BASKET-BALL: L’ESBVA SORTIE DE L’EUROCOUPE FEMININE PAR LUBLIN !

ESBVA Lublin
Les Villeneuvoises avaient retrouvé leur maillot habituel pour ce match retour (photo FIBA Europe)

L’ESBVA Lille Métropole a été battue par l’AZS Lublin 59-85 lors du match retour des 1/8èmes de finale de l’Eurocoupe féminine. La veille pourtant, toujours devant leur public du Palacium, les Villeneuvoises s’étaient imposer de 10 points (73-83), sans faire un grand match. L’ESBVA est donc éliminée de façon inattendue de la compétition européenne.

Que s’est-il donc passé ce mercredi soir 26 janvier au Palacium de Villeneuve-d’Ascq ? Devant un public pas plus nombreux que la veille, les Guerrières ont complètement craqué devant des Polonaises qu’elles avaient pourtant largement dominé la veille (73-83). Mais sans creuser l’écart, ce que regrettait le coach Rachid Meziane.

On pensait pourtant que l’équipe nordiste, plus riche en effectif, profiterait des rotations face à une équipe polonaise limitée en nombre, et fatiguée avec quatre joueuses qui ont joué 35 minutes ou plus la veille. Malheureusement, lles guerrières ont mal démarré la rencontre, comme souvent. Mais cette fois, elles tout le temps couru après le score.

ESBVA Lublin
Caroline Hériaud et ses équipières ont craqué face à Lublin (photo FIBA Europe)

Visiblement, le coach polonais Krzysztov Szewczyck avait mis en place une stratégie différente de la veille. Et notamment un système défensif dans lequel les locales ont buté. Les intérieures avaient du mal à entrer dans la raquette. Et souvent, l’ESBVA devait compter sur les tirs de loin pour marquer.

Une faillite collective de l’ESBVA

Malheureusement, dans le domaine de l’adresse, les Villeneuvoises ont également failli. 34% de réussite dans les tirs à deux points. Et 28% dans les shots à 3 points ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Alors que la veille, seules Kamiah Smalls et Alexandra Stanacev avaient porté l’équipe de Lublin, Martina Fassina (21 points) a apporté sa contribution.

En face en revanche, il y a eu faillite collective. Alors qu’au match aller, 8 Villeneuvoises avaient marqué. Sur ce match retour, elles n’étaient plus que 6. Avec notamment un zéro pointé de la dernière recrue, Olesia Malashenko...

Dans ces conditions, l’ESBVA a été totalement dominée: 7-12 dans le 1è quart-temps. 15-23 dans le 2è (22-35 au repos). 13-19 dans le 3è. A l’attaque du dernier quart-temps, les Nordistes avaient un handicap de 19 points. Il leur fallait faire une différence de 10 points pour se qualifier. Ce qu’elles n’ont pas su faire dans un dernier quart-temps également perdu (24-31). Lublin remporte le match, avec 26 points d’écart (59-85), et la qualification: 142-158 sur l’ensemble des deux matches. Pas de contestation possible de la supériorité des Polonaises., qui sortent l’ESBVA de l’Eurocoupe féminine.

Quand le buzzer a résonné, les Polonaises ont explosé de joie dans une salle complètement éteinte. Lublin remporte le match, avec 26 points d’écart (59-85), et la qualification: 142-158 sur l’ensemble des deux matches. Pas de contestation possible de la supériorité des Polonaises.

Fin de l’Eurocoupe pour l’ESBVA

L’AZS Lublin réalise un vrai exploit en remontant une situation fortement compromise la veille. Les Villeneuvoises, elles, se sont effondrées sur les plans offensif et défensif. Seule Jolene Anderson, avec 15 points, 9 rebonds et 2 interceptions, a surnagé dans cette soirée à oublier.

La joie des Polonaises de Lublin, après leur victoire contre l’ESBVA (photo FIBA Europe)

L’Eurocoupe est terminée pour l’ESBVA Lille Métropole alors que la route semblait largement ouverte avec ce » back-to-back » à domicile. Mais il reste maintenant à se concentrer sur le championnat et la Coupe de France, après ce début d’année difficile.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 670 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.