marque peut-être la fin d’une longue traversée du désert pour la Nordiste.

Souvenez-vous… En 2013-2014, Océane Dodin devenait le grand espoir du tennis français féminin. Vainqueur d’un tournoi ITF à l’âge de 16 ans, cette joueuse élancée aux coups puissants dispute son premier Roland-Garros à l’occasion des qualifications.

Océane Dodin refuse sa sélection en 2017

La Villeneuvoise (née à Lille) va ensuite connaître une progression régulière pour arriver dans le top 50 mondial en 2017. Au point que Yannick Noah l’appelle en équipe de France de Fed Cup en 2016, aux côtés des deux autres Nordistes Pauline Parmentier et Kristina Mladenovic. Mais en avril 2017, (mal) conseillée par son entourage, Océane Dodin, à l’âge de 20 ans, refuse sa sélection pour le match contre l’Espagne à Roanne.

C’est le début d’une rupture avec la FFT qui l’a fortement soutenue jusqu’à présent, en lui adjoignant notamment Georges Goven pour l’entraîner. C’est aussi le début d’une traversée du désert marquée par des blessures, qui va stopper sa progression.

Océane Dodin va paradoxalement retrouver la santé durant la période covid. Et reprendre le chemin de la victoire. Elle gagne ainsi le tournoi de Cherbourg en 2019, Macon et Reims en 2020 et Pétange l’année dernière.

La Nordiste figure de nouveau dans le top 100, malgré des résultats contrastés en 2022. Sa demi-finale au tournoi de Marbella a certainement convaincu Julien Benneteau de la rappeler pour remplacer Caroline Garcia, blessée.

La joie de retrouver l’équipe de France

Le capitaine de l’équipe de France féminine Julien Benneteau a rapidement pris sa décision. La période de bouderie avec l’équipe de France est désormais oubliée. Océane Dodin va retrouver la Saint-Poloise Kristina Mladenovic en équipe de France pour la Billie Jean King Cup, qui succède à la Fed Cup.

La Lyonnaise Caroline Garcia a dû en effet déclarer forfait suite à une blessure. Comme il n’avait retenu que 4 joueuses dans sa sélection primitive, Julien Benneteau a choisi la Lilloise suite à son beau parcours au tournoi WTA 125 de Marbella.

Aussi, Océane ne cachait pas sa joie lorsque l’ancienne joueuse Emilie Loit l’a appelé pour évoquer son retour en sélection.

Hormis la BJK Cup, Océane Dodin espère passer un cap dans les tournois du Grand Chelem, où elle n’est jamais allée plus loin que le 2ème tour (en 2015 et 2017 à l’Open d’Australie; 2015 et 2017 aussi à l’US Open; 2017 à Roland-Garros). 2017 qui a été sa meilleure année.

Mais son grand regret, c’est d’échouer dans le tournoi français, où elle est régulièrement invitée par la FFT, sans passer par les qualifications. Hormis 2017, elle a toujours été éliminée dès le 1è tour en 2015, 2016, 2018, 2020 et 2021. Sur les courts de la Porte d’Auteuil, comme beaucoup de joueurs français, Océane semble crispée par l’enjeu et le besoin de bien faire devant son public.

Cette année, elle a aussi été battue au premier tour à Melbourne. Mais Julien Benneteau croit en elle car à 25 ans, la grande villeneuvoise (1m83) a encore de l’avenir, si les blessures l’épargnent.

Un match difficile contre l’Italie

La France affrontera l’Italie les 15 et 16 avril à Alghero en Sardaigne. Ce tour qualificatif de la Billie Jean King Cup ne s’annonce pas facile, avec des joueuses italiennes mieux classées à la WTA. « On aborde cette rencontre avec beaucoup de prudence et de sérieux », expliquait après le tirage au sort Julien Benneteau. » On sait que l’équipe italienne sera forte. Nous allons jouer à l’extérieur, en Sardaigne, sur un petit court, dans une ambiance sûrement un peu chaude. »

En 2019, effectivement, la France avait gagnée la Fed Cup en Australie grâce à une Kristina Mladenovic stratosphérique. Hormis « Kiki », Océane Dodin retrouvera en sélection la jeune Clara Burel et l’ancienne joueuse du TC Denain Alizé Cornet.

LE DERNIER ROLAND-GARROS DE TSONGA

Les Internationaux de France de tennis se tiendront à Roland-Garros du 16 mai au 5 juin. On y retrouvera certainement les Nordistes Océane Dodin, Kristina Mladenovic et Lucas Pouille. Mais le tournoi marquera aussi la fin de carrière de Jo-Wilfried Tsonga.

Vainqueur de l’Open international de Lille en 2006, le Manceau a gagné aussi la Coupe Davis aux côtés de Lucas Pouille au Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq en novembre 2017. Il a participé aussi aux deux finales perdues à l’Arena du grand stade en 2014 et 2018.

Celui qui a le 2ème meilleur palmarès français derrière Yannick Noah est tombé au 220è rang mondial. A 36 ans, il sent qu’il ne peut plus suivre sur le plan physique. Aussi a-t’il annoncé sa retraite sportive sur les réseaux sociaux.

Jo-Wilfried Tsonga s’arrêtera donc après Roland-Garros, où il devrait bénéficier d’une invitation. C’est le premier des quatre « nouveaux mousquetaires » (avec Richard Gasquet, Gilles Simon et Gaël Monfils) à mettre fin à sa carrière.

On retiendra de son palmarès, hormis la Coupe Davis, ses performances en grand chelem: finaliste et demi-finaliste de l’Open d’Australie, demi-finaliste à Wimbledon et Roland-Garros. Vainqueur de 18 titres en simple et 4 en double. Sans oublier une médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Londres en double avec Michaël Llodra.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. BJK Cup Océane Dodin titulaire en simple

Les commentaires sont fermés.