TOUR DE FRANCE : YVES LAMPAERT PREMIER MAILLOT JAUNE SURPRISE

Yves Lampaert maillot jaune
Yves Lampaert premier maillot jaune du Tour 2022 (photo ASO/Pauline Ballet)

On attendait Wout Van Aert. Mais un autre Belge, Yves Lampaert, gagne la première étape du Tour de France 2022 et endosse ainsi le premier maillot jaune de la course. Le coureur de Quick Step Alpha Vynil a réalisé le meilleur temps dans ce chrono de 13,2 km sur le parcours glissant de Copenhague. Tadej Pogacar est le mieux placé des favoris. Les Français sont loin.

La pluie est arrivée plus tôt que prévu sur la capitale du Danemark. Seul Mathieu Van Der Poel a bénéficié d’un parcours presque sec parmi les candidats à la victoire d’étape. Le Néerlandais est ainsi resté longtemps en tête du classement provisoire. Jusqu’au moment où Filippo Ganna lui passe devant pour moins de deux secondes. Mais le champion du Monde a été lui visiblement gêné par la pluie qui rendait le parcours, déjà très technique, particulièrement glissant.

Laporte en tête avant sa chute

Plusieurs cadors ont chuté sur ce circuit humide. C’est le cas du Suisse Stefan Bissiger (deux fois). Mais aussi de Christophe Laporte, qui avait pourtant signé le meilleur temps intermédiaire au km 6, avant de tomber dans un virage. Cela explique que la plupart des favoris ont préféré partir en début de course.

Mais l’Italien n’est pas resté longtemps en tête de ce chrono piégeux. Quelques minutes plus tard, Wout Van Aert (Jumbo Visma) lui passe devant. Après l’excellent temps de Tadej Pogacar, battu de quelques secondes, on croyait la hiérarchie de cette première étape fixée définitivement.

Wout Van Aert a longtemps tenu la tête (photo ASO/Charly Lopez)

Mais le champion de Belgique 2021 du contre-le-montre, Yves Lampaert, va chambouler cette hiérarchie. Vainqueur récent du chrono au Tour de Belgique, l’équipier de Florian Sénéchal, confirme sa forme du moment et souffle la victoire à son compatriote pour 5 secondes. Il a peut-être bénéficié de conditions plus clémentes, car moins pluvieuses. Mais le routier d’Izegem était le premier surpris de sa performance. Yves Lampaert était au bord des larmes après sa première victoire dans le Tour de France, en endossant le maillot jaune.

 » Je n’attendais vraiment pas ça ! « , déclare ainsi incrédule Yves Lampaert. » J’ai la tête en train d’exploser, je m’attendais à faire un top 10, cela aurait été très bien et là, je bats tous les meilleurs, van Aert, Ganna, van der Poel… Je suis en bonne condition mais de là à gagner la première étape du Tour de France… Je ne l’imaginais pas ! »

Le coureur de Quick-Step Alpha Vinyl Team devient le quatrième coureur belge à remporter le contre-la-montre inaugural du Tour de France (prologues compris) après Eddy Merckx, vainqueurs de trois prologues en 1970, 1972 et 1974, Freddy Maertens (1976) et Eric Vanderaerden (1983).

La bonne affaire de Pogacar

Parmi les candidats à la victoire finale, Tadej Pogacar réussit le meilleur temps. 3ème à 7 secondes de Yves Lampaert, le double vainqueur sortant prend déjà du temps à ses principaux adversaires. Huit secondes sur Jonas Vingegaard, 9 sur Primoz Roglic, 16 sur Adam Yates, 18 sur Geraint Thomas, 24 sur Alexander Vlasov, 37 sur Daniel Martinez.

Les Français eux sont loin. Benjamin Thomas (Cofidis) est le meilleur, 23ème à 34 secondes juste devant Christophe Laporte (25ème à 36 secondes), qui aurait pu monter sur le podium sans sa chute. Romain Bardet (37ème à 45 secondes) et David Gaudu (51è à 50 secondes) limitent les dégâts. Ce qui n’est pas le cas de Thibaut Pinot (114è à 1’21) ni même de Guillaume Martin (83è à 1’03).

Adrien Petit n’a pas pris de risque dans ce chrono (photo ASO/Pauline Ballet)

Chez les Nordistes, Florian Sénéchal se classe 58è à 54 secondes et Adrien Petit 167è à 2 minutes ! Cette étape courte de 13 km, comme on le voit, a déjà fait des dégâts.

Classement de la 1ère étape

1 – LAMPAERT Yves (Quick-Step Alpha Vinyl Team) les 13,2 km en 15:17 (51.8 km/h)
2 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) + 0:05
3 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 0:07
4 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) + 0:10
5 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Deceuninck) + 0:13
6 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) + 0:15
7 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) m.t
8 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) + 0:16
9 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) + 0:17
10 – TEUNS Dylan (Bahrain – Victorious) + 0:20

Samedi, Yves Lampaert défendra son maillot jaune lors de la 2ème étape entre Roskilde et Nylborg. Gare au vent et aux bordures ! Ce que ne craint pas ce routier-sprinter flandrien.

Le profil de la 2ème étape

La 2ème étape du Tour de France samedi au Danemark @ASO
A propos de JEAN-MARC DEVRED 747 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.