VOLLEY-BALL : LES MARCQUOISES DANS L’INCERTITUDE

VCMB Nancy
La joie de Lisa Arbos face à Vandoeuvre (photo Raphaël Forgues/ VCMB pour LNV)

Le VCMB s’incline (1-3) dans sa salle face à Vandoeuvre-Nancy à l’occasion de la 7è journée de Ligue A Féminine. Vainqueures pourtant de leurs deux derniers matches à domicile, les Marcquoises, diminuées, ont finalement cédé face à Vandœuvre-Nancy en fin de rencontre. Cela malgré une belle résistance.

Les années se suivent et se ressemblent au Volley-Club de Marcq-en-Baroeul (VCMB). Au début de la saison, les Louves partent avec des ambitions (les play-off généralement), et un effectif renouvelé, malgré un budget limité. Mais comme l’effectif est limité également en nombre, la moindre blessure constitue un handicap. Et entraîne souvent un coup d’arrêt.

C’était le cas pour le match de la 7ème journée face à Nancy-Vandoeuvre, une valeur sûre de la Ligue A Féminine (LAF). Juste avant le début de la rencontre, on apprenait ainsi le forfait de l’attaquante-réceptionneuse trinidadienne Channon Thompson. Pour une blessure à l’épaule qui nécessitera des examens approfondis durant la semaine.

Une trêve bienvenue

En attendant, Thibaut Gosselin a dû faire sans. Ce à quoi l’entraîneur marcquois est désormais habitué. Il a donc tourné avec 7 joueuses. Mais face aux Lorraines, 3èmes au classement avec une forte légion étrangère, la barre était trop haute. Les Louves diminuées n’avaient que leur courage à opposer. Et elles en seront d’ailleurs récompensées en gagnant la 3ème manche 25-20. Après avoir largement perdu les deux premières 15-25 et 14-25.

Le rouleau-compresseur nancéien, conduit par la formidable Haylie Bennett (23 pts), va se remettre en route dans le 4è set remporté finalement 21-25. Le VCMB aura quand même résisté environ 1h45 face à Vandoeuvre, une formation supérieure sur tous les plans. Logiquement, la joueuse américaine sera la meilleure joueuse du match.

Avec 5 défaites pour 2 victoires seulement, le VCMB pointe désormais à la 9è place au classement général de la LAM. Certes, il n’y a pas encore le feu. Mais surgit quand même une vraie inquiétude tant qu’on n’en saura pas plus sur l’indisponibilité de Shannon Thompson. Les Louves, et cela tombe bien, pourront souffler le week-end prochain puisqu’elles sont exemptées de la 8è journée ( il y a 11 clubs engagés, donc un qui ne joue pas à chaque fois). Elles reprendront donc le 25 novembre avec un périlleux déplacement à Nantes, 4è au classement général de la LAM.

La feuille de match

VCMB – Vandoeuvre Nancy 1-3 (15-25 en 20’, 14-25 en 22’, 25-20 en 28’, 21-25 en 31’).

7ème journée de Ligue A Féminine

Salle Saint-Exupéry à Marcq-en-Baroeul. 281 spectateurs.

Arbitres: Geoffrey Brassart et Tony Gillion

VCMB: Martinez (13 pts), Palacios (libéro), La Rosa (2), Arbos (10), Dascalu (12), Elouga (9), Savage (10) Entraîneur: Thibaut Gosselin

Vandoeuvre NVB : Millen (12 pts), Bennett (23), Biemel (libéro), Runnels, Kaahainaa-Torres (6), Sulser, Evans (16), Ohman (8), Hoeft (10) Entraîneur: André Sa.

LE TLM SUR SA LANCÉE VICTORIEUSE

Volley Narbonne-TLM
Fasteland et Kukartsev font la loi au filet (photo JM Cornu/LNV)

Pendant ce temps, le TLM Volley poursuit son impressionnante série en Ligue A Masculine (LAM). Les Tourquennois s’imposent en effet facilement (0-3) à Narbonne, lors de la 5ème journée du championnat. L’équipe nordiste reste ainsi invaincue après 5 matches et conserve donc la tête au classement général avec 15 points. Soit 2 d’avance sur Nantes-Rezé, qui compte également 5 victoires; mais moins de bonus. Tourcoing n’a en effet concédé que 2 sets depuis le début de la compétition. L’Argentin Pablo Kukartsev a été désigne MVP du match.

Prochain match: mardi à Paris. Ce sera le premier vrai test contre une grosse pointure du championnat LAM. Ce sera aussi le 3è match consécutif à l’extérieur. Mais le TLM aura quand même à coeur d’enchaîner une 6ème victoire d’affilée face à l’ancien club de son nouvel entraîneur Dorian Rougeyron.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.