CYCLISME : BRYAN COQUARD OUVRE LE COMPTEUR 2023 POUR COFIDIS

Tour Down Under Coquard
Premier succès de la saison pour Bryan Coquard (photo Mathilde L'Azou/team Cofidis)

La saison sur route 2023 vient de débuter en Australie. Et pour Cofidis, l’année commence fort avec la victoire de Bryan Coquard lors de la 4è étape du Tour Down Under. Le sprinter nazairien s’est imposé au sprint devant l’Italien Bettiol, et les deux Français Hugo Page et Paul Penhoët. Coquard obtient à 30 ans le 49è succès de sa carrière pro et surtout, le premier dans une course UCI World Tour. L’Australien Jay Vine conserve le maillot de leader.

Le final de cette 4è étape du Santos Tour Down Under 2023 convenait parfaitement à Bryan Coquard. Une étape entre Port Willunga et Willunga Township (133 kilomètres), dans un final taillé pour puncheurs. Donc pour « le Coq », toujours très à l’aise sur des arrivées pentues. Le sprinter de Cofidis a attaqué tôt dans la bosse finale, avant de résister au retour de l’ancien vainqueur du Tour des Flandres Alberto Bettiol (EF Education Easy Post). Et de s’imposer avec au moins un vélo d’avance.

Bryan Coquard ouvre donc le compteur de Cofidis en 2023. Arrivé l’an passé dans l’équipe nordiste, il a gagné trois courses. Mais il attendait toujours de pouvoir s’imposer dans une épreuve World Tour. C’est fait. D’où sa joie légitime à l’arrivée.

Son premier succès en World Tour

« Comme on était passé sur la ligne d’arrivée plusieurs fois, j’avais pu me rendre que c’était exactement le genre de sprint en légère montée que j’adore », confiait ainsi Bryan à l’arrivée. « Toute l’étape, je suis resté bien placé. J’avais déjà 48 victoires pros à mon palmarès mais je suis vraiment très heureux de remporter enfin ma première course en WorldTour, ce qui était l’objectif de ce début de saison après dix ans chez les pros et c’est formidable de l’accomplir ici, dès la première course de l’année.« 

Vidéo Cyclism’Actu. La réaction de Bryan Coquard après sa victoire en Australie.

Coquard est aussi le premier coureur français à lever les bras en 2023. Ce qui va rassurer Cofidis, qui a dû lutter l’année dernière pour rester en World Tour, suite à un début manqué en 2020. « Le Coq » réalise aussi à 30 ans un vieux rêve: gagner dans le prestigieux circuit World Tour. Un objectif qu’il a frôlé plusieurs fois en terminant 2è; l’année dernière encore à la Vuelta. C’était ce qu’il affichait il y a deux semaines lors de la présentation de l’équipe Cofidis 2023.

Vidéo Cyclism’Actu. Bryan Coquard le 6 janvier à Paris.

Au classement général, Jay Vine (UAE-Team Emirates) conserve son maillot de leader avec 15 secondes d’avance sur Simon Yates (Team Jayco AlUla) et Pello Bilbao (Bahrain-Victorious). Hugo Page, premier Français, figure à la huitième place, à 56 secondes de Vine. Coquard est 15e, à 1’01.

Dimanche, la cinquième et dernière étape emmènera le peloton de Unley à Mount Lofty (112,5 kilomètres). Ce sera une nouvelle arrivée en bosse après 1500 derniers mètres à 6,5 % de pente moyenne. Un profil qui pourrait convenir plus aux grimpeurs qu’aux puncheurs comme Coquard.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Saudi Tour Consonni vainqueur de la dernière étape

Les commentaires sont fermés.