VOILE : TOUS LES CONCURRENTS DE LA VENDEE ARCTIQUE SONT REVENUS

podium Vendée Arctique
Ruyant, Dalin et Beyou: le podium de la Vendée Arctique (photo Olivier Blanchet/Aléa/Vendée Arctique)

La course a pris fin avec le retour de tous les concurrents aux Sables d’Olonne. Cette édition très particulière n’a pu aller jusqu’au bout. Cette Vendée Arctique écourtée s’offre quand même un podium relevé avec Charlie Dalin, Jérémie Beyou et Thomas Ruyant. Et pour ce retour aux pontons, Port-Olonna avait un petit aspect de Vendée Globe, dans la chaleur, durant ces deux derniers jours.

Le podium de cette Vendée Arctique a donc été validé. Les trois premiers skippers: Charlie Dalin, Jérémie Beyou et Thomas Ruyant ont donc posé pour la photo commune, après être rentrés chacun au port.

Vidéo Vendée Arctique Les Sables d’Olonne. L’entrée au port des trois premiers.

Avec l’arrivée de Guirec Soudée (Freelance.com), la totalité des concurrents de la Vendée Arctique – Les Sables d’Olonne est maintenant à l’abri. Seul nuance à ce tableau d’ensemble, le Belge Denis Van Weynbergh (Laboratoires de Biarritz) est toujours en Islande, dans le port de Reyðarfjörður, situé au fond du fjord du même nom. Le Belge doit recevoir un safran de rechange dans les prochains jours. Dès que la météo le permettra, il mettra le cap vers Les Sables d’Olonne en compagnie de Szabi Weores (Szabi Racing), le skipper hongrois.

La satisfaction de Thomas Ruyant

Le Dunkerquois Thomas Ruyant, lui, est arrivé jeudi en Vendée. Et c’est sous le soleil que le Nordiste a remonté le chenal.

L’entrée de Thomas Ruyant dans le chenal des Sables d’Olonne (photo Jean-Louis Carli/Aléa/Vendée Arctique)

Malgré l’âpreté de la navigation, les marins ont aussi décrit un joli voyage, ponctué de péripéties inattendues. « Dans l’équipe, habituellement, on essaye de tout planifier. On arrive quand même à se faire rattraper par l’aventure de temps en temps ! », souligne Charlie Dalin qui s’est abrité dans un fjord
islandais, tout comme Thomas Ruyant.

 » On a l’impression d’être hors du temps. D’un coup tout s’arrête »

Thomas Ruyant

Ce dernier raconte : « C’était improbable, je ne m’attendais pas à ça. On a l’impression d’être hors du temps. D’un coup tout s’arrête. On se retrouve seul, au mouillage, dans un endroit magnifique. Nous retiendrons tous cet étrange épisode qui a vu la flotte des Imocas revenir groupée et en convoyage vers Les Sables. Vision étonnante. On est parti tranquillement d’Islande, et on s’est pris au jeu pour arriver groupés demain matin. Je suis déçu de ne pas avoir bouclé le parcours, mais je n’ai pas de regret. »

Thomas va prendre maintenant un peu de vacances actives dans les Pyrénées, avant de préparer les deux dernières courses de sa saison: le Défi Azimut et la Route du Rhum.

La remise des prix de la Vendée Arctique a eu lieu ce samedi 25 juin devant un public très nombreux à Port-Olonna.

Thomas Ruyant accueilli par un public nombreux lors de la remise des prix (photo Jean-Louis Carli/Aléa/Vendée Arctique)

Le classement final

1. Charlie Dalin (APIVIA)
2. Jérémie Beyou (Charal)
3. Thomas Ruyant (LinkedOut)
4. Benjamin Ferré (Monnoyeur – Duo for a Job)
5. Louis Burton (Bureau Vallée)
6. Guirec Soudée (Freelance.com)
7. Alan Roura (Hublot)
8. Louis Duc (Five-Lantana Environnement)
9. Damien Seguin (Groupe APICIL)
10. Nicolas Lunven (Banque Populaire)
11. Benjamin Dutreux (Guyot Environnement – Water Family)
12. Giancarlo Pedote (Prysmian Group)
13. Pip Hare (Medallia)
14. Éric Bellion (COMME UN SEUL HOMME Powered by ALTAVIA)
15. Sébastien Marsset (Cap Agir Ensemble)
16. Antoine Cornic (EBAC Literie)
17. Romain Attanasio (Fortinet-Best Western)
18. Conrad Colman (Imagine, 18e)
19. Fabrice Amedeo (Nexans-Arts & Fenêtres)
20. Kojiro Shiraishi (DMG MORI Global One)

Abandons: Denis Van Weynbergh (Laboratoires de Biarritz), Isabelle Joschke (MACSF), Arnaud Boissières (La Mie Câline), Manuel Cousin (Groupe SETIN), Szabolcs Weöres (Szabi Racing).

A propos de JEAN-MARC DEVRED 923 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.