SERIE OLYMPIQUE LES CH’TIS A TOKYO 4ème EPISODE NANDO DE COLO (BASKET)

portrait de Nando De Colo basket
Nando De Colo, lors du match amical contre l'Espagne, le 10 juillet (photo Julien Bacot/ FFBB)

Une vingtaine de sportifs natifs du Nord-Pas-de-Calais ou assimilés sont sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 aoùt). Dans cette série olympique, nous vous présentons un par par un nos « ch’tis à Tokyo » Aujourd’hui, 4è portrait: le basketteur arrageois Nando De Colo, meneur de jeu de l’équipe de France de basket-ball.

Nando De Colo, c’est un nom qui parle dans le basket non seulement français, mais aussi international. A la fin de sa carrière, il siègera certainement au panthéon des grands basketteurs nordistes, aux côtés des Jean Degros, Jean-Pierre Staelens ou Hervé Dubuisson.

Pourtant, ce joueur expérimenté né à Sainte-Catherine, près d’Arras, a un vécu sportif assez limité dans la région. Il n’a ainsi jamais joué dans les clubs d’élite comme le BCM Gravelines ou l’ESSM Le Portel.

Des débuts professionnels à Cholet

Formé à Liévin puis à Cholet, Nando de Colo commence sa carrière professionnelle en 2006. Après un titre de
« MVP » français, il s’exile en Espagne à Valence, puis rejoint le championnats NBA en 2012. Dès 2008, il découvre
la sélection nationale et décroche une médaille d’argent lors du championnat d’Europe 2011. Deux ans plus tard, il
remporte pour la première fois le titre européen, aux côtés des joueurs de NBA comme Tony Parker, Boris Diaw ou Ronny Turiaf.

Portrait Nando De Colo basketteur
Nando De Colo, avec le maillot « olympique » de l’équipe de France (photo Julien Bacot (FFBB)

Nando De Colo, curieusement, n’a pas réussi dans le gotha du basket mondial, en Amérique du Nord. Il n’est resté que deux en NBA, où il a surtout fait banquette chez les Spurs de San Antonio (le club de Tony Parker), les Toros d’Austin et les Raptors de Toronto, entre 2012 et 2014. C’est durant cette période que le basketteur arrageois investit au BC Orchies. Un engagement qui prouve son attachement à la région.

La réussite avec le CSKA Moscou

Son retour en Europe va lui permettre d’éclater sur le plan international. En juillet 2014, il signe au prestigieux CSKA Moscou. En 5 saisons, il gagnera quasiment tout, et notamment l’Euroligue qu’il gagne en 2016 et 2019. Il sera le meilleur marqueur en 2016, et élu meilleur joueur (MVP) la même année, celle de la consécration.  En cinq saisons avec le CSKA, De Colo aura participé à 292 matchs pour une moyenne de 16,4 points, 2,9 rebonds et 3,9 passes décisives en 24 minutes de jeu.

Depuis juillet 2019, il évolue en Turquie, au Fenerbahçe où il performe également. Il a ainsi été prolongé pour la saison prochaine.

Avec l’équipe de France, Nando De Colo disputera à Tokyo ses troisièmes Jeux Olympiques après Londres en 2012 et Rio de Janeiro en 2016. Sans réussite. A Tokyo, les tricolores font simplement figure d’outsiders, comme en 2000 à Sidney. Les Bleus avaient atteint la finale en Australie. Alors, pourquoi pas…

Nando De Colo, au premier rang à gauche, avec l’équipe de France face à l’Espagne (photo Julien Bacot/ FFBB)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 187 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Karim Laghouag à Tokyo. Portrait du cavalier roubaisien
  2. Helena Ciak à Tokyo pour une première médaille olympique
  3. Les Nordistes à Tokyo obtiennent quatre médailles par équipes

Les commentaires sont fermés.