AUTOMOBILE : DU MIEUX POUR ADRIEN FOURMAUX AU RALLYE DE CROATIE

Rallye de Croatie Fourmaux
Adrien Fourmaux à l'attaque sur sa Ford Fiesta (photo Red Bull Content Pool)

La région de Zagreb accueillait le week-end du 23 avril le rallye de Croatie, 4ème manche du championnat du Monde WRC. Adrien Fourmaux lui, disputait son 3ème rallye de l’année en WRC2. Au volant d’une Ford Fiesta Rally2 plus performante, le pilote lillois a retrouvé des sensations de vainqueur. Il termine 12ème au scratch et surtout, il gagne deux spéciales dans sa catégorie particulièrement relevée cette année. Fourmaux termine au pied du podium au classement WRC2 du rallye de Croatie. De bon augure pour la suite.

Il y avait en effet du beau monde à Zagreb dans l’antichambre du WRC. Hormis Fourmaux, l’autre Français Yohan Rossel (Citroën C3) vainqueur au Monte-Carlo; le Russe Nicolay Gryazin et le Finlandais Emil Lindholm (Skoda Fabia R5), champion du monde sortant en WRC2, ou encore son ancien équipier de M-Sport Gus Greensmith, passé lui aussi chez Skoda. Sans oublier Oliver Solberg qui courrait hors championnat. Ainsi que le vainqueur du dernier rallye du Touquet Nicolas Ciamin. Cependant, après un bon rallye du Mexique, le Nordiste avait à coeur de se mêler à la lutte pour le podium.

Un problème mécanique le premier jour

Malheureusement, une fois de plus, Fourmaux connaît un problème mécanique en début de course. Vendredi, sa Ford Fiesta souffre d’un problème d’accélérateur. Il perd du temps qu’il ne pourra pas rattraper malgré deux belles étapes samedi et dimanche, avec une voiture enfin performante.

Dimanche, après la power stage, Adrien Fourmaux pouvait être satisfait de sa course. 12ème au scratch à 10 minutes du Gallois Elfyn Evans, vainqueur final au volant de sa Toyota Yaris hybride. Mais surtout, il se classe 4ème en WRC2, à un peu plus de 2’30 du vainqueur, le Français Yohan Rossel, qui précède lui-même Nicolay Gryazin de 16 secondes.

Emil Lindholm a surmonté une liaison de transmission cassée vendredi, pour compléter le podium dans sa Fabia. Le Finlandais était à 1 minute 11du duo de tête, même s’il avait 51 secondes d’avance sur Adrien Fourmaux, finalement quatrième. Le pilote de Seclin rate certes le podium. Mais il précède quand même des pointures comme Sami Pajari et Gus Greensmith, tous deux sur Skoda Fabia. Certainement la meilleure voiture du moment en WRC2.

Adrien Fourmaux finit donc ce rallye de Croatie satisfait, malgré la frustration de rater le podium. « Quel incroyable week-end ! Des conditions difficiles, faites de grosses cordes, gros sauts et hautes vitesses. On a attaqué dans la Powerstage aussi ! Notre problème de vendredi nous coûte probablement un podium WRC2 mais nous pouvons être satisfaits par le rythme affiché. La Fiesta était top, un gros merci à M-Sport ! », confiait-il ainsi sur les réseaux sociaux.

Confirmer au Portugal

Visiblement, le Nordiste a retrouvé la joie de piloter, aux côtés de Alexandre Coria, après une année 2022 totalement galère. Il peut maintenant espérer s’imposer dans une prochaine épreuve du calendrier WRC2. En revanche, il a déjà perdu beaucoup de points au classement général, dominé actuellement par Yohan Rossel.

Rallye de Croatie
Le Français Yohan Rossel s’impose en WRC2 au volant d’une Citroën C3

En WRC, Elfyn Evans retrouve le chemin de la victoire. Il n’avait en effet plus gagné depuis le rallye de Finlande en 2021. Il profite de la sortie de route du Belge Thierry Neuville (Hyundai hybride) samedi. Et des divers ennuis connus par ses concurrents comme Sébastien Ogier (Hyundai), finalement 5ème. Le Français perd ainsi la tête du classement général, au profit du Gallois.

La plupart de ces pilotes se retrouveront du 11 au 15 mai au rallye du Portugal, pour la 5ème manche du championnat du Monde.

Classement final du Rallye de Croatie

Rallye de Croatie Fourmaux
Le rallye de Croatie s’est déroulé dans de bonnes conditions météo pour Adrien Fourmaux (photo Red Bull Content Pool)

1. E Evans / S Martin GBR Toyota GR Yaris 2h 50m 54.3s

2. O Tänak / M Järveoja EST Ford Puma +27.0s

3. E Lappi / J Ferm FIN Hyundai i20 N +58.6s

4. K Rovanperä / J Halttunen FIN Toyota GR Yaris +1m 18.3s

5. S Ogier / V Landais FRA Toyota GR Yaris +1m 28.0s

6. T Katsuta / A Johnston JPN Toyota GR Yaris +2m 22.5s

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.