VOILE : VICTOIRE AMERICAINE A NEWPORT DANS THE OCEAN RACE

Ocean Race Newport
L'équipage américain vainqueur de la 4è étape de The Ocean Race à Newport (photo Sailing Energy/The Ocean Race)

Le bateau américain « 11th Hour Racing Team » a remporté la quatrième étape de The Ocean Race, menant la flotte dans sa ville natale de Newport, Rhode Island, lors d’un spectaculaire après-midi de printemps en Nouvelle-Angleterre. Le skipper Charlie Enright était rayonnant lorsqu’il est descendu à terre, quelques instants après que son équipe ait tenu tête à Team Malizia pour franchir la ligne d’arrivée en première position. Et ainsi remporter sa première victoire d’étape de la course.

« Cela signifie beaucoup pour nous », a déclaré Enright. « Le timing est primordial et le fait d’obtenir ce résultat, sur cette étape, dans notre port d’attache de Newport, est une chose incroyable. Tout le monde dans l’équipe a joué un rôle et a fait ce qu’il fallait. »

« C’est tellement bon de voir tous les bateaux sur l’eau et les gens ici à terre pour nous accueillir et partager cela avec nous. Nous sommes reconnaissants de ce soutien et heureux d’avoir pu remporter cette victoire pour tout le monde ici. »

L’étape n’a pas été facile. Au cours des 17 jours de course vers le nord depuis Itajaí au Brésil, les équipes ont dû gérer de nombreuses transitions entre les systèmes météorologiques. Cela depuis les alizés de l’hémisphère sud jusqu’aux alizés de l’Atlantique nord, en passant par le Pot au Noir.

Une tempête à deux jours de l’arrivée

À deux jours de l’arrivée, une tempête a provoqué des rafales de vent de plus de 50 nœuds et un état de mer brutal, des conditions qualifiées de « terrifiantes » par Amory Ross, onboard reporter à bord. Après Holcim-PRB, Guyot Environnement de Benjamin Dutreux a démâté à son tour.

Malgré tout, 11th Hour Racing Team et Team Malizia se sont échangés la tête de la course plus d’une douzaine de fois, avant qu’Enright et son équipe ne finissent par s’imposer mercredi
après-midi, à Newport, terme de cette 4è étape de The Ocean Race.

« C’était une belle course », a déclaré Will Harris, le skipper de Team Malizia. « C’était une course serrée, ce que nous apprécions toujours. Cela nous prépare pour les étapes à venir ».

The Ocean Race Newport
Le Malizia de Will Harris arrive 2ème à Rhode Island (photo Sailing Energy/The Ocean Race)

Un classement général resserré

Avec une heure d’arrivée prévue à 5h30 heure locale, les vents légers de la nuit se sont presque complètement éteints au lever du soleil, laissant l’équipe aux prises avec des conditions défavorables pendant quelques heures supplémentaires. Paul Meilhat et son équipe ont finalement franchi la ligne d’arrivée à 8h04 heure locale à Newport, 14:04:38 heure française, après 17 jours 19 heures 49 minutes et 38 secondes de course.

« The Ocean Race est encore très ouverte à l’approche de la prochaine étape transatlantique, qui comptera double », a déclaré Paul Meilhat. « Après notre bon départ sur cette étape, nous aurions aimé pouvoir nous battre un peu plus avec les premiers, mais nous sommes heureux de nous projeter vers la suite de la course. »

Les résultats d’aujourd’hui, combinés à l’abandon du leader de la course, Team Holcim-PRB, quatrième jour, signifient que les trois premières équipes du classement se tiendront en un seul point lors du départ de la course transatlantique, le dimanche 21 mai.

Classement de la 4ème étape Itajai-Newport

1. 11th Hour Racing Team (USA) – 5 points
2. Team Malizia (All) – 4 points
3. Biotherm – (Fra) 3 points
4. GUYOT environnement – Team Europe (UE)- course suspendue
5. Team Holcim-PRB (Sui) – abandon de l’étape – 0 point

Classement général après 4 étapes

1. Team Holcim-PRB – 19 points
2. 11th Hour Racing Team – 18 points
3. Team Malizia – 18 points (les ex-aequo sont départagés par le classement des In Port Race Series)
4. Biotherm – 13 points
5. GUYOT environnement – Team Europe – 2 points

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1511 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.