VOILE : LA SOLITAIRE DU FIGARO RETROUVE SES RACINES

54ème Solitaire du Figaro
Le parcours complet de la Solitaire du Figaro 2023 @Solitaire du Figaro

La Solitaire du Figaro 2023 se jouera en trois actes du 27 août au 13 septembre prochains. La 54ème édition été dévoilée à l’Hôtel du Département de Loire-Atlantique à Nantes. Au menu de la course reine du Championnat de France Elite de Course au Large : 1.850 milles nautiques en trois étapes monuments entre Caen (Calvados) et Piriac-sur-Mer (Loire-Atlantique) en passant par Kinsale (Irlande) et la Baie de Morlaix (Finistère). Des étapes engagées avec une escale à l’étranger, qui offriront des conditions et des terrains de jeux variés à la trentaine de concurrents attendus.

Les figaristes ne reviendront pas sur la Côte d’Opale comme en 2020 à Dunkerque. Néanmoins, la flotte de la Solitaire du Figaro sera rassemblée pas trop loin, en Normandie, pour un grand départ et une première étape en Manche, au départ de Caen.

La 54ème édition de la plus célèbre des classiques annuelles de course au large vient d’être présentée par OC Sport PenDuick. Les concurrents navigueront dans des mers bien connues des solitaires: Manche, mer Celtique, mer d’Irlande, mer d’Iroise, golfe de Gascogne.

Le retour de la ballade irlandaise

La Solitaire du Figaro 2023 s’annonce palpitante cette année, avec trois grosses étapes qui permettront aux marins d’exprimer toute l’étendue de leur talent. Et qui leur feront chacune passer quatre nuits en mer. « Nous avons conservé l’ADN de la course avec des terrains de jeux variés. Après un début en Manche au départ de la Ville de Caen, les Figaristes sillonneront quasi l’ensemble des mers avoisinantes avec des étapes alliant navigation côtière et hauturière, à l’instar de la première3, indique Yann Château, directeur de course de La Solitaire du Figaro. « La course retournera pour la première fois post-Covid à l’étranger ».

Découvrez le parcours en vidéo de la Solitaire du Figaro 2023

La Ville de Caen accueillera pour la troisième fois le Grand Départ de la course après l’avoir fait avec succès en 2004 et 2007. Les concurrents entreront rapidement dans le vif du sujet avec un début de parcours côtier très technique. Au menu : une première marque de parcours aux îles Saint-Marcouf à laisser à tribord suivie par une traversée de la Manche vers l’île de Wight et deux waypoints. La Nab Tower située à l’est de Wight et les Needles Fairway, à l’ouest de l’île, où se jouera le premier sprint intermédiaire. L’arrivée aura lieu dans la charmante station irlandaise de Kinsale, qui accueillera la course pour la 21ème fois.
La Solitaire mettra ensuite le cap sur la Région Bretagne et plus particulièrement sur la Baie de Morlaix , qui accueillera les Figaristes pour la 5e fois de son histoire, avec un unique waypoint à l’île de Man et un sprint intermédiaire jugé à Chicken Rock. 

« Nous avons gardé l’ADN de la course avec des terrains de jeux variés »

Yann Château, directeur de course

Le Golfe de Gascogne pour finir

Partenaire Majeur de l’épreuve, le Département de Loire-Atlantique accueillera cette année l’arrivée de La Solitaire du Figaro dans une ville-hôte inédite : Piriac-sur-Mer. La dernière étape, qui arrivera une nouvelle fois dans la Région des Pays de la Loire, sera plutôt inscrite sous le signe de l’hauturier. La première marque de parcours à la Chaussée de Sein permettra d’ouvrir le jeu dès le début en Mer d’Iroise avec des choix à faire entre autres entre le chenal du Four et le passage de Fromveur, avant un double Golfe de Gascogne via une bouée au large de Gijón, qui fera également office de porte pour le troisième sprint intermédiaire.

Les Figaro Bénéteau vont de nouveau partir à l’étranger (photo Alexis Courcoux/Solitaire du Figaro)

Selon Joseph Bizard, le directeur général d’OCS PenDuick, « la 54e édition de La Solitaire du Figaro, fidèle à l’ADN de la course avec trois étapes longues, rudes et adaptées au Figaro Bénéteau 3, s’annonce très bien. Nous nous réjouissons que la course reine du Championnat de France Elite de Course au Large renoue cette année avec la tradition qui a fait une partie de son succès avec une escale à l’étranger, à Kinsale. Sur le plan sportif, le jeu s’annonce très ouvert avec des parcours variés, en adéquation avec les attentes d’une trentaine de solitaires attendus cette année. »

Cette manche majeure du championnat de France de Course au Large connaît aussi un gros suivi médiatique, et d’importantes retombées (voir ci-dessous).

Le jeune Tom Laperche (« Région Bretagne ») est le vainqueur de la 53ème édition de la Solitaire du Figaro. Celui-ci participe actuellement à The Ocean Race, sur le bateau leader Holcim-PRB.

Le parcours de la Solitaire du Figaro 2023

  • 1ère étape: Caen-Kinsale (610 milles nautiques) Départ le 27 août; arrivée prévue le 30 août
  • 2ème étape: Kinsale- Baie de Morlaix (630 milles) Départ le 3 septembre; arrivée prévue le 6 septembre
  • 3ème étape: Baie de Morlaix-Piriac/Mer (620 milles) Départ le 10 septembre; arrivée prévue le 13 septembre.

Les retombées médiatiques de la Solitaire du Figaro

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.