CYCLISME : LA JUMBO VISMA EN FORCE AU CRITERIUM DU DAUPHINE

Dauphiné Jumbo Visma
Alejandro Valverde, Alexei Lusenko et Richie Porte lors du Dauphiné 2021 (photo Fabien Boukla/ASO)

Le départ de la 74e édition du Critérium du Dauphiné sera donné en Ardèche ce dimanche 5 juin pour huit jours de course qui s’achèveront le 12 juin au Plateau de Solaison en Haute-Savoie. Les coureurs de Jumbo Visma sur ce Dauphiné se présentent avec la faveur des pronostics. La formation néerlandaise aligne un effectif semblable à celui qui avait dominé Paris-Nice avec Primoz Roglic et Wout van Aert, en y ajoutant cette fois-ci le Danois Jonas Vingegaard.

Face à cette armada, les Ineos Grenadiers ne seront pas en reste avec Tao Geoghegan Hart comme leader. La concurrence pourrait également venir de l’Américain Brandon McNulty, de l’Australien Ben O’Connor ou encore des Français David Gaudu et Warren Barguil. Le parcours s’apparente comme d’habitude à un Tour de France condensé en une semaine.

L’impressionnante armada Jumbo Visma au Dauphiné

Qui succèdera à Richie Porte, vainqueur l’an dernier ? La formation Jumbo-Visma a manifestement choisi de se rendre sur le Critérium du Dauphiné pour assurer cette succession. Avec Primoz Roglic et Jonas Vingegaard en leaders (venus à Denain en mars), soit les deux dauphins de Tadej Pogacar sur le Tour de France en 2020 et 2021, les pronostics penchent du côté des jaune et noir. La suite de l’effectif indique surtout que les Jumbo-Visma auront très certainement l’occasion de briller tous les jours, en installant une emprise sur la course comme ils l’ont fait quelques mois plus tôt sur Paris-Nice.

Les étapes ardéchoises pourraient ainsi convenir à Wout van Aert ou à Christophe Laporte, tandis que le contre-la-montre de La Bâtie d’Urfé permettra peut-être à Rohan Dennis de s’inviter aux premières loges. En montagne, les têtes d’affiche pourront aussi compter sur le renfort de lieutenants de la qualité de Tiesj Benoot et Steven Kruijswijk. L’énumération a de quoi impressionner, mais l’avenir ne se lit jamais si facilement qu’on le croit dans les listes d’engagés et les rivaux potentiels de la « bande de Primoz » auront également du répondant tout au long de la semaine.

La carte du Critérium du Dauphiné 2022 @ASO

Inéos Grenadiers en concurrent direct

Ineos Grenadiers devrait les concurrencer. La formation britannique a remporté sept des onze dernières éditions du Dauphiné, dont la dernière avec Richie Porte. Le rôle attribué en 2021 à l’Australien reviendra cette fois-ci à Tao Geoghegan Hart, qui n’a plus gagné depuis sa victoire sur le Giro d’octobre 2020

Dans un registre différent, il faut également s’attendre à voir s’illustrer ses coéquipiers Filippo Ganna et Ethan Hayter. Le match attendu pourrait être perturbé par de nombreux arbitres qui se sont montrés performants à certains moments de la saison. C’est par exemple le cas du vainqueur du Tour de Sicile Damiano Caruso (Bahrain Victorious) et de son coéquipier Jack Haig, 6e de Paris-Nice. Sans oublier Brandon McNulty, victorieux à deux reprises en début de saison sur les routes ardéchoises.

Les chances françaises

Parmi les autres prétendants, Wilco Kelderman (4e en 2021), le valeureux Néerlandais a prévu d’enchaîner le Tour d’Italie et le Dauphiné. Du côté des équipes françaises, AG2R Citroën Team table sur l’Australien Ben O’Connor pour le défi des Alpes. Le Dauphiné pourrait aussi être l’occasion d’un retour sérieuses pour David Gaudu, vainqueur d’étape sur le Tour d’Algarve mais ensuite perturbé par des chutes et des pépins physiques. Le leader de Groupama-FDJ a montré un net retour en forme en terminant 3ème du Mercan’Tour Classic mardi.

Warren Barguil, lui, cherche aussi la forme après ses succès sur les routes de Tirreno-Adriatico, puis sur le GP Indurain.  

Cofidis sera privé de Guillaume Martin, qui récupère de son Tour d’Italie un peu décevant. L’équipe nordiste comptera sur le jeune Victor Lafay et l’expérimenté Simon Geschke.

Cette 74ème édition, qui a été présentée par Christian Prudhomme, Laurent Wauquiez et Bernard Thévenet, s’annonce passionnante à trois semaines du départ du Tour de France au Danemark.

Laurent Wauquiez et Bernard Thévenet lors de la présentation du 74è Critérium du Dauphiné (photo Charles Piétri / ASO / Région Rhône-Alpes-Auvergne)

Les principaux engagés

Allemagne

BORA-hansgrohe : Kelderman (Hol), Konrad (Aut), Politt (All)

Australie

Team BikeExchange-Jayco : Groenewegen (Hol)

Bahreïn

Bahrain Victorious : Haig (Aus), Caruso (Ita), Teuns (Bel)

Belgique

Quick-Step Alpha Vinyl Team : Cavagna (Fra), Bagioli (Ita)

Lotto Soudal : Barbero (Esp), Van Gils (Bel)

Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux : Meintjes (Afs), Bakelants (Bel)

Emirats Arabes Unis

UAE Team Emirates : McNulty (Usa), Bennett (Nzl)

Espagne

Movistar Team : Mas, Rodriguez (Esp)

Etats-Unis

EF Education-Easypost : Chaves (Col), Padun (Ukr)

Trek-Segafredo : Stuyven (Bel), Elissonde, Gallopin (Fra)

France

AG2R Citroën Team : O’Connor (Aus), Paret-Peintre (Fra), Van Avermaet (Bel)

Groupama-FDJ : Gaudu, Madouas (Fra), Storer (Aus)

Cofidis : Lafay (Fra), Geschke (All)

Team Arkea-Samsic : Barguil, Louvel (Fra)

TotalEnergies : Latour, Vuillermoz (Fra), Boasson Hagen (Nor)

B&B Hotels-KTM : Bonnamour, Koretzky, Rolland (Fra), Mozzato (Ita)

Grande-Bretagne

Ineos Grenadiers : Geoghegan Hart, Hayter (Gbr), Ganna (Ita), Kwiatkowski (Pol)

Israël

Israel-Premier Tech: Froome (Gbr)

Kazakhstan

Astana-Qazaqstan Team : Battistella (Ita)

Norvège

Uno-X Pro Cycling Team : T.Johannessen (Nor)

Pays-Bas

Team DSM : Combaud (Fra)

Jumbo-Visma : Roglic (Slo), Vingegaard (Dan), Van Aert (Bel), Laporte (Fra), Dennis (Aus)

A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.