WATER-POLO : NEUVIEME TITRE POUR LE LUC FEMININ APRES UNE SAISON HISTORIQUE

Water-Polo LUC Mulhouse
Les Lilloises championnes de France après leur victoire contre Mulhouse (photo JMD/Sports 5962)

Le LUC Water-Polo féminin vient de remporter son 9ème titre national en battant en finale Mulhouse sur le score de 13-7. Les Lilloises réalisent une saison quasi parfaite en gagnant tous leurs matches de championnat, mais aussi la Coupe de France. Sans oublier un quart de finale encourageant en Coupe d’Europe. Le LUC confirme sa mainmise sur le water-polo féminin français, malgré l’apparition d’une nouvelle concurrence du côté de l’Est.

En battant assez facilement Mulhouse 13-7 (4-0/4-3/2-2/3-2) lors de la finale dimanche à Lille, les Nordistes sont devenues une nouvelle fois Championnes de France. Pour la 3ème place Nancy s’est incliné 14-11 face à Nice après la séance de tirs au but puisque les deux équipes étaient à égalité (9-9) à la fin du temps réglementaire. Le LUC remporte donc son 9ème titre, devenant ainsi le deuxième club le plus titré derrière l’ASPTT Nancy qui en totalise 13.

La veille, les Lilloises avaient facilement éliminé Nancy en demi-finale (12-3), dans ce tournoi final disputé « à domicile », à la piscine Marx-Dormoy. L’équipe de Anestis Pesmatzoglou s’attendait à un match plus difficile en finale, face à une formation de Mulhouse très renforcée cette saison. Mais les Lilloises ont su se rendre le match facile, en survolant le premier quart-temps 4-0, grâce à 4 buts de Myriam Ouchache, Gesa Deike, Madison O’Reilly et Gabrielle Fitaire.

Une finale sous contrôle

Après ce départ difficile, les Mulhousiennes vont réagir et mieux tenir le choc dans les trois autres périodes (4-3, 2-2, 3-2). L’ancienne Lilloise Louise Guillet notamment va sonner ce réveil. Mais dans le but lillois, la capitaine Mia Rycraw réussit quelques arrêts décisifs. Et malgré deux penalties manqués, les Nordistes s’imposent après un contrôle total de la finale. Avec notamment les 5 buts réussis par la Franco-Hongroise Orsolya Hertzka.

Comme le veut la tradition, les joueuses ont jeté à l’eau leurs deux entraîneurs grecs: Anestis Pestmazoglou et son adjoint Konstantinos Patselos. Suivis peu après par leur président Thierry Landron, qui lui en était quand même à son 9ème bain forcé. Mais on sentait l’entraîneur principal vraiment ému après ce premier titre, pour lui qui est arrivé en début de saison pour prendre la succession de son compatriote Filippos Sakellis, à l’origine des huit titres précédents.

Water-polo LUC Mulhouse
Anastis Pesmatzoglou et Konstantinos Patselos, les deux entraîneurs du LUC (photo JMD/Sports 5962)

On sentait aussi du soulagement chez les joueuses lilloises. Il y avait en effet cette saison une opposition plus forte. Hormis Nice et l’INSEP, Mulhouse et à un degré moindre, Nancy, sont devenus des adversaires directs pour le titre. Ce qui n’a pas empêché le LUC Water-Polo de remporter ses 14 matches d’un championnat de France Elite un peu inégal. Avec même la présence… de l’équipe nationale de Suisse !

Une saison totalement réussie

On peut à ce titre parler de saison historique avec ce 9ème titre, complété par une nouvelle Coupe de France cet hiver. Plus la qualification pour la première fois pour les 1/4 de finale de l’Eurocoupe. Mais le président Thierry Landron confirme ce stress. « La fin est toujours difficile. Même si on sait qu’on a beaucoup de qualités, il y a toujours énormément de stress. Heureusement, on a l’équipe qui sait jouer ce genre de match. On a une super équipe, de super joueuses. C’est un vraiment bonheur de travailler avec elles. On a aussi un super staff. Nous avons une chance formidable. Pourvu que ça dure... »

Myriam Ouchache confiait son émotion après cette finale victorieuse du LUC Water-Polo contre Mulhouse. « Nous sommes toutes très heureuses de ce 9ème titre d’affilée. Avec cette équipe d’avoir travaillé si dur car la saison n’a pas été facile. Nous n’étions pas beaucoup. Le championnat a été dur et long, avec en plus la Coupe d’Europe. »

Pour Orsolya Hertzka, cette supériorité à une explication. « Avec la Coupe d’Europe, nous avons disputé beaucoup de matches internationaux. Ces matches nous ont préparé pour le championnat de France. C’était un avantage car nous devions tous les jours être à notre meilleur niveau. »

Sur la route de Paris 2024

La capitaine Mia Rycraw a donc soulevé le Trophée de champion de France. La gardienne américaine est en instance de naturalisation, afin de pouvoir intégrer l’équipe de France avant Paris 2024. La maire de Lille Martine Aubry lui a remis la coupe, dans cette finale où l’ancien vice-champion olympique de boxe Daouda Sow était l’invité d’honneur.

Maintenant, les joueuses lilloises vont prendre un repos mérité après cette saison riche et chargée. Certaines iront jouer en sélection nationale. Les Françaises notamment pensent déjà aux Jeux Olympiques de Paris, qui constituent une première pour le water-polo féminin français, dominé depuis plus de dix ans par le LUC.

Mais comme le confiait Thierry Landron, on ne se lasse jamais des titres…

La feuille de match

Lille Université Club (LUC) Métropole Water-Polo – Mulhouse Water-Polo: 13-7 (4-0; 4-3; 2-2; 3-2)

Finale du championnat de France Elite Féminin. Dimanche 23 avril à la piscine Marx-Dormoy de Lille. Environ 200 spectateurs

Arbitres: Christophe Vanhems et Grégory Courbin

Buts pour le LUC: Ouchache 1, Fitaire 1, Hardy 1, Deike 1, Kordonskaia 1, Bovali 1, Hertzka 5, O’Reilly 2

Buts pour Mulhouse:  Le Roux 1, Battu 3, Guillet 2, Mihaly 1

LUC : Rycraw (cap) – Ouchache, Baes, Fitaire, Hardy, Deike, Kordonskaia, Bovali, Hertzka, O’Reilly, Kochetova. Entraîneurs: A.Pesmatzoglou et K.Patselos

Mulhouse: Edgerton – Cruz Mancebo, Le Roux (cap), Battu, Forgacs, Guillet, Jean-Michel, Mihaly, Sanglard, Van Dyke, Kretzmann-Bahia, Durand, Daulé, Hariss. Entraîneurs: Lucas Heurtier et Florent Blanchard

Water-polo LUC Mulhouse
La bise de Martine Aubry à Mia Rycraw (photo JMD/Sports5962)

Résultats du Tournoi final

Demi-finales

Lille Métropole WP – G. Nancy AC : 12 – 03 (3-0, 3-2, 3-1, 3-0)

Lille : Ouchache 1, Hardy 3, Deike 2, Bovali 2, Hertzka 1, O’Reilly 2, Kotchetova 1

Nancy : Vizcarra 2, Gabriele 1

Mulhouse WP – O. Nice Natation : 17 – 10 (7-3, 4-2, 4-2, 2-3)

Mulhouse : Le Roux 2, Battu 2, Forgacs 1, Guillet 3, Jean-Michel 2, Kretzmann-Bahia 2, Daulé 5

Nice : Van de Velde 2, Kohli 2, Noy 1, Barbieux 1, Tamas 3, Amcher 1

Petite finale :

G. Nancy AC – O. Nice Natation : 11 – 13 aux Tirs au but (3-1, 2-2, 2-4, 2-2, TAB 2-4)

Nancy : Vizcarra 1, Pacheco Herce 5, Bachelier 1, Fanara 1, Benlekbir 1, Gabriele 2

Nice : Van de Velde 2, Kohli 3, Noy 1, Barbieux 1, Tamas 2, Di Bartolo 4

Finale :

LUC Métropole WP – Mulhouse Water-Polo : 13 – 07 (4-0, 4-2, 2-2, 3-2)

Lille : Ouchache 1, Fitaire 1, Hardy 1, Deike 1, Kordonskaia 1, Bovali 1, Hertzka 5, O’Reilly 2

Mulhouse : Le Roux 1, Battu 3, Guillet 2, Mihaly 1

Classement final du Championnat de France

  1. Lille Université Club Water-Polo
  2. Mulhouse Water-Polo
  3. Olympique Nice Natation
  4. Grand Nancy AC

Retrouvez les interviews de Thierry Landron, Myriam Ouchache et Orsolya Hertzka sur Dailymotion Sports 59/62. https://www.dailymotion.com/Sport-59-62

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1571 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.