BASKET-BALL : BATTUE PAR LA SLOVENIE, LA FRANCE AFFRONTERA LA TURQUIE EN 1/8EME DE FINALE DE L’EUROBASKET

Basket Slovénie France
Rudy Gobert a marqué 19 points contre les Slovènes (photo H.Bellenger/IS/FFBB)

L’équipe de France masculine de basket termine sur une défaite face à la Slovénie (82-88) la phase de poules à l’Eurobasket 2022. Les Bleus, privés de Guerschon Yabusele blessé à la cuisse, avaient pourtant parfaitement entamé ce match disputé dans une chaude ambiance à Cologne. Mais ils ont cédé face à l’équipe championne d’Europe emmenée par un Luka Doncic exceptionnel (47 points). 3ème du groupe B, la France affrontera la Turquie en 1/8ème de finale samedi à Berlin.

Ce choc du groupe de la mort de l’Eurobasket entre la Slovénie et la France a été longtemps indécis. Les deux équipes étaient privées d’un atout majeur : Guerschon Yabusele (cuisse) côté bleu, le pivot Mike Tobey en face. Les Bleus semblaient capables de gagner, surtout après un départ tonitruant (14-3). Mais ils ont cédé devant l’incroyable performance de Luka Doncic, la star de la Slovénie (47 points, 7 rebonds, 5 passes, 13 fautes provoquées).

Avec ses 47 points, Doncic s’est emparé de la deuxième meilleure marque individuelle sur un Eurobasket. Le record absolu, de 63 points, est détenu par le Belge Eddy Terrace (1957) tandis que le Grec Nikos Galis (46 points en 1983) figure en troisième position sur le podium.

Le dunk énorme de Rudy Gobert

Côté français le Picard Rudy Gobert a essayé de soutenir la comparaison. Sorti prématurément en début de match après avoir pris deux fautes personnelles, le Saint-Quentinois va réussir un match remarquable dès son retour sur le parquet. Auteur de 19 points et 8 rebonds, Gobert se fait remarquer par un dunk sensationnel, à quatre minutes de la fin.

À 82-82 et deux minutes à jouer, la guerre des nerfs bascule en faveur de la Slovénie. Élie Okobo (11 points) et Evan Fournier (15 points) perdent chacun un ballon dans l’axe, condamnant ainsi la France à sa 2ème défaite (82-88) dans cette phase de poules, devant la Slovénie dans l’Eurobasket.

« Je pense que nous avons joué avec la bonne mentalité, que nous nous sommes bien battus« , déclarait après le match Rudy Gobert. « Surtout après le deuxième quart-temps, nous avons retrouvé notre intensité. J’avais l’impression que l’esprit était génial. Que nous avions fait un excellent travail pour faire circuler le ballon. Luka (Doncic) a réussi une performance sensationnelle. Malgré tout cela, cela se résume à quelques points. Et je pense que le match aurait pu basculer de nôtre côté. »

Cette défaite assure à la Slovénie la première place du groupe B, devant l’Allemagne. Elle envoie la France à la troisième place. Un classement synonyme de huitième de finale à disputer, samedi à Berlin, contre la Turquie.

La feuille de match

Slovénie-France: 88-82 (44-40)

Quarts-temps: 20-19, 24-21, 20-24, 24-18.

Arbitres: Aleksandar Glisic (SRB), Marius Ciulin (ROU), Georgios Poursanidis (GRE).

FRANCE

32 paniers (dont 10 sur 30 à trois points) sur 61 tirs – 8 lancers francs sur 12 tentés – 30 rebonds – 26 passes décisives – 18 balles perdues – 24 fautes personnelles.

Marqueurs: Okobo (11), M’Baye (13) Luwawu-Cabarrot (2), Heurtel (10), Fournier (15), Poirier (2), Tarpey (8) Gobert (19), Fall (2).

SLOVÉNIE

30 paniers (dont 8 sur 27 à trois points) sur 61 tirs – 20 lancers francs sur 23 tentés – 30 rebonds – 11 passes décisives – 14 balles perdues – 16 fautes personnelles.

Marqueurs: G. Dragic (14), Prepelic (2), Muric (9), Blazic (4), Z. Dragic (6), Cancar (6), Doncic (47).

UNE EQUIPE DE FRANCE AVEC UNE PETITE PRESENCE NORDISTE

Terry Tarpey a débuté sa carrière pro à l’AS Denain Voltaire (photo H.Bellenger/IS/FFBB)

L’équipe de France qui dispute l’Eurobasket 2022 en Allemagne est privée de ses deux tauliers: Nicolas Batum et l’Arrageois Nando De Colo. L’Artésien tient à se préserver avant son retour dans la Pro A française avec Villeurbanne.

Donc pas de joueur nordiste dans l’effectif de Vincent Collet. Mais les Hauts-de-France sont représentés par Rudy Gobert. Le pivot né et formé à Saint-Quentin est l’une des cartes maîtresses des Bleus, et le confirme durant cet Eurobasket.

On notera aussi la présence de deux joueurs connus chez nous pour avoir évolué dans des clubs nordistes. C’est le cas du meneur de jeu Andrew Albicy, qui a joué trois saisons au BCM Gravelines entre 2011 et 2016. Moins connu, c’est le cas aussi de l’arrière du Mans Terry Tarpey. Celui-ci a débuté sa carrière professionnelle à Denain-Voltaire en 2016.

Signalons aussi la présence dans le staff de Vincent Collet d’un Nordiste. Il s’agit de Geoffrey Wandji. Né à Croix, c’est le médecin de l’équipe de France masculine. Et aussi celui du Lille Métropole Basket en Pro B le reste de la saison.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 817 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Eurobasket France Turquie 87-86

Les commentaires sont fermés.