CYCLISME : SIMONE CONSONNI (COFIDIS) CELEBRE VICTORIEUSEMENT LE CENTENAIRE DE PARIS-CHAUNY

Paris-Chauny 2022 Consonni
Groenewegen, Consonni, Tesson: le podium de Paris-Chauny 2022 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

C’était la dernière course pro de la saison 2022 dans les Hauts-de-France. Pour son centième anniversaire, la classique picarde Paris-Chauny 2022 s’offrait un plateau incroyable, avec quelques-uns des meilleurs sprinters mondiaux au départ. Le jour-même où se terminaient les championnats du Monde sur route en Australie (voir encadré). L’Italien Simone Consonni crée la surprise en s’imposant au sprint à Chauny devant Dylan Groenewegen. Il apporte à Cofidis le 17ème bouquet de la saison.

Les organisateurs de Paris-Chauny 2022 ne pouvaient rêver mieux. La 72ème édition de la classique picarde réunissait un super plateau de sprinters, qui avaient délaissé le parcours trop difficile des championnats du Monde en Australie. De ce fait, quatre des meilleurs sprinters mondiaux étaient au départ à Margny-les-Compiègne: Jasper Philipsen (vainqueur l’an dernier); Dylan Groenewegen (team Bike Exchange); Arnaud De Lie (Lotto Soudal) et Arnaud Démare (Groupama-FDJ). Plus une pléiade d’autres coureurs rapides comme Marc Sarreau, Jason Tesson, Hugo Hostetter, Luca Mozzato, Bryan Coquard, Cees Bol, Giacomo Nizzolo, etc. Pour la 1ère fois aussi, 8 formations World Tour figuraient au départ de ce centenaire de Paris-Chauny. On était donc loin de l’ancienne course amateur d’il y a 20 ans.

Le Roubaisien Carisey au combat

Et c’est presque une course au scénario World Tour à laquelle le public a assisté. Avec une longue échappée partie tôt avec quatre coureurs: Clément Carisey (Go Sport – Roubaix Lille Métropole), et trois Belges, Jorre Debaele (Minerva Cycling Team), Rune Herregodts (Sport Vlaanderen – Baloise) et Ludovic Robeet (Bingoal Pauwels Sauces WB). Ce quatuor comptera jusqu’à 2’20 » d’avance sur un peloton en contrôle.

Debaele, Herregodts, Carisey et Robbeet ont animé Paris-Chauny 2022 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Les équipes de sprinters à la recherche des précieux points UCI ne veulent en effet pas laisser passer l’occasion. Les fuyards, malgré leur courage seront rattrapés dans le dernier tour du circuit final de 30 km autour de Chauny. Debaele puis Carisey cèdent les premiers. Puis c’est au tour du Wallon Robeet de laisser filer le Flamand Herregodts. Celui-ci cède à son tour à 20 km de l’arrivée.

Consonni vainqueur surprise de Paris-Chauny 2022

Les attaques fusent. Celle de Anthony Turgis (TotalEnergies) est la plus franche. Mais l’ancien vainqueur de Paris-Chauny est rejoint à 5 km de l’arrivée. Le sprint massif promis aura bien lieu. Mais surprise… Le Belge Philipsen (Alpecin Fenix) est victime d’un ennui mécanique. Et le plus fort n’est pas celui qu’on croit. Simone Consonni lance en effet le sprint de loin et résiste au retour de Dylan Groenewegen, Jason Tesson (Saint-Michel Auber 93) et Arnaud De Lie.

Paris-Chauny 2022 Consonni
Le sprint rageur de Simone Consonni, vainqueur de Paris-Chauny 2022 (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

L’Italien de 28 ans remporte son premier succès pour Cofidis et signe sa première victoire depuis 2018. Il apporte aussi un succès réconfortant à l’équipe nordiste, qui devra certainement lutter jusqu’à la fin de la saison pour assurer le maintien en UCI World Tour.

Arnaud Démare, vainqueur il y a une semaine à Isbergues, déçoit et termine 7ème. Tout comme Bryan Coquard (Cofidis) seulement 12ème, et qui semble fatigué après une longue saison.

Le classement de Paris-Chauny 2022

1. CONSONNI Simone ITA COFIDIS les 203,5 km en 4h37’48 »

2. GROENEWEGEN Dylan NED TEAM BIKEEXCHANGE-JAYCO même temps
3. TESSON Jason FRA ST MICHEL-AUBER 93  
4. HOFSTETTER Hugo FRA TEAM ARKEA-SAMSIC  
5. DE LIE Arnaud BEL LOTTO SOUDAL  
6. SARREAU Marc FRA AG2R CITROEN TEAM  
7. DEMARE Arnaud FRA GROUPAMA-FDJ  
8. MOZZATO Luca ITA B&B HOTELS-KTM  
9. DUJARDIN Sandy FRA TOTALENERGIES  
10. LOUVEL Matis FRA TEAM ARKEA-SAMSIC tous même temps

REMCO EVENEPOEL ROI DU MONDE !

Deux semaines après le Tour d’Espagne, Remco Evenepoel devient champion du Monde (photo Luis Angel Gomez/SprintCyclingAgency)

Avant le départ de Paris-Chauny, les amateurs de vélo ont pu suivre le championnat du Monde sur route en ligne. Les coureurs aussi certainement… Avec un sacre attendu.

On l’attendait… Remco Evenepoel devient champion du Monde à 22 ans, à l’issue d’une démonstration de force impressionnante sur le circuit de Wollongong en Australie. Le prodige belge est parti à 40 km de l’arrivée en compagnie du Kazakh Lutsenko avant de le lâcher 15 km plus loin.

L’équipe de France, qui n’a pu suivre le rythme du Belge, se console avec la 2ème place de Christophe Laporte. L’ancien coureur de Cofidis décroche une médaille d’argent inespérée à l’issue d’un final incroyable, où il coiffe Michaël Matthews et Wout Van Aert sur la ligne.

Laporte sauve le bilan français à l’issue d’une course survolée par le nouveau cannibale. Dix ans après Philippe Gilbert, Remco Evenepoel ramène le maillot arc-en-ciel en Belgique.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Paris-Chauny 2022 Consonni Vainqueur Au Sprint - SPORTS 59/62
  2. Paris-Tours Démare réalise le doublé

Les commentaires sont fermés.