VOILE : LE CLÉAC’H-JOSSE REMPORTENT LA TRANSAT JACQUES VABRE EN ULTIM

TJV ULTIM Le Cléac'h-Josse
Sébastien Josse et Armel Le Cléac'h, les deux vainqueurs de la TJV en Ultim (photo Jean-Marie Liot/Aléa/TJV2023)

Dimanche à 18h19 locale (23h19 à Paris), Armel Le Cléac’h et Sébastien Josse ont franchi les premiers la ligne d’arrivée en baie de Fort de France de la 16ème édition de la TJV (Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre). Le temps de course de Banque Populaire XI est de 14 jours, 10 heures, 14 minutes et 50 secondes. Il a effectué les 7500 milles du parcours entre Le Havre et Fort de France à la vitesse de 21,66 noeuds sur l’orthodromie (route directe). Il a en réalité parcouru 9263 milles à la vitesse moyenne de 26,75 noeuds (sur l’eau).

Le duo vainqueur précède d’un peu moins de 5 heures le SVR-Lazartigue de François Gabart et Tom Laperche. Le temps de course de SVR Lazartigue est de 14 jours, 15 heures, 5 minutes et55 secondes. Il a effectué les 7500 milles du parcours entre Le Havre et Fort-de-France à la vitesse de 21,36 noeuds sur l’orthodromie (route directe). Il a en réalité parcouru 9204 milles à la vitesse moyenne de 26,22 noeuds (sur l’eau).

Le prochain ULTIM attendu est « Maxi Edmond de Rothschild », conduit par le tandem Charles Caudrelier et Erwan Israël.

La réaction des vainqueurs

Vidéo TJV 2023. L’arrivée des vainqueurs et leur réaction au ponton.

Armel Le Cléac’h: « C’est une grande satisfaction de gagner avec ce bateau. Ça fait longtemps qu’on était à la recherche d’une grande victoire avec Banque Populaire. Il y a deux ans, on était là pour la première course. L’année dernière, il  y a eu cette Route du Rhum difficile, on avait fait demi-tour, remis une dérive… Cette année, on récolte le fruit de notre travail. Tous ces détails travaillés avec l’équipe pour optimiser, fiabiliser et finir par montrer qu’on avait de la bonne vitesse, voir de la très bonne vitesse. Avec Sébastien, ces 14 jours sont passés très vite. « 

Sébastien Josse: « C’est la satisfaction du travail accompli. Ça fait deux ans qu’on navigue avec Armel. Cette course-là n’était pas facile, il a fallu aller la chercher. La sortie de la Manche musclée, le golfe de Gascogne. Elle a été très complète avec le retour de François et Tom à Ascension. Je crois qu’on est satisfait et heureux de ce travail. C’est de bon augure pour la suite. »

Infos Transat Jacques Vabre 2023

La « remontada » de Thomas Ruyant

Transat Jacques Vabre Thomas Ruyant
Morgan Lagravière et Thomas Ruyant à la manoeuvre (photo Pierre Bouras/TR Racing)

Après la victoire de Le Cléac’h et Josse en Ultim,La course se poursuit dans les autres classes de la TJV 2023. Et elle est passionnante. En IMOCA, Thomas Ruyant et Morgan Lagravière, sur « For People », pointaient ainsi en 3ème position au classement au classement de ce lundi à 10h. Le Dunkerquois a effectué une belle remontée en 48 heures comme il le laissait entendre vendredi.

« For People » a ainsi dépassé les deux équipages favoris Béyou-Cammas (« Charal ») et Richomme-Éliés (« Paprec-Arkéa ») avec lesquels il est au coude-à-coude. Mais ce trio-vedette est assez loin des surprenants « Teamwork.net » (Mettraux-Villion) et « Groupe Dubreuil » (Simon-Martinez), qu’on n’attendait pas à pareille fête.

On notera aussi la belle course du Lillois Pierre Le Roy et de Benjamin Ferré. Leur monocoque à dérives « Monnoyeur for a Job » se situe en effet en 6ème position au beau milieu des foilers dernière génération. Une sacrée performance après un départ retardé.

Mais la course est encore longue et on peut s’attendre à beaucoup de rebondissements dans cette classe, avant une arrivée prévue ce week-end en Martinique.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1513 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.