AUTOMOBILE : OGIER VAINQUEUR, FOURMAUX 8EME AU RALLYE DE CATALOGNE

Catalogne Adrien Fourmaux
4ème victoire en Catalogne pour Sébastien Ogier (photo Janus Ree/Red Bull Content Pool)

Le rallye de Catalogne 2022 a pris fin dimanche à mi-journée sur la victoire prévisible de Sébastien Ogier, sur Toyota Yaris. L’octuple champion du Monde remporte le premier rallye de sa saison (partielle) dans le championnat du Monde WRC, et le 55ème de sa carrière. Il précède le Belge Thierry Neuville (Hyundai) et le Finlandais Kalle Rovanperä, champion du Monde 2023. Toyota remporte ainsi le titre constructeurs. Le Nordiste Adrien Fourmaux obtient un excellent résultat en Catalogne, la 8ème place, après deux mois sans courir.

La journée démarre de la meilleure des façons pour Adrien Fourmaux, accroché à sa 9ème place. Il fait encore nuit lors de cette première spéciale de la journée. Le jeune nordiste réalise le 5è temps à 1,7 seconde de Dani Sordo, l’homme le plus rapide dans cette spéciale de 12 km.

Il apprécie beaucoup la conduite nocturne. “J’aime vraiment conduire dans le noir. C’est une chose tellement incroyable et je m’amusais beaucoup. J’avais de bonnes sensations dans la voiture et j’étais bien avec mon rythme même si j’aurais pu faire mieux.”

Fourmaux à l’aise en Catalogne

Par la suite, Fourmaux va même remonter à la 8ème place au général après la crevaison de son équipier Craig Breen dans l’ES 17. Il devient ainsi le pilote Ford le mieux placé à deux spéciales de la fin, même s’il commet une petite faute. Breen lui reprend ainsi 6 secondes. “J’ai fait une erreur avec mes notes. J’ai dit que le virage s’ouvrait mais il se resserrait en fait. C’est bon, nous allons le changer pour le deuxième passage, tout va bien.”

Catalogne Fourmaux
Adrien Fourmaux lors de la power stage à Salou (photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)

Avant la dernière spéciale de ce rallye de Catalogne 2022, Adrien Fourmaux compte moins de quatre secondes d’avance sur l’Irlandais. Quelles seront les consignes d’équipe alors que M-Sport a trois pilotes dans les points, avec également Pierre-Louis Loubet 10ème ?

Elles seront claires: figer les positions car devant, le Japonais Katsuta (Toyota) compte 17 secondes d’avance. Difficile à rattraper sans prendre de risques. Breen et Fourmaux conduiront donc à leur main. Et Fourmaux se permet même de reprendre encore une seconde à l’Irlandais. Le Seclinois assure donc la 8ème place finale, devant ses équipiers Breen et Loubet. Il marque des points pour la 4è fois de la saison.

On le sentait donc soulagé à l’arrivée, au micro d’Eurosport. “Je suis vraiment content. La voiture a été incroyable tout le week-end et notre rythme était assez intéressant compte tenu de toute la pression que nous avions au début du rallye. J’ai vraiment apprécié les étapes et c’était bien d’être de retour.”

La démonstration de Sébastien Ogier

Mais surtout, le Nordiste termine premier pilote Ford, profitant indirectement des malheurs de ses équipiers de M-Sport: sortie de route pour Greensmith samedi; crevaisons de Loubet (vendredi) et Breen (dimanche). C’est la première fois de la saison où Adrien Fourmaux a un peu de réussite. Cette 8ème place doit lui assurer le déplacement au Japon, pour la dernière épreuve du championnat WRC.

Devant, Sébastien Ogier termine brillamment ce rallye de Catalogne en réalisant le meilleur chrono dans les deux dernières spéciales. Gagnant ainsi au passage la power stage. Avec cette 55ème victoire en WRC, Ogier offre aussi le premier succès à son nouveau co-pilote Benjamin Veillas. Il remonte même à la 6ème place du championnat, en n’ayant disputé que cinq manches.

“C’est la première victoire de Benji donc je suis très content pour lui ! C’est fantastique de remporter la victoire car c’était un week-end important pour l’équipe. Ce n’est pas toujours facile d’obtenir de tels résultats et cette saison a été très dominante, alors félicitations à Toyota Gazoo Racing.”

La dernière épreuve du championnat WRC 2022 aura donc lieu dans trois semaines au Japon (10-13 novembre). Il n’y aura plus d’enjeu. Sauf peut-être obtenir un volant pour 2023 pour certains pilotes. C’est le cas de Adrien Fourmaux, qui reprend un peu d’espoir après ce rallye de Catalogne réussi.

Classement du rallye de Catalogne

1. S Ogier / B Veillas FRA Toyota GR Yaris 2h44min 43.9sec
2. T Neuville / M Wydaeghe BEL Hyundai i20 N +16.4sec
3. K Rovanperä / J Halttunen FIN Toyota GR Yaris +34.5sec
4. O Tänak / M Järveoja EST Hyundai i20 N +44.0sec
5. D Sordo / C Carrera ESP Hyundai i20 N +1min 16.5sec
6. E Evans / S Martin GBR Toyota GR Yaris +1min 51.1sec

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.