TENNIS : LES ANGLAISES TERRASSENT LES BLEUES AU PORTEL

BJK Cup au Portel Emma Raducanu
Emma Raducanu a été le bourreau des Bleues (photo JMD/Sports5962)

La Grande-Bretagne bat la France 3-1 lors du tour qualificatif de Billie Jean King (BJK) Cup disputée au Portel. Les jeunes Françaises Clara Burel et Diane Parry s’inclinent contre les Britanniques Katie Boulter et Emma Raducanu, plus expérimentées. Mais le Chaudron a quand même vibré à nouveau durant deux jours.

La veille en conférence de presse, Caroline Garcia laissait entendre qu’elle pourrait ne pas jouer le premier simple de ce samedi, après sa défaite contre Emma Raducanu. Julien Benneteau aussi rappelait qu’il pouvait changer ses plans. Un dernier indice, très concret, montrait que Clara Burel remplacerait Caroline Garcia. La jeune Bretonne ne participait pas au dernier entraînement des Bleus le midi, contrairement aux trois autres joueuses. C’était le signe que Burel était déjà au vestiaire pour se préparer.

Effectivement, une heure avant le début de la rencontre, le service de presse de la FFT confirmait ce changement. Julien Benneteau tentait donc un vrai coup de poker.

Très concentrée, Clara Burel (44è mondiale) tient bien le choc face à Katie Boulter (28è) jusqu’à 3-3. Survient alors un 7è jeu homérique, sur le service de l’Anglaise. La Française obtient 6 balles de break. Mais à chaque fois, Boulder égalise. Avant de conserver ce jeu interminable sur une faute directe de Clara Burel. Dommage…

Clara Burel s’écroule dans le 2ème set

Mais ce n’est que partie remise. Loin d’être désarçonnée, la Rennaise prend le service de son adversaire qui commet une double faute. Clara Burel fait donc le break 5-4 avant de servir pour le gain du set. Las, elle perd son service dans ce match de bonne facture où aucune joueuse ne lâche. Tout est à refaire.

La jeune Française va alors flancher à ce moment là. Plus combative et plus expérimentée, Katie Boulter va gagner les deux jeux suivants et empocher le 1è set 7-5. Au retour sur le court après un passage aux toilettes, Clara Burel va complètement céder et perdre 0-6 cette seconde manche. Elle aura ainsi concédé 9 jeux d’affilée pour perdre ce match 5-7, 0-6 en 1h44. Sans doute la conséquence de la pression en Billie Jean King Cup.

La balle de match victorieuse de Katie Boulter au Chaudron.

 » Je me sentais plutôt bien au 1è set », confie pourtant Clara en conférence de presse. » Je suis bien rentrée dans le match. Mais c’est 2-3 points qui m’ont coûté cher à la fin. Je ne me sentais pas spécialement tendue. Peut-être que certaines frappes n’étaient pas aussi tendues que d’habitude. Mais c’est normal. »

La France n’avait donc plus de joker. Et Diane Parry, brillante la veille, se retrouvait dans l’obligation de battre la redoutable Emma Raducanu, tombeuse de Caroline Garcia vendredi. Tombée à la 302è place mondiale à la suite d’une longue absence pour blessures, la Britannique a en effet remporté l’US Open en 2021, après être passée par les qualifications.

Dans un Chaudron plein ce samedi, la Niçoise a le bon goût de breaker l’Anglaise d’entrée pour mener 2-0. Un avantage qu’elle perd tout de suite. Le premier set est très accroché entre deux joueuses combatives. Mais plus précise, Diane Parry reprend le service de Raducanu au bon moment, pour remporter cette première manche 6-4.

Un duel Raducanu-Parry impressionnant

La 2è manche est hachée, avec de fréquentes contestations des Britanniques auprès de l’arbitre italien Alessandro Germani. Dans un scénario qui rappelle celui de la veille contre Garcia, Raducanu domine le second set qu’elle remporte facilement 6-1.

BJK Cup au Portel
Le public du Chaudron a bien poussé les Bleues (photo JMD/Sports 5962)

Le sort de ce France/Grande-Bretagne va donc se jouer dans ce 3è set. Celui-ci sera passionnant. Alors que Raducanu semble partie pour le gagner facilement, Parry va effectuer une belle remontée qui va la conduire jusqu’au tie-break. Sous les yeux de Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, qui se préparent à jouer le double, la Niçoise gère malheureusement mal ce jeu décisif. Grâce à son service et ses attaques longues, Emma Raducanu s’impose en 3 sets (4-6, 6-1, 7-6 [1]) et offre la 3è point à son équipe, dans l’ambiance déchaînée du Chaudron. Ce duel à haute intensité de BJK Cup au Portel a duré près de 3 heures (2h52 exactement) !

La Grande-Bretagne se qualifie donc pour la phase finale de la compétition. Celle-ci aura lieu en novembre à Séville. La France, elle, devra disputer un barrage, au même moment, pour se maintenir dans le groupe mondial.

Les réactions

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Julien Benneteau en conférence de presse, dresse le bilan.

Retrouvez aussi les interviews en vidéo de Clara Burel et Diane Parry sur Dailymotion SPORTS 59/62.

BJK Cup au Portel

France/Grande-Bretagne : 1-3

Tour qualificatif de la Billie Jean King Cup 2024. Match joué au Chaudron au Portel.

Résultats de Vendredi

  • Diane Parry (France)/Katie Boulter (GBR) : 6-2, 6-0
  • Emma Raducanu (GBR)/Caroline Garcia (France): 3-6, 6-3, 6-2

Résultats de samedi

  • Katie Boulter (GBR)/Clara Burel (France) : 7-5, 6-0
  • Emma Raducanu (GBR)/Diane Parry (France) : 4-6, 6-1, 7-6
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1606 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.