BASKET-BALL : DEUX DE CHUTE POUR L’ESBVA LILLE MÉTROPOLE

Basket Virtus Bologne ESBVA Euroligue
Kariata Diaby a été la seule villeneuvoise à surnager contre Bologne (photo FIBA Europe)

L’année 2024 commence de façon laborieuse pour Villeneuve-d’Ascq. Trois jours après l’ échec inattendu au Palacium contre Tarbes (63-67), l’ESBVA s’incline cette fois en Euroleague, à Bologne (65-62) contre le Virtus. Cette défaite laisse beaucoup de regrets car les Guerrières ont perdu à cause de nombreuses maladresses et pertes de balle, dans une partie jamais maîtrisée. Il faudra se reprendre dès ce week-end en championnat pour relancer une machine qui semble s’être grippée durant les fêtes.

Dans un palais des sports faiblement rempli, les Villeneuvoises ont raté leur entame de match. Ce n’est pas la première fois. L’ESBVA était ainsi menée 22-16 par Virtus Bologne à la fin du premier quart-temps. Mais les Nordistes se réveillent dans le suivant, pour revenir à 38-36 au repos, grâce surtout à Kariata Diaby.

Shavonte Zellous réussit un des rares tirs à 3 points de l’ESBVA.

Sur leur lancée, les Guerrières égalisent 38-38 avant de prendre enfin l’avantage 45-46. Malheureusement, cet avantage ne dépassera jamais un point. Et la seconde mi-temps ressemblera à un incessant chassé-croisé entre deux équipes très proches l’une de l’autre. Les Italiennes sont pourtant largement à la portée des Françaises. Malheureusement, celles-ci précipitent leurs tirs et les ratent (21% de réussite à 3 points), dans une rencontre qui n’atteint pas les sommets européens.

Une fin de match mal gérée

La fin est crispante et la victoire se joue à nouveau dans le money-time. Si l’internationale française Iliana Rupert est discrète côté italien, Francesca Pasa (24 points) en revanche va réussir les lancers francs et les paniers au bon moment. Et réussir un grand match.

Le tournant du match, c’est à 2 minutes de la fin. L’ESBVA reprend en effet l’avantage après une faute de Bologne. Kennedy Burke marque un lancer franc puis un panier et redonne l’avantage à son équipe 61-62. Malheureusement, les Guerrières gèrent mal ces deux dernières minutes et sont peu aidées par l’arbitrage. Burke rate deux lancers francs décisifs à 6 secondes de la fin, alors que Bologne mène 65-62.

Virtus Bologne ESBVA Euroligue basket Méziane
Rachid Méziane semble désabusé lors de ce Bologne-ESBVA (photo FIBA Europe)

C’est fini. Virtus Bologne s’impose sur ce score face à une formation de l’ESBVA bien décevante, où seule Diaby (16 points), a surnagé l’espace d’une mi-temps. Rachid Méziane aura certainement du travail cette semaine pour redonner à ses joueuses les valeurs qui leur ont permis de faire une grande année 2023.

Mais surtout, l’ESBVA rate une belle occasion d’assurer sa place en 1/4 de finale de la principale compétition européenne des clubs.

La feuille de match

Virtus Bologne / ESBVA Lille Métropole: 65-62 (22-16, 16-20, 15-14, 12-12)

11è journée d’Euroligue féminine. PalaDozza de Bologne.

Arbitres: Mmes Gajdozs (Pologne), Güngör (Turquie) et M. Grbic (Slovénie)

Virtus Segafredo Bologne: André (2), Cox (5), Pasa (24), Peters (10), Zandalasini (15), Barberis (3), Consolini (2), Del Pero, Orsili, Rupert (4). Entraîneur: Roberto Villani.

ESBVA LM: Burke (9), Diaby (16), Mununga (4), Salaun (9), Zellous (12), Gueye, Hériaud (cap), Lisowa Mbaka (5), Smalls (7). Entraîneur: Rachid Méziane.

LE BCM ÉTOUFFÉ EN FIBA EUROPE CUP

Eurocoupe FIBA Nymburg BCM
Landry Nnoko a été le Gravelinois le plus efficace à Nymburg (photo FIBA Europe)

Après ses malheurs 2023 conclus par l’incendie et la destruction de Sportica, Gravelines reprenait la compétition avec le 3è tour de la FIBA Europe Cup. Vainqueur des deux premiers matchs, le BCM s’est incliné en terre tchèque, face à l’ERA Nymburg (72-57). Privés de Chris Clyburn, les maritimes n’ont tenu le score que lors du premier quart-temps, avant de payer leur manque d’efficacité dans les tirs. Le BCM se trouve désormais à la lutte dans le groupe M avec Saragosse et Nymburg, qui comptent aussi 2 victoires pour 1 défaite. Avant de retrouver la Coupe d’Europe la semaine prochaine, les hommes de Jean-Christophe Prat joueront leur premier match de championnat samedi au Mans.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. ESBVA Prague : 90-81 en Euroligue

Les commentaires sont fermés.