CYCLISME : BALLERINI RENOUE AVEC LA VICTOIRE AU TOUR DE WALLONIE

Tour de Wallonie Ballerini
Davide Ballerini s'impose en beauté à Couvin (photo Martine Lainé/TRW 2022)

La 4ème étape du Tour de Wallonie entre Durbuy et Couvin (22,9 km) a vu la victoire de l’Italien Davide Ballerini. Le coureur de Quick Step Alpha Vynil précède ses trois compagnons partis avec lui dans le final. Guillaume Martin a encore attaqué sur le parcours vallonné de l’étape. En vain. Pas de changement au classement général où Robert Stannard conserve la tête à la veille de la dernière étape qui aura lieu dans le Hainaut belge.

Wout van Aert a popularisé des victoires acquises après des échappées au long cours. Davide Ballerini a refait le coup lors de ce Tour de Wallonie en intégrant une échappée à six partie dès les premiers kilomètres. Avec lui le Belge de Cofidis Kenneth Van Bielsen, son compatriote Tiesj Aerts, l’Espagnol José Joaquim Rojas, le Portugais Rui Oliveira et donc l’Italien Ballerini.

L’échappée comptera près de 7 minutes d’avance avant de voir le peloton revenir progressivement sous l’impulsion des leaders, décidés à livrer bataille. Parmi eux, Biniam Girmay et Arnaud De Lie sont victimes de crevaisons.

Ballerini est parti dans l’échappée matinale avec Kenneth Van Bielsen (photo Martine Lainé/TRW 2022)

Le forcing de Guillaume Martin

Les échappés sont repris à 5 km de l’arrivée. Sur cette étape, marquée par cinq difficultés répertoriées, tout s’est emballé lors de la dernière ascension à la Côte de l’Ermitage. Le Français Guillaume Martin (Cofidis) a tenté sa chance en attaquant à plusieurs reprises dans les derniers kilomètres sans parvenir à faire de grosse différence.

Parti dans une contre-attaque à quatre, Davide Ballerini conserve suffisamment de forces pour s’imposer au sprint à Couvin devant Rojas, Rui Oliveira et Jensen, et retrouver la victoire au Tour de Wallonie.

Le sprinter italien de la Quick Step n’avait plus connu depuis la victoire depuis le Omloop Het Nieuwsblad 2021. » Ça faisait longtemps que je n’avais plus gagné. Je voulais décrocher une victoire pour mon équipe. Malgré le fait que le peloton soit revenu à 2 minutes avant la mi-course, on y a toujours cru. Même quand les favoris sont revenus à 5 secondes, on a tout donné et nous sommes arrivés au bout ».

Robert Stannard (Alpecin Deceuninck) garde lui son maillot de leader après cette étape mouvementée qui n’a pas changé grand chose au classement général, où les deux grimpeurs de Cofidis Guillaume Martin et Jesus Herrada restent en embuscade.

Classement de la 4ème étape du Tour de Wallonie

1. Davide BALLERINI (Quick-Step Alpha Vinyl) 
2. José ROJAS (Movistar Team) 
3. Rui OLIVEIRA (UAE Team Emirates) 
4. Mattias SKJELMOSE JENSEN (Trek-Segafredo) 
5. Biniam GIRMAY (Intermarché-Wanty-Gobert) 
6. Matteo TRENTIN (UAE Team Emirates) 
7. Jake STEWART (Groupama-FDJ) 
8. Milan MENTEN (Bingoal-Pauwels Sauces-WB) 
9. Axel LAURANCE (B&B Hôtels-KTM) 
10. Sep VANMARCKE (Israel-Premier Tech) 

Robert Stannard conserve le maillot orange à Couvin (photo Martine Lainé/TRW 2022)

Le classement général

1. Robert STANNARD (Alpecin-Deceuninck) en 18h08’35 »
2. Loic VLIEGEN (Intermarché-Wanty-Gobert) à 4 »
3. Mattias SKJELMOSE JENSEN (Trek-Segafredo) à 6 »
4. Lorenzo ROTA (Intermarché-Wanty-Gobert) à 8 »
5. Guillaume MARTIN (Cofidis) à 11 »
6. Greg VAN AVERMAET (AG2R Citroën Team) à 20 »
7. Cian UIJTDEBROEKS (BORA-Hansgrohe) à 22 »
8. James SHAW (EF Education-EasyPost) à 28 »
9. Jesus HERRADA (Cofidis) à 29 »
10. Maxim VAN GILS (Lotto-Soudal) à 32 »

TOUR FEMMES : CECILIE LUDWIG CONSOLE LA FDJ

L’émotion de Cécilie Ludwig après sa victoire à Epernay (photo ASO/Fabien Boukla)

Au lendemain du cauchemar de Provins, où Marta Cavalli a abandonné et Cecilie Ludwig perdu du temps, l’équipe FDJ Suez Futuroscope a retrouvé le sourire en remportant la 3e étape via sa leader danoise. La rage au ventre, Cecilie Ludwig a surgi dans les dernières rampes du finish d’Épernay pour devancer Marianne Vos (Team Jumbo Visma) dans un sprint en petit comité.

La Néerlandaise conserve son Maillot Jaune malgré avoir été distancée dans la côte de Mutigny. Les vallons de Champagne ont livré les premières vérités de ce Tour de France Femmes avec Zwift. Annoncée comme la grande favorite pour le classement général, Annemiek van Vleuten (Movistar Team Women) a montré des signes de faiblesse et lâché 20 secondes à la vainqueure du jour.

Les classements du jour

Etape 3

1.     Cecilie Ludwig (FDJ Suez Futuroscope) en 3h22’54 »

2.     Marianne Vos (Team Jumbo Visma) +02’’

3.     Ashleigh Moolman – Pasio  (Team SD Worx) +02’’

Le général provisoire

1. Marianne Vos (Team Jumbo Visma) en 8h30’36 »

2. Silvia Persico (Valcar Travel & Service) +16’’

3. Katarzyna Niewiadoma (Canyon // SRAM Racing) +16’’

A propos de JEAN-MARC DEVRED 923 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Tour de Wallonie Bakelants vainqueur de la dernière étape

Les commentaires sont fermés.