CYCLISME : ARNAUD DEMARE REALISE LE DOUBLE A PARIS-TOURS

Paris-Tours Démare
Arnaud Démare s'impose pour la 2ème fois à Tours (photo Tony Esnault/ASO)

Le Picard Arnaud Démare remporte Paris-Tours pour la 2ème année consécutive. C’était la dernière classique de l’année. Ce Paris-Tours 2022 a été particulièrement sélectif avec ses dix chemins de vigne. Et c’est dans un peloton réduit à une trentaine d’unités que le Beauvaisien s’impose au sprint devant le Belge Edward Theuns (Trek Segafredo) et l’Irlandais Sam Bennett (Borah Hansgrohe). Le sprinter picard obtient ainsi la 91ème victoire de sa carrière.

Pimentée par dix secteurs de vigne qui lui donne une allure de Strade Bianche, Paris-Tours 2022 a donné lieu à une course animée, avec un final classique. L’échappée du jour part tôt. Elle comprend quatre coureurs français: le spécialiste des raids au long cours Alexis Gougeard (B1B Hôtels/KTM); Romain Cardis (Saint-Michel Auber 93); Maël Guégan (Team U Nantes Atlantique) et aussi un coureur de Go Sports Roubaix Lille Métropole Clément Carisey. Plus un Norvégien, Jonas Abrahamsen (Uno-X).

Le grand numéro de Abrahamsen

Le Scandinave est le plus fort du groupe. Dans le final, les Français lâchent un à un. Le Roubaisien Carisey lu,i cède à la suite d’une crevaison dans un chemin de vigne. Abrahamsen conserve une mince avance sur un groupe de chasse au passage de la côte de Rochecorbon, la dernière difficulté du parcours. Mais le peloton fort amaigri par les sentiers empierrés, rattrape tout le monde peu avant la flamme rouge.

L’équipe Groupama-FDJ contrôle parfaitement le dernier kilomètre, et place idéalement Arnaud Démare pour le long sprint de l’avenue de Grammont. Calé dans la roue du Picard, Bryan Coquard tente le même coup qu’à Paris-Bourges. Mais le sprinter de Cofidis part trop tôt et se fait vite déborder par un Démare surpuissant, qui laisse le Belge Edward Theuns et l’Irlandais Sam Bennett à un demi-vélo derrière.

Arnaud Démare digne successeur de Philippe Gibert

Arnaud Démare devient le premier coureur à remporter Paris-Tours deux années d’affilée depuis Philippe Gilbert (2008 et 2009), qui se classe 27e pour la dernière course de la carrière. Depuis l’introduction des chemins en 2018, c’est la première fois que la victoire se joue au sprint dans un peloton. Démare remporte aussi la 91ème victoire de sa carrière professionnelle, et conclue en beauté la saison.

Philippe Gilbert a couru sa dernière course officielle avant de faire ses adieux à Valkenburg (photo Tony Esnault/ASO)

 » On était attendus, on a fait une course d’équipe formidable », confiait au micro de France 3 le vainqueur du jour. » A 2km de l’arrivée on avait encore Olivier Le Gac (à l’avant).  Je suis super content. On n’avait pas du tout prémédité une arrivée de ce style avec 40 coureurs. Je ne sais pas pourquoi, ça faisait vraiment mal, mais il y avait à chaque fois un retour de l’arrière. Nous, on ne savait pas trop quoi faire, on ne voulait pas rouler sur Olivier. On voulait lui faire confiance et du coup cela a ralenti après chaque sortie de chemin.« 

 » S’il y en avait une à gagner, c’était celle-là »

Arnaud Démare, vainqueur de Paris-Tours 2022

«  Une arrivée comme ça, je pense qu’il n’y en aura pas souvent. Je suis vraiment content de finir sur une victoire. J’ai obtenu sept places de 2e en deux mois. S’il y en avait une à gagner, c’était celle-là. On savait qu’il y avait un gros plateau cette année, je réponds présent. »

Clap de fin pour la saison

Arnaud Démare embrasse son père qui surgit en plein direct TV de ce Paris-Tours, avant de conclure: » j’ai fait une super fin de saison. » Nous confirmons.

Petite déception pour Cofidis. Bryan Coquard s’est vite relevé en constatant son échec dans le sprint. Son équipier italien Simone Consonni termine lui 4ème, après sa victoire à Paris-Chauny. Mais l’essentiel est assuré pour l’équipe nordiste qui repart donc pour trois saisons dans le circuit World Tour après un joli mois d’octobre.

La saison en France prend donc fin avec ce Paris-Tours. Au moins pour les courses en ligne. Car il reste encore le Chrono des Nations aux Herbiers, en Vendée, pour mettre fin à une année 2022 riche en joies et en déceptions pour le cyclisme français.

Arnaud Demare, Edward Theuns, Sam Bennett: le podium de Paris-Tours 2022 (photo Etienne Coudray/ASO)

Classement de Paris-Tours 2022

1 – DÉMARE Arnaud (Groupama – FDJ) les 213,5 km en 4:53:01 (43,7 km/h)
2 – THEUNS Edward (Trek – Segafredo) m.t
3 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) m.t
4 – CONSONNI Simone (Cofidis) m.t
5 – MOZZATO Luca (B&B Hotels – KTM) m.t
6 – VAN GESTEL Dries (TotalEnergies) m.t
7 – DUJARDIN Sandy (TotalEnergies) m.t
8 – LOUVEL Matis (Team Arkéa Samsic) m.t
9 – CAPIOT Amaury (Team Arkéa Samsic) m.t
10 – HOFSTETTER Hugo (Team Arkéa Samsic) m.t

A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.