CYCLISME : ROGLIC OUT, EVENEPOEL SUR LA VOIE ROYALE A LA VUELTA

Vuelta 17ème étape
Rigoberto Uran précède Quentin Pacher au monastère de Tentudia (photo Unipublic/Srint cycling Agency)

La 17ème étape de la Vuelta était marquée par le forfait de Primoz Roglic. Victime d’une chute la veille après un beau coup de panache dans les derniers kilomètres, le triple vainqueur du Tour d’Espagne a dû renoncer à prendre le départ. Il laissait ainsi la route de la victoire grande ouverte pour Remco Evenepoel, à la veille des dernières étapes de montagne.

Le peloton de La Vuelta 2022 affronte de nouveaux défis en montée avec l’arrivée au sommet inédite sur les pentes menant au Monasterio de Tentudia. Les routes sont casse-pattes toute la journée, avec un total de 2.500m de dénivelé. 139 coureurs s’élancent d’Aracena, sans le triple vainqueur sortant Primoz Roglic (Jumbo-Visma), au lendemain de sa chute à Tomares.

Filippo Conca (Lotto Soudal) et Bryan Coquard (Cofidis) quittent également Le Tour d’Espagne. De ce fait, on pourrait bien retrouver le Nantais au départ du Grand Prix de Fourmies dimanche. Si les organisateurs du Tour d’Espagne lui donnent l’autorisation, ce qui est probable. Durant cette édition de la Vuelta, Coquard aura donc décroché deux tops 5 dont une 2e place comme meilleur résultat lors de la 13e étape.

Primoz Roglic après sa chute mardi (photo Unipublic/Sprint cycling agency)

Jusqu’au bout, on pouvait espérer un premier succès d’étape pour les Français, nombreux dans l’échappée du jour (Champoussin, Gesbert, Elissonde, Pacher, Guglielmi). Ou alors à une 2ème victoire pour le leader de Cofidis Jesus Herrada, encore en tête à 150m de l’arrivée située en montée.

Uran vainqueur dans un final échevelé

Mais le final échevelé de cette 17ème étape de la Vuelta, sur les pentes menant au Monasterio de Tentudia, a permis à Rigoberto Uran (EF Education-EasyPost) de s’imposer devant ses compagnons d’échappée Quentin Pacher (Groupama-FDJ) et Jesus Herrada (Cofidis). Le Colombien complète sa collection de succès sur les Grands Tours après s’être déjà imposé sur le Tour de France et le Giro d’Italia.

Dans l’ascension finale, Joao Almeida (UAE Team Emirates) a été le meilleur parmi les prétendants au général, avec 9 secondes d’avance sur Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team), qui conserve La Roja au bout d’une journée qui avait donc commencé par le retrait de Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

Le jeune Belge a quand même subi l’attaque de Enric Mas, devenu son rival principal après le retrait de Roglic. Mais Evenepoel a bien résisté. « Enric [Mas] a rendu ma journée difficile. Ce n’était pas si facile de suivre son attaque. Je pense que la première était vraiment dure. Ensuite, je savais qu’Almeida était plus loin au général, donc je pouvais lui laisser un écart. C’était un joli coup de sa part, très courageux. Je pense qu’Enric a essayé de voir comment étaient mes jambes aujourd’hui mais j’ai pu très bien répondre.« 

Jeudi, le peloton affrontera une nouvelle étape de montagne avec trois ascensions majeures en vue de l’arrivée inédite au sommet de l’Alto de Piornal.

Classement de la 17ème étape de la Vuelta

1 – URÁN Rigoberto (EF Education-EasyPost) les 162,3 km en 3:42:28 (42,8 km/h)
2 – PACHER Quentin (Groupama – FDJ) m.t
3 – HERRADA Jesús (Cofidis 20 35 0:02
4 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) + 0:15
5 – ELISSONDE Kenny (Trek – Segafredo) + 0:26
6 – CHAMPOUSSIN Clément (AG2R Citroën Team) + 0:29
7 – DE MARCHI Alessandro (Israel – Premier Tech) + 0:46
8 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) + 0:55
9 – GESBERT Élie (Team Arkéa Samsic) + 1:09
10 – CRADDOCK Lawson (Team BikeExchange – Jayco) + 1:30

Remco Evenepoel n’a pas été inquiété lors de cette 17ème étape de la Vuelta (photo Unipublic/Sprint Cycling Agency)

Classement général du Tour d’Espagne

1 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) en 65:14:05
2 – MAS Enric (Movistar Team) + 2:01
3 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 4:51
4 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 5:20
5 – LÓPEZ Miguel Ángel (Astana Qazaqstan Team) + 5:33
6 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 6:51
7 – ARENSMAN ThymenTeam DSM) + 7:46
8 – O’CONNOR BenAG2R Citroën Team) + 9:11
9 – URÁN RigobertoEF Education-EasyPost) + 9:33
10 – HINDLEY JaiBORA – hansgrohe) + 11:40

A propos de JEAN-MARC DEVRED 817 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Vuelta 18ème étape Evenepoel en patron
  2. Vuelta Remco Evenepoel vainqueur final

Les commentaires sont fermés.