BASKET-BALL : L’ESBVA EN ROUTE POUR LES 1/4 DE FINALE DE L’EUROLIGUE

ESBVA Prague Euroligue 12è journée
Kennedy Burke a retrouvé son niveau face à Prague (photo FIBA Europe)

En s’imposant avec maîtrise (90-81) au Palacium contre Prague, le leader du groupe B, lors de la 12è journée d’Euroligue féminine, l’ESBVA Lille-Métropole s’ouvre les portes des quarts de finale. Emmenées par une Kennedy Burke des grands jours, les Guerrières ont pris le match par le bon bout, et ont su résister au retour des Tchèques en seconde mi-temps. Le début d’année 2024 raté est effacé. Et Villeneuve retrouve son allant de 2023.

Malgré la neige qui contrariait la circulation ce mercredi soir dans la métropole lilloise, le Palacium était à nouveau bien garni pour soutenir ses Guerrières. Après un début d’année marqué par deux défaites, contre Tarbes et Bologne, l’ESBVA a redressé la tête ce week-end en s’imposant à Montpellier (75-83). Avant de confirmer contre l’USK Prague ce mercredi lors de la 12è journée d’Euroligue.

Les Villeneuvoises avaient visiblement retrouvé la confiance et leur jeu. Ce qui s’est vu dès le premier quart-temps, face à l’USK Prague, première du groupe B et déjà qualifiée pour les 1/4 de finale. Kennedy Burke a ainsi emmené ses équipières par son efficacité, ce qui permet à l’ESBVA de creuser un premier écart (24-16). Un écart qui se creuse encore un peu plus avec Shavonté Zellous et Janelle Salaun qui se mettent au niveau de Burke. Les Guerrières particulièrement combatives mènent ainsi 43-33 au repos. Elles retrouvaient face à elles l’ancienne villeneuvoise Valériane Ayayi, championne de France en 2017 avec l’ESBVA.

Une seconde période plus stressante

Les Tchèques ne vont en effet rien lâcher en seconde période. Sous l’impulsion de leur internationale française (16 points), mais aussi de leur arrière slovène Teja Oblak (17 points), l’USK Prague va grapiller des points. Les visiteuses gagnent même de peu le dernier quarts-temps. Mais pas suffisamment pour remettre la victoire villeneuvoise en cause, malgré un 13-0 inattendu. Les Nordistes ont mené le match de bout en bout, comptant même une avance de 18 points en première période. Elles infligent leur 2è défaite au leader du groupe B. Un exploit qui rappelle la victoire à Mersin.

Un joli panier pour Kamiah Smalls face à Prague

La meilleure joueuse de la rencontre a donc été Kennedy Burke. L’arrière américaine a réalisé une grande performance, comme elle le faisait souvent la saison dernière. Avec 31 points marqués, 3 rebonds, 2 passes décisives et 4 interceptions, Burke conclue son match sur une impressionnante évaluation de +33 ! Quant l’ancienne joueuse de WNBA évolue à ce niveau, l’ESBVA gagne toujours.

C’était donc le cas ce mercredi soir d’hiver au Palacium. En obtenant leur 7è victoire en Euroligue, les joueuses de Rachid Méziane se replacent à la 3è place du groupe B, malgré leur déconvenue de Bologne la semaine dernière. L’ESBVA compte désormais 19 points, contre 22 à Prague (1è), et 20 à Mersin (2è). Suivent à un point trois équipes: Bologne, Avenida et Polkowice.

Une option pour la qualification

Autant dire qu’à deux journées de la fin, rien n’est acquis pour les trois places encore disponibles, derrière Prague déjà qualifié malgré sa défaite contre l’ESBVA. Mais les Guerrières s’ouvrent quand même bien le chemin vers les 1/4 de finale. Ce serait une sacrée performance quand on sait que l’ASVEL et Basket Landes sont d’ores et déjà éliminée de la compétition majeure des clubs en Europe. Une victoire justement à Mont-de-Marsan la semaine prochaine pourrait assurer cette qualification désormais toute proche. Avant de conclure par la réception de Polkowice le 30 janvier.

La feuille de match

ESBVA LM/ ZVVZ USK Prague: 90-81 (26-19, 17-14, 21-20, 26-28)

12ème journée d’Euroligue. Palacium de Villeneuve-d’Ascq.

Arbitres: Ariane Chueca (Espagne), Vladimir Jevtovic (Serbie) et Joaquin Garcia Gonzales (Espagne)

ESBVA-LM: Zellous (17), Smalls (12), Gueye (4), Hériaud (cap, 2), Mununga (2), Diaby (6), Burke (31), Salaun (14), Lisowa Mbaka (2). Entraîneur: Rachid Méziane

USK Prague: Oblak (17), Andelova (2), Cazorla (5), Vorackova (12), Ayayi (16), Vyoralova (2), Magbégor (14), Hof (13), Sipova. Entraîneur: Natalia Hejkova

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1520 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. ESBVA Polkowice 85-72 en Euroligue féminine

Les commentaires sont fermés.