TOUR DE FRANCE 2022: DEUX ETAPES DANS LE NORD

Tour de France 2022
La carte officielle du Tour de France 2022 (document ASO)

Il y aura bien deux étapes dans le Nord lors du Tour de France 2022. Le parcours de la 109e édition du Tour de France, qui se tiendra du 1er au 24 juillet prochains, a été présenté ce jeudi 14 octobre au Palais des Congrès de Paris. L’auditorium était plein pour assister à cette présentation traditionnelle, qui avait été annulée l’an passée. Mais il y avait un changement fondamental cette année: deux Tours ont été présentés: celui des hommes mais aussi, celui des femmes. Le Tour féminin, qui renaît de ses cendres, sera dirigé par la Nordiste Marion Rousse.

Deux ans déjà que le Palais des Congrés n’avait pas connu cette « grand messe du cyclisme ». Ce jeudi d’octobre où Amaury Sport Organisation présente l’édition suivante de la Grande Boucle. Le plus grand évènement sportif annuel a résisté durant ces deux années à la pandémie. Et c’est avec une joie évidente que les notables de la petite reine se retrouvaient pour découvrir ensemble le parcours. Même s’il fallait (c’est aussi une nouveauté par arrport à 2019), présenter le pass sanitaire à l’entrée du Palais des Congrès, et porter le masque durant la cérémonie.

Une double présentation pour la 1ère fois

La présentation animée par le speaker du Tour Marc Chavet a démarré à 11h30, avec un horaire rythmé de façon à arriver pour les journaux télévisés à 13h. Le rythme a été plus soutenu que les années précédentes. Il fallait en effet présenter deux épreuves. Ce qu’a fait Marion Rousse aux côtés de Christian Prudhomme, plus rôdé à cet exercice qui ne souffre pas le moindre retard.

Christian Prudhomme lors de la présentation du Tour de France 2022 (photo JMD/Sports5962).

Après la présentation du Tour féminin nouvelle formule, le patron du Tour est resté seul en scène pour dévoiler le Tour masculin. Cela même si les grandes lignes étaient présentes dans la presse et sur les réseaux sociaux. Il devient en effet de plus en plus difficile à ASO de garder le secret total sur le parcours. Mais la confirmation donne parfois lieu à quelques surprises.

Tour de France 2022 trois jours dans le Nord

 Comme on s’y attendait, les coureurs passeront la journée de repos, après les trois premières étapes au Danemark, le lundi 4 juillet à Lille. Le lendemain, la 4ème étape les emmènera de Dunkerque à Calais via les monts de Flandre. Cette étape aura un petit air de 4 Jours de Dunkerque. Le lendemain, ce sera peut-être le premier tournant avec Lille-Wallers et 11 secteurs pavés au programme. Le mercredi 7 juillet, le peloton partira de Binche, dans le Hainaut belge, direction Longwy pour la plus longue étape de ce Tour de France 2022. Pas de 3ème étape nordiste donc, malgré les annonces imprudentes de certains media. Même si Binche, c’est presque chez nous…

Lors de la semi-classique Binche-Chimay-Binche, qui clôturait la saison cycliste en Belgique, les confrères belges annonçaient comme une quasi certitude une étape du Tour l’année prochaine dans la ville célèbre pour son carnaval. La seule incertitude était de savoir si Tournai ne soufflerait pas la politesse à sa voisine.

Binche-Chimay-Binche le 5 octobre dernier: une ville de cyclisme (photo JMD/Sports 5962).

En ce qui concerne les étapes nordistes, les rumeurs les plus précises ont été confirmées. Notamment par la présence à Paris de Martine Aubry, Natacha Bouchart, Patrice Vergriete et Salvatore Castiglione, respectivement maires de Lille, Calais, Dunkerque et Wallers.

Un week-end inédit au Danemark

Le peloton du Tour de France 2022 rentrera en France par le Nord. Cela, après trois jours passés au Danemark. D’où la prise de parole dans cette présentation, non pas d’une élu, mais bel et bien un membre de la famille royale. Le prince héritier Frédérik de Danemark s’est ainsi exprimé dans un français parfait (son père, Henri de Laborde de Monpezat, époux décédé de la reine Margrethe II, était Français), pour présenter le grand départ de Copenhague. On a découvert à cette occasion combien le Danemark était un pays du vélo, au même titre que la Belgique. ou les Pays-Bas.

Pour ce départ à l’étranger, le plus au nord dans l’histoire du Tour, ASO a obtenu de l’Union cycliste internationale (UCI), une dérogation pour commencer le Tour de France 2022 le vendredi. 1è juillet. Ce sera une 1è étape contre-la-montre de 13km, qui donnera donc le premier maillot jaune à un rouleur, comme avant.

Suivront ensuite deux étapes dans ce plat pays partagé entre ter et mer. Mais deux étapes ventées qui pourraient favoriser les bordures, et pas forcément les équipes de sprinters.

Damien Castelain et Eric Skyronka représentaient la Métropole européenne de Lille (photo ASO/ Fabien Boukla)

La première journée de repos interviendra donc dès le lundi (4 juillet), afin de favoriser le transfert de la caravane vers la France. Et cette journée de repos se passera bien dans le Nord, notamment en métropole lilloise pour la plupart des équipes.

Le retour des pavés

Après cette journée de repos survenue très tôt, les coureurs disputeront une étape qui évoquera les Quatre Jours de Dunkerque. Elle reliera Dunkerque à Calais (172km), en empruntant les monts de Flandre (dont Cassel) et les collines du Boulonnais. La cité Jean-Bart accueillera le Tour pour la 20ème fois, et Calais, pour la 3ème. Une étape à priori destinée aux sprinters, même si les puncheurs peuvent y trouver leur compte.

A défaut de montagne, au nord, il y a les corons, les terrils, et les pavés. Pour la 3è fois durant la décennie écoulée, Wallers recevra l’arrivée du Tour. Si la célèbre tranchée sera évitée, les coureurs devraient affronter 11 secteurs après avoir quitté Lille. Lille qui reçoit le Tour de France pour la 18ème fois. La dernière, c’était en 2014 pour une victoire du sprinter allemand Marcel Kittel. A Wallers, c’était en 2018, avec le succès d’un autre Allemand, John Degenkolb, ancien vainqueur de Paris-Roubaix également.

Cette étape des pavés est déjà redoutée par les coureurs. Certains favoris pourraient perdre le Tour entre Lille et Wallers. Julian Alaphilippe , qui ne se souvenait plus trop de l’étape de 2018, s’annonce déjà méfiant sur cette 5ème étape.

Vidéo. Julian Alaphilippe parle de l’étape de Wallers.

Après, ce sera donc l’étape franco-belge Binche-Longwy, la plus longue., avec ses 220km. Et Julian Alaphilippe conserve un bon souvenir de Binche. En 2019, le départ de l’étape qui arrivait à Epernay était partie de là. Le vainqueur, dans les vignes de Champagne, avait été… Alaphilippe, auteur d’un beau numéro. Il endossait au passage le maillot jaune.

Cette première semaine se terminera par la 1ère étape destinée aux grimpeurs: Tomblaine- la Super Planche des Belles Filles (174km). C’est là que Tadej Pogacar avait raflé lors d’un contre-la-montre mémorable la victoire finale à Primoz Roglic en 2020.

Un parcours plus classique pour le Tour de France 2022

Après, le peloton attaquera le Jura, la Suisse puis les Alpes françaises, pour un parcours plus classique. En 2022, le Tour de France « zappera » cette fois tout l’ouest de la France.

Vidéo. Le parcours officiel du Tour de France 2022 (document ASO).

Le Tour de France 2022, en chiffres, c’est 3328 km à couvrir entre 4 pays: Danemark, France, Belgique et Suisse. C’est aussi 6 étapes de de montagne, 6 étapes de plaine, 7 étapes accidentés, 2 contre-la-montre, 5 arrivées au sommet , 23 cols classés et 19,4 km de pavés.

Ce profil ne déplaît pas au leader de Cofidis, Guillaume Martin. » À chaud, c’est plutôt une impression positive. Il y aura évidemment des pièges et des parties qui seront moins à ma convenance. Ce sera le cas lors du départ au Danemark sur du plat et avec des risques de bordures. Ça le sera également sur les pavés jusqu’à l’arrivée à Arenberg. Ensuite, il y aura les étapes de montagne et quelques unes pourraient me convenir.« 

 » Qui dit pavés, dit le Nord, et forcément Cofidis. Ce sera une étape très importante pour toute l’équipe

Guillaume Martin, 8ème du Tour de France 2021

8ème du Tour cette année, le grimpeur normand craint également l’étape des pavés, dans la région de son équipe. » Qui dit pavés, dit le Nord et forcément Cofidis. Ce sera une étape très importante pour l’équipe. Évidemment, on aura plusieurs cartes à jouer pour faire un bon résultat sur cette étape. Pour moi, l’objectif sera surtout de passer entre les gouttes. Mais ce sera une journée très excitante ! »

Des étapes dans le Nord importantes pour Cofidis

Son manager Cédric Vasseur s’annonce lui ravi de ce parcours. « Pour l’équipe Cofidis, qui va fêter sa 25e participation consécutive sur la Grande Boucle, cette édition aura une saveur particulière. Après s’être élancé du Danemark, le Tour fera en effet escale dans notre région avec deux étapes qui s’annoncent particulièrement excitante, entre Dunkerque et Calais puis sur les pavés jusqu’à Arenberg.  Il y en aura pour tous les goûts dans cette édition avec un kilométrage modéré en matière de chrono, ce qui est une bonne nouvelle pour nous, et des étapes de montagnes qui vont plaire à Guillaume Martin.« 

En bon Normand qu’il est, Guillaume Martin espère aussi que le Tour viendra dans région dans les prochaines années.

Vidéo. Guillaume Martin (team Cofidis) espère revoir sa Normandie après ce Tour de France 2022.

David Gaudu lui aussi apprécie ce tracé. Il espère gagner au moins une étape. Le grimpeur de la Groupama-FDJ a notamment coché celles du Galibier et de Hautacam.  » L’étape d’Hautacam, c’est l’une de celles qui me font le plus rêver. Avec aussi celles des Alpes. J’ai souvent fait des stages là-bas, notamment dans le col du Galibier. C’est un de mes cols préférés. Et derrière Hautacam, c’est une région de Pyrénées que j’adore aussi ».

En ce beau jeudi d’octobre, le décor du prochain opus du grand feuilleton de l’été a été planté. Tout le monde attend maintenant avec une réelle impatience le grand départ du Tour de France 2022, le 1è juillet à Copenhague. Avec ses deux belles étapes dans le Nord, après trois années d’absence.

Les invités ravis de retrouver une présentation en public du Tour de France (photo JMD/Sports 5962).

ENCADRE. LES ELUS NORDISTES ETAIENT PRESENTS

C’est une tradition aussi de la présentation annuelle du Tour de France: la photo de famille. A la fin de la cérémonie, les élus des villes étapes montent sur le podium pour réaliser la photo souvenir en compagnie du directeur du Tour Christian Prudhomme.

En l’absence de Martine Aubry, repartie très vite, Damien Castelain (président de la MEL) a posé pour cette photo (voir ci-dessus). Mais cela a été aussi le cas pour la maire de Calais Natacha Bouchart et le maire de Dunkerque Patrice Vergriete, en solo. Salvatore Castiglione, le maire de Wallers-Arenberg, était lui accompagné sur scène.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 174 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Tour de France féminin 2022 avec Marion Rousse directrice

Les commentaires sont fermés.