VOLLEY-BALL : TROIS TOURQUENNOIS EN BLEU POUR LA LIGUE DES NATIONS

Volley Ligue des Nations
Simon Roehrig (à gauche) et Thibaut Loubeyre (en bleu) effectueront leurs débuts à Nagoya (photo LNV)

La Ligue des Nations de volley-ball 2023 débute la semaine prochaine à Nagoya. Pour ce premier tournoi de la compétition qui réunit les meilleures équipes mondiales masculines, la France, tenante du titre, part avec un groupe rajeuni. C’est ainsi que trois joueurs du Tourcoing LM Volley sont sélectionnés. Au champion olympique Daryl Bultor s’ajoutent le central Simon Roehrig, et le libéro Thibaut Loubeyre.

Ce dernier n’était pas prévu. Mais Thibaut Loubeyre remplace Luca Ramon qui vient de se blesser. Le jeune libéro du TLM effectuera donc ses débuts en équipe de France, dans ce groupe de 14 joueurs sélectionné par l’Italien Andréa Giani.

Il jouera donc aux côtés d’un autre débutant chez les bleus, Simon Roehrig. Ainsi que du plus expérimenté Daryl Bultor. Trois Tourquennois en équipe de France, c’est une première. On note aussi la présence, dans ce groupe inédit, du fils de l’ancien entraîneur du TLM, Kellian Motta Paes.

Volley Ligue des Nations
Les Bleus vainqueurs de la Ligue des Nations 2022 (photo Volleyball World)

Préparer l’avenir

Pour cette compétition longue, Andrea Giani a formé un groupe élargi de 30 joueurs, qui tourneront sur les différents tournois. Tous les cadres sont là. Mais le sélectionneur national veut lancer les jeunes dans ce contexte international très relevé.

« Ces jeunes sont appelés à prendre la relève à partir de 2025 »

Andrea Giani, sélectionneur de l’équipe de France

« L’objectif sera de se qualifier pour le Final 8 en Pologne. Mais pour moi, il y a un autre objectif tout aussi important, c’est de donner leur chance aux jeunes joueurs qui nous ont rejoints. L’expérience de la saison dernière montre que c’est important que les cadres de l’équipe aient suffisamment de temps de repos après leur saison en club, sachant que l’objectif principal de l’été est le Championnat d’Europe. »

«  Donc on va donner l’opportunité à des jeunes de s’exprimer » poursuit Andrea Giani, « surtout au début de cette VNL, ils vont découvrir le contexte international qui est différent, le but est de leur permettre d’élever leur niveau de jeu au contact de cette compétition. L’idée est de préparer l’avenir, car ces jeunes sont appelés à prendre la relève à partir de 2025, il faut préparer cette nouvelle génération. »

Volley Ligue des Nations
Andrea Giani, le sélectionneur italien de l’équipe de France (photo VolleyBall World)

Deux stages à Lille

Le groupe élargi sort d’un stage de deux semaines à Montpellier. Les deux Nordistes champions olympiques en font partie. Le Dunkerquois Barthélémy Chinenyeze, qui joue à Civitanova, en Italie, et le Tourquennois Yacine Louati, qui évolue à Fenerbahçe, en Turquie, sont laissés au repos pour ce premier tournoi. C’est ainsi qu’on a pu voir Chinenyeze à Dunkerque cette semaine, où il est venu passer quelques jours en famille. Lui comme Louati participeront aux autres étapes un peu plus tard.

Cette Volley-Ball Nations League se dispute en effet du 7 juin au 23 juillet. Avec trois tournois qualificatifs à Nagoya, Orléans et Anaheim (USA). Plusieurs stages sont prévus entre chaque étape. Deux d’entre eux auront ainsi lieu à Lille du 28 au 30 juin; puis du 13 au 16 juillet.

Suivront ensuite un tournoi de préparation en France avant le championnat d’Europe qui débutera en Israël, avant de finir en Bulgarie et en Italie.

Le groupe France à Nagoya

Liberos : Thibault Loubeyre (Tourcoing, FRA), Benjamin Diez (Tours, FRA)

Passeurs : Raphaël Corre (Capitaine à Nagoya – Chaumont, FRA), Kellian Motta Paes (Paris, FRA)

Pointu : Théo Faure (Montpellier, FRA)

Réceptionneur-attaquants : Kévin Tillie (Varsovie, POL), Antoine Pothron (Spacer’s Toulouse, FRA), Luka Basic (Piacenza, ITA), Timothée Carle (Berlin, ALL), Hilir Henno (UC Irvine, USA)

Centraux : Quentin Jouffroy (Narbonne, FRA), Simon Roehrig (Tourcoing, FRA), Daryl Bultor (Tourcoing, FRA), Médéric Henry (Le Plessis-Robinson, FRA) 

Stages de préparation des Bleus

  • 15 – 17 juin : Stage à Orléans
  • 28 – 30 juin : Stage à Lille
  • 13 – 16 juillet : Stage à Lille
  • 31 juillet – 16 août : Stage à Bordeaux 

Ligue des Nations de Volley 2023

Semaine 1 – Nagoya (Japon)

7 juin : Pologne – France (11h00 en France)
9 juin : Chine – France (06h10 en France)
10 juin : France – Slovénie (05h40 en France)
11 juin : Japon – France (12h10 en France)

Semaine 2 – Orléans (France)

21 juin : Argentine – France (21h00)
23 juin : France – Cuba (21h00)
24 juin : Canada – France (21h00)
25 juin : Brésil – France (17h30)

Semaine 3 : Anaheim (USA)

4 juillet : Iran – France (23h30 en France)
7 juillet : Serbie – France (20h30 en France)
8 juillet : USA – France (03h30 en France)
9 juillet : France – Allemagne (00h00 en France)

Finale à 8 à Gdansk (Pologne), du 19 au 23 juillet

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1506 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Volley Ligue des Nations 2023 avec trois Tourquennois

Les commentaires sont fermés.