CYCLISME : ENCORE DU BRONZE POUR VICTOIRE BERTEAU AUX MONDIAUX DE GLASGOW

Mondiaux piste Berteau et Copponi
Deuxième médaille de bronze pour Victoire Berteau et Clara Copponi (photo FFC)

L’équipe de France féminine termine 3ème de la madison (appelée aussi course à l’américaine) avec le duo Victoire Berteau – Clara Copponi aux Mondiaux sur piste à Glasgow. Les Bleues ont arraché une nouvelle médaille de bronze lors de l’ultime sprint, à la suite d’une course mouvementée où le jury a semblé totalement dépassé. Ce qui a provoqué la colère (justifiée) de Arnaud Tournant.

La madison féminine a été particulièrement nerveuse, avec des passages de relais souvent à la limite. Conséquence: des chutes. La seconde, à cinq tours de l’arrivée, met trois coureuses par terre (si l’on peut dire) avec l’Australie, l’Irlande et l’Italie. Clara Consonni en particulier a fait un véritable soleil. Immédiatement, les secours interviennent sur la piste. Mais curieusement, les commissaires laissent la course se dérouler dans des conditions de totale insécurité. Et quand ils se réveillent, ils neutralisent la course alors que les rescapées sont lancées en plein sprint !

Cette inconséquence des juges provoque la colère à l’antenne d’Eurosport du Roubaisien Arnaud Tournant. L’ancien champion du monde, consultant ici, ne mâche pas ses mots durant plusieurs minutes, avec des phrases du style: « c’est de la bêtise énorme de la part de ces gens qui sont rémunérés et qui suivent des formations tout au long de l’année… L’UCI, ça veut dire Union cycliste internationale. En fait, il faudrait remplacer le C par le B (de bêtise) ! Et dire qu’on est à un an des Jeux… » Des propos forts mais totalement justifiés. D’autant que ce n’est pas la première fois que le jury prend des décisions incohérentes depuis le début de ces Mondiaux de cyclisme sur piste à Glasgow.

Une neutralisation bénéfique pour les Françaises

Après la neutralisation, un nouveau départ est donné, avec 8 tours à couvrir. Alors qu’il en restait deux avant le sprint final ! Comprenne qui pourra… Toujours est-il que les Françaises en profitent. Cinquièmes au classement à ce moment, elles se placent idéalement au fil des tours. Et à l’attaque du dernier, Clara Copponi prend la tête du peloton pour ne plus la lâcher. Les Françaises marquent 10 points (ils sont doublés sur le dernier sprint), ce qui leur permet d’arracher la médaille de bronze qui semblait plus que compromise avant la chute. Le titre revient au duo britannique dans un vélodrome Sir Chris Hoy en plein délire.

La Nordiste Victoire Berteau, toujours diminuée, et la Sudiste Clara Copponi récoltent ainsi leur 2ème médaille de bronze lors de ces Mondiaux sur piste de Glasgow, après celle de la poursuite par équipes samedi. Et elles font monter le tableau des médailles pour l’équipe de France.

“J’étais malade vendredi, on a préféré me préserver ce week-end », raconte Victoire à Direct Vélo. « J’ai fait une journée off et généralement, je ne suis jamais trop bien après avoir pris du repos. Alors j’étais dans le trou niveau sensations hier (dimanche). Mais j’y croyais quand même. J’étais encore un peu en-dedans mais une médaille de bronze, quand même, ce n’est pas anodin”.

Cette 5ème journée de piste s’est bien passée pour le clan nordiste. Mathilde Gros en effet s’est qualifiée pour les 1/8èmes de finale de la vitesse individuelle. La sprinteuse native de Sainte-Catherine-les-Arras, a dû passer par les seizièmes de finale après avoir réalisé le sixième temps des qualifications. Opposée à la Néo-Zélandaise Shaane Hazel Fulton, Mathilde s’est imposée de peu. Elle peut toujours conserver sa couronne, acquise en octobre dernier à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Second titre pour Kevin Le Cunff

N’oublions pas aussi, chez les paracyclistes, le second titre mondial pour Kevin Le Cunff. Après la poursuite individuelle, le coureur de Dunkerque Littoral s’impose cette fois sur l’omnium C4. Et ce n’est peut-être pas fini pour le Dunkerquois. Une belle satisfaction pour le président du club, le Nordiste Laurent Thirionnet, qui dirige l’équipe de France paralympique lors de ces Mondiaux de Glasgow.

Les résultats de la 5è journée

Madison Femmes

1. GRANDE-BRETAGNE les 30 km en 35’57 » (moy. 50,070 km/h) 28 pts
Evans Neah – Barker Elinor
2. AUSTRALIE 25 pts
Baker Georgia – Manly Alexandra
3. FRANCE 22 pts
Berteau Victoire – Copponi Clara

Elimination Hommes

1. Vernon Ethan GBR
2. Bibic Dylan CAN
3. Viviani Elia ITA

Vitesse Hommes

  1. Harrie Laveysen NED
  2. Nicholas Paul Trinitad et Tobago
  3. Jack Carlin GBR
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1606 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.