CYCLISME : ET DE TROIS POUR JESUS HERRADA A LA VUELTA

Vuelta Jesus Herrada
sus Herrada s'impose en puncheur à la Laguna Negra (photo Rafa Gomez/Unycicling/ Sprint Cycling Agency)

Jesus Herrada (Cofidis) a montré son talent et sa maîtrise pour remporter la 11e étape de La Vuelta 2023 sur les pentes de La Laguna Negra. Le puncheur espagnol s’est imposé devant Romain Grégoire (Groupama-FDJ) après avoir pris une échappée que de nombreux coureurs souhaitaient intégrer. Auteur d’une accélération décisive sur les pentes les plus sévères de l’ascension finale, Herrada signe son troisième succès sur le Grand Tour espagnol, après s’être imposé dans des circonstances similaires à Ares del Maestrat (2019) et Cistierna (2022). Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) a pris la 5e place. Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step) a accéléré dans le final mais ses rivaux ont bien répondu.

2023 restera certainement une année à marquer d’une pierre blanche pour Cofidis. Après deux victoires d’étapes dans le Tour de France, la formation nordiste vient en effet d’en obtenir une 3ème dans le Tour d’Espagne. Le grimpeur espagnol Jesus Herrada remporte en effet la 11ème étape de la Vuelta, et la 3ème de sa carrière. Cela s’est passé ce mercredi à la Laguna Negra.

Il fallait du courage et du sang-froid pour aller au bout de cette étape, dévolue aux échappés. Ils étaient 26 coureurs à avoir déjoué la vigilance du peloton, dont Jésus Herrada. Son expérience et sa maîtrise de la course ont fait le reste. Il a su porter son attaque au bon moment, déjà les pièges, s’affranchir de la fatigue et de l’adversité pour triompher et lever les bras. L’équipe Cofidis avait pour objectif de remporter une étape à la Vuelta et c’est désormais chose faite. Après les triomphes de Victor Lafay et de Ion Izagirre au Tour de France, il s’agit déjà de la 3e victoire d’étape Cofidis lors d’un grand Tour.

Une belle lutte avec Romain Grégoire

L’ancien champion d’Espagne a immédiatement dédié sa victoire à son père. « Aujourd’hui, je savais que le final pouvait me correspondre. C’était très difficile de faire partie de l’échappée aujourd’hui. J’ai laissé pas mal de forces pour y parvenir, il y avait beaucoup de bons coureurs, à l’instar de Geraint Thomas… Je me sentais bien dans le final. J’ai attendu les 300 derniers mètres pour porter mon attaque et ça a fonctionné !« 

Effectivement, il a fallu se battre jusqu’au bout. Car en vrai puncheur, le jeune Romain Grégoire (Groupama-FDJ) a bien tenté sa chance dans cette arrivée en côte. A 20 ans, le dernier vainqueur des 4 Jours de Dunkerque a bien failli s’offrir une première victoire d’étape dans un grand Tour. Mais il n’a aucun regret.

« Jai tout bien fait. Je ne peux même pas être déçu, car quand Herrada m’a débordé, je ne pouvais rien faire. Je suis battu par plus fort. On sait qu’il est monstrueux dans ce genre de scénario, et ça n’a pas raté. J’étais là, mais en-dessous de lui. Tant pis. On ne fait pas le palmarès avec des deuxièmes places, mais je n’ai rien à regretter aujourd’hui. Je suis en forme, et j’étais même mieux aujourd’hui qu’en première semaine, lâchait-il. On réessaiera. »

Dans la lutte pour le classement général, Remco Evenepoel (Soudal Quick Step) a attaqué. En vain. Sepp Kuss conserve donc le maillot roja avec 26 secondes d’avance sur Marc Soler (UAE Team Emirates) et 1’09 sur Evenepoel. Lenny Martinez lui reste 5è à 2’02.

Vuelta Jesus Herrada
Jesus Herrada endosse le maillot de meilleur grimpeur (photo Unicycling/Sprint Cycling Agency)

Mais Jesus Herrada, encore lui, endosse le maillot à pois de meilleur grimpeur. Une tunique que David Moncoutié a gagné plusieurs fois pour Cofidis. La Vuelta sourit souvent à l’équipe nordiste.

Classement de la 11è étape

1. Jessus HERRADA  (Cofidis) 043:27:19
2. Romain GRÉGOIRE (Groupama-FDJ) +03 »
3. Andreas Lorentz KRON  (Lotto Dstny) +08 »

Classement général de la Vuelta

1. Sepp KUSS  (Jumbo-Visma) 39:27:45
2. Marc SOLER (UAE Team Emirates) +26 »
3. Remco EVENEPOEL (Soudal Quick-Step) +1’09 »

4. Primoz ROGLIC (Jumbo-Visma) +1’36 »

5. Lenny MARTINEZ (Groupama-FDJ) +2’02 »

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Vuelta Jesus Herrada 3ème victoire – sports 59/62 | Olympic Games 2024

Les commentaires sont fermés.