CYCLISME : ET DE DEUX POUR L’EQUIPE COFIDIS !

Tour de France Ion Izagirre
Ion Izagirre vainqueur en solitaire à Belleville-en-Beaujolais (photo Charly Lopez/ASO)

Ion Izagirre remporte la 12ème étape du Tour de France disputée entre Roanne et Belleville-en-Beaujolais à l’issue d’un beau raid en solitaire. Le grimpeur Basque apporte ainsi la 2ème victoire d’étape à Cofidis sur ce Tour 2023. Et la 16ème depuis la création de l’équipe nordiste en 1996. Ce succès est complété par la 7ème place de Guillaume Martin qui remonte au classement général. La journée parfaite pour le team professionnel de Bondues après une course très animée sur un parcours éprouvant.

Cédric Vasseur était aux anges à l’arrivée de Belleville-en-Beaujolais. Le manager nordiste de Cofidis attendait Ion Izagirre sur la ligne avant de le presser dans ses bras. Il y avait de quoi. Car après 15 années de disette, son équipe vient déjà de gagner sa 2ème étape sur ce Tour 2023, après celle de Victor Lafay survenue dès le 2ème jour à Saint-Sébastien. Et quelle victoire !

Tour de France Ion Izagirre
L’émotion de Ion Izagirre et la joie de Cédric Vasseur (photo Pauline Ballet/ASO)

Pour la 3e fois depuis ca création, l’équipe Cofidis remporte 2 victoires d’étapes sur le Tour de France la même année, après 2004 (David Moncoutié et Stuart O’Grady) et 2008 (Samuel Dumoulin et Sylvain Chavanel).

Deux jours après Issoire, Izagirre succède aussi à Pello Bilbao qui avait continué de faire flotter sur le Tour l’Ikurrina, le drapeau basque omniprésent au bord des routes pendant le séjour basque, où son coéquipier Victor Lafay s’était déjà imposé à Saint-Sébastien.

Une étape à grand spectacle

Cette étape très tourmentée au rythme intense a donné lieu à du spectacle, avec notamment l’attaque de Mathieu Van der Poel (Alpecin Deceuninck), désigné combatif du jour , pour son raid au long cours. Décroché sur l’attaque du Néerlandais, Ion Izagirre va pourtant revenir dans le groupe de costauds parti 83 km après Roanne sur ce relief tourmenté. Et il va « flinguer » dans le col de la Croix Rosier, à 30 km de l’arrivée.

Le coureur espagnol, déjà vainqueur sur les routes du Tour de France, à Morzine en 2016, va alors offrir un joli numéro. Il creuse rapidement l’écart, résiste au retour de 6 coureurs parmi lesquels son équipier Guillaume Martin qui freine le groupe. Avant de s’imposer en solitaire avec 58 secondes d’avance sur Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies)et le groupe de 6 avec Martin et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ).

Dans le sillage d’Izagirre, Mathieu Burgaudeau et Matteo Jorgenson ont fini pour la première fois dans le top 3 d’une étape du Tour de France. Tous deux âgés de 24 ans, ils ont 10 ans de moins que le vainqueur du jour.

Les deux Français reprennent aussi trois minutes au peloton et effectuent une remontée au classement général. Pinot est désormais 10ème à 6’33 de Jonas Vingegaard (Jumbo Visma), qui conserve le maillot jaune. Martin lui se classe désormais 13ème à 8’11 du Danois.

« C’est un Tour spécial pour les Basques après le Grand départ donné à Bilbao« , déclarait Ion Izagirre sur le plateau de France Télévisions. « L’autre jour, c’est Peyo (Bilbao) qui gagne. Aujourd’hui, c’est moi. Victor (Lafay) aussi à San Sebastian, à ma maison. C’est aussi un Tour spécial aussi pour l’équipe Cofidis. On va voir maintenant les prochains jours. Mais ce soir, nous allons à nouveau faire la fête... »

Ion Izagirre derrière Cédric Vasseur

Ion Izagirre s’offre également son deuxième succès personnel sur les routes du Tour, 6 ans, 11 mois et 20 jours après s’être imposé à Morzine en 2016. Cet écart entre la première et la deuxième victoires d’étape d’un coureur est le 12e plus conséquent dans l’histoire de l’épreuve.

Le record appartient à un homme qu’Izagirre connaît bien… Cédric Vasseur, en effet, qui s’était imposé à Marseille (10e étape du Tour 2007) 10 ans et 8 jours après avoir ouvert son palmarès La Châtre (5e étape du Tour 1997).

« Quelle journée, quel Tour de France ! » confiait ce dernier. « On avait bien débuté sur les terres de Ion. Aujourd’hui, on a bien joué le coup avec Ion et Guillaume durant l’étape. Ion a été époustouflant, c’est un numéro exceptionnel.. Les deux premières années en UCI World Tour n’ont pas toujours été faciles. On sait que le niveau est extrêmement relevé au Tour de France mais je suis fier et ému de l’équipe. On récolte le fruit de notre travail réalisé par nos coureurs, le staff, nos partenaires et tous les collaborateurs de Cofidis. » 

Tour de France Ion Izagirre
Deuxième succès sur le Tour de France pour Ion Izagirre (photo Charly Lopez/ASO)

Sur le plateau de France Télévisions, Cédric Vasseur pouvait parler d’un Tour historique pour son équipe, trois ans après son retour en World Tour. Et il fixe déjà un nouvel objectif pour ses coureurs: le maillot vert pour Bryan Coquard, si jamais Jasper Philipsen (Alpecin Deceuninck) ne parvenait pas à passer les Pyrénées. L’appétit vient en mangeant…

Classement de la 12ème étape

1. IZAGIRRE INSAUSTI Ion COFIDIS ESP 3h51’42 » (B : 18″)
2. * BURGAUDEAU Mathieu TOTALENERGIES FRA 58″ (B : 06″)
3. * JORGENSON Matteo MOVISTAR TEAM USA 58″ (B : 09″)
4. BENOOT Tiesj JUMBO-VISMA BEL 1’06 »
5. * JOHANNESSEN Tobias Halland UNO-X PRO CYCLING TEAM NOR 1’11 »
6. PINOT Thibaut GROUPAMA-FDJ FRA 1’13 » (B : 02″)
7. MARTIN Guillaume COFIDIS FRA 1’13 »
8. TEUNS Dylan ISRAEL-PREMIER TECH BEL 1’27 »
9. ALMEIDA GUERREIRO Ruben MOVISTAR TEAM POR 1’27 »
10. CAMPENAERTS Victor LOTTO DSTNY BEL 3’02 »

Classement général

1. VINGEGAARD Jonas JUMBO-VISMA DEN en 50h30’23 »
2. * POGAČAR Tadej UAE TEAM EMIRATES SLO 17″
3. HINDLEY Jai BORA-HANSGROHE AUS 2’40 »
4. * RODRIGUEZ CANO Carlos INEOS GRENADIERS ESP 4’22 »
5. BILBAO LOPEZ Pello BAHRAIN VICTORIOUS ESP 4’34 »
6. YATES Adam UAE TEAM EMIRATES GBR 4’39 »
7. YATES Simon TEAM JAYCO ALULA GBR 4’44 »
8. * PIDCOCK Thomas INEOS GRENADIERS GBR 5’26 »
9. GAUDU David GROUPAMA-FDJ FRA 6’01 »
10. PINOT Thibaut GROUPAMA-FDJ FRA 6’33 »

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1524 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Tour de France 19è étape Mohoric vainqueur
  2. Tour de France Cofidis au top

Les commentaires sont fermés.