BOXE : TROIS SUR TROIS POUR LES NORDISTES AUX CHAMPIONNATS DU MONDE A TACHKENT

Boxe Mondiaux amateurs
Mathieu Bauderlique en rouge, a largement dominé le Sénégalais Konaté (photo IBA Boxing)

Les championnats du Monde de boxe amateurs masculins ont débuté dimanche à Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan. Cinq Nordistes figurent parmi les 11 sélectionnés tricolores. Les trois premiers entraient en lice lundi et mardi. Soheb Bouafia, Gaëtan Ntamwe et Mathieu Bauderlique se sont qualifiés tous les trois pour le second tour ce ces Mondiaux amateurs de boxe.

Les Nordistes ont bien géré leur premier tour des Mondiaux seniors. Ainsi, Soheb Bouafia a battu lundi aux points le Grec Vagkan Nanitzanian, après un premier round laborieux. Le Roubaisien, engagé en -92 kilos, a ensuite réagi et pris le dessus sur son adversaire.  « Dans l’ensemble, c’est une bonne entrée en matière pour Soheb, se félicite l’entraîneur national Malik Bouziane. « Je suis content pour lui car il restait sur deux échecs. »

 Le prochain tour s’annonce redoutable. Le Nordiste affrontera en effet le Russe Muslim Gadzhimagomedov, champion du monde et vice-champion olympique à Tokyo. « Soheb est confiant et c’est une bonne chose, affirme Malik BouzianeCe sera un bon test pour savoir où il en est. Une chose est sûre, il ne pourra pas se me permettre d’attendre un round avant d’entrer pleinement dans le match. » 

Boxe Mondiaux amateurs
Soheb Bouafia, en bleu, bat le Grec Nanitzanian (photo IBA Boxing)

Les rivaux Héninois vainqueurs tous les deux

Mathieu Bauderlique (-80 kg), lui, a largement dominé, en trente-deuxième de finale, le Sénégalais Seydina Konate, à l’unanimité des juges (5-0). Le médaillé olympique de Rio revenait pourtant d’une blessure aux côtes, et il n’avait pas pu se roder en disputant les tournois de Sofia et de Prague. « Il manque forcément encore de rythme mais il a confiance en lui, note Malik Bouziane. « Mathieu n’a pas cherché le coup dur mais plutôt à dérouler et à insister sur la vitesse. Il est à l’écoute et va aller crescendo. Le but est de procéder étape par étape et de monter en puissance. »

Une étape qui arrive rapidement. Bauderlique remonte en effet sur le ring dès ce vendredi 5 mai, contre l’Egyptien Orabi Salah. Un adversaire à sa portée, dont il faudra quand même se méfier.

L’Héninois a eu la satisfaction de voir son rival de club, Gaëtan Ntamwe, se qualifier également pour le tour suivant. L’Artésien est monté de catégorie pour ces Mondiaux (-86 kg). En seizième de finale, il a balayé le Paraguayen Isidro Ranoni. « De quoi le mettre en confiance », prédit Malik Bouziane. Mais il faudra que Tambwe resserre sa défense face à son prochain adversaire. Ce sera le Jordanien Odai Alhindawi , qu’il affrontera lundi 8 mai, en 1/16è de finale.

Avant cela, un 4ème Nordiste entre en lice jeudi. C’est le super-lourd coudekerquois Djamili Aboudou, face à l’Australien Teremaoana Terremoana (Australie). Les Nordistes en tous cas ont bien débuté dans ces Mondiaux amateurs de boxe.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Boxe Mondiaux amateurs les Nordistes – SPORTS 59/62 | Olympic Games 2024
  2. Mondiaux de boxe 2023 : 3 Nordistes éliminés

Les commentaires sont fermés.