CANOE-KAYAK : MAXIME BEAUMONT ET ADRIEN BART SUR LA LIGNE D’EAU OLYMPIQUE

Canoé Nordistes Vaires
Maxime Beaumont a conquis son billet pour les prochaines compétitions internationales (photo Romain Bruneau/FFCK)

Le stade nautique de Vaires-sur-Marne, futur bassin olympique pour Paris 2024, accueillait du 21 au 23 avril les sélections nationales pour la saison 2023. Une année importante puisqu’elle permet de débloquer les quotas pour, participer aux Jeux. Durant trois jours, les meilleurs Français se sont affrontés pour obtenir leur place dans les différentes compétitions internationales de l’année. Les Nordistes étaient nombreux à Vaires. Et plusieurs ont obtenu le précieux sésame, à commencer par les deux chefs de file nordistes en canoé-kayak: le Boulonnais Maxime Beaumont, et l’Immercurien Adrien Bart.

A 41 ans, Maxime Beaumont reste le meilleur kayakiste français en sprint. Le vétéran boulonnais a gagné deux courses durant ces sélections nationales: le K2 500m avec Guillaume Burger, et le K1 500m devant… le même Burger.

« D’un point de vue personnel, je suis content de mes courses« , a ainsi confié Maxime Beaumont au journal l’Equipe. « Cela faisait un moment que je n’avais pas été à ce niveau, en termes de sensations et de performances. Je me sens enfin comme un coureur de 500 m, je commence à maîtriser cet effort. »

Le Boulonnais avouait aussi avoir été vexé par sa défaite aux régates de la Liane, chez lui, à Boulogne, un mois auparavant. « Cela donne l’envie aux jeunes de venir taper Papy… »

Objectif podium avec le K4 à Paris

Le vice-champion olympique 2016 en K1 200m se place ainsi idéalement sur la voie olympique, avec des critères de sélection précis. A Paris l’an prochain, Maxime espère bien faire partie du K4 500m tricolore, car le 200m est sorti du programme olympique. L’année dernière déjà, le solide Nordiste avait conquis le bronze européen aux côtés de Guillaume Burger, Guillaume Le Floch Decorchemont et Quilian Koch. Leur sélection pour les championnats du Monde 2023 de Duisbourg a été officialisée ce mardi 25 avril par la FFCK.

sélections nationales canoë-kayak
Maxime Beaumont et Guillaume Burger; les papys font de la résistance (photo Romain Bruneau/FFCK)

L’autre leader nordiste a également réussi son examen de passage. Adrien Bart, le 4e des derniers JO, a comme Beaumont gagné toutes ses courses lors de ces sélections de canoé-kayak. A savoir le C1 1 000 m vendredi, et les deux finales en C1 500 m le lendemain. Adrien remporte le kilomètre en 3mn59 devant ses équipiers de l’ASL Frantz Vasseur et Lucas Laroche. Bart double le lendemain et gagne le 500 m devant Loïc Léonard qui postule ainsi pour la place en C2 500 m. Frantz Vasseur (3ème) et Lucas Laroche (4ème ) complètent cee tir groupé. Un véritable triomphe pour l’ASL Grand Arras, le meilleur club français de course en ligne.

« Nous formons un vrai groupe avec Loïc, Frantz, Lucas et Clément », expliquait ainsi Adrien devant la caméra de FranceCanoéKayak/TV. « On s’entraîne toute l’année ensemble. Nous partons en stage ensemble. C’est un collectif, pas immense, puisque nous ne sommes que six. Mais on se tire tous vers le haut ainsi. »

Le triomphe de l’ASL à Vaires-sur-Marne

Le club immercurien alignait en effet pas moins de 15 athlètes, dans les différentes catégories. Adrien Bart était donc directement retenu pour les Coupe du Monde de Szeged (Hongrie ,12 au 14 mai ) et de Poznan (Pologne , fin mai) avec à suivre les jeux Européens de Cracovie en juin, et les Championnats du Monde de Duisbourg fin août. Les premiers quotas pour les Jeux Olympiques de Paris seront d’ailleurs attribués en Allemagne. C’est d’ailleurs l’objectif principal de la saison pour Adrien et Loïc. « Il nous faut aller chercher le quota olympique en C2 car nous ne l’avons pas encore. Pour cela, il faudra terminer dans les 7 premiers aux championnats du Monde à Duisbourg. »

Canoë-kayak Beaumont et Bart
Adrien Bart et Loïc Léonard ont réussi le doublé en canoé (photo Romain Bruneau/FFCK)

Les Arrageois ont également brillé sur les autres courses. Ainsi, en junior, Tom Derrey gagne le C1 1000 m. L’Artésien réussit aussi la passe de trois victoires en remportant les deux manches sur 500 m. En tête du classement général Tom sera du voyage des Championnats d’Europe et du Monde juniors cet été . Dans cette catégorie très belles places de Gabriel Renard, 5 ème et 6 ème sur les deux manches, alors qu’il est encore cadet.

Les Ukrainiens aussi

Les deux Ukrainiens accueillis à Saint-Laurent-Blangy ont également performé. Yaroslava Laporeva-BIielienets se classe 3ème au classement général et espère faire partie de la sélection dans cette catégorie. Chez les hommes, après une superbe 2ème place en K1 1000 m, Oleksandr Gorokovsky finit 7ème du 500 m après une belle « bagarre » en demi-finale.

Canoé-kayak: Beaumont et Bart
La Roubaisienne Manon Hostens a bien réagi après son dessalage (photo Romain Bruneau/FFCK)

Chez les dames, on notera la 5ème place de Anaïs Cattelet en C1 500m. Et surtout, la Roubaisienne licenciée à Périgueux Manon Hostens s’adjuge la seconde finale du K1 500m après avoir dessalé dans la première. « Je suis honteuse d’être allée à l’eau », expliquera t’elle dans un sourire après sa mésaventure. « Mais j’en garde une expérience qui m’a servi pour la seconde finale. Derrière, ça pousse. Il y a de la concurrence qui arrive. C’est de bon augure pour les courses en équipage. »

En paracanoë , l’Immercurien Gabin Keirel (17 ans), concourrait en KL3 (handicap des membres inférieurs). Il réalise le minima imposé dans cette épreuve pour prétendre à la sélection à la Coupe du Monde de Szeged en mai prochain.

Pour les qualifiés comme Maxime Beaumont et Adrien Bart, la saison de canoé-kayak se poursuivra effectivement avec cette Coupe du monde en Hongrie (8-14 mai), les Jeux Européens en Pologne (21-24 juin) et donc, les championnats du Monde à Duisbourg (21-27 août).

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1609 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Canoé-kayak Beaumont et Bart sélectionnés – SPORTS 59/62 | Olympic Games 2024

Les commentaires sont fermés.