CYCLISME : LA RENTRÉE DIFFICILE DE ARNAUD DÉMARE SUR LES 4 JOURS DE DUNKERQUE

4 Jours Dunkerque Arnaud Démare
Arnaud Démare au départ à Dunkerque (photo Pierre Willemetz)

Le Belge Milan Fretin remporte au sprint la première étape des 4 Jours de Dunkerque qui s’est achevée au Touquet. Il apporte un 3ème succès en dix jours à l’équipe nordiste Cofidis, sevrée de victoires depuis le début de l’année. Le Picard Arnaud Démare lui aussi espère renouer avec la victoire à l’occasion de ces 4 Jours de Dunkerque. Même s’il a souffert sur cette étape marquée par la pluie et le vent.

La 68è édition des 4 Jours de Dunkerque démarrait ce mardi 14 mai sous la pluie. Avec un plateau moyen marqué par l’absence de grands noms. C’est pourquoi l’engagement de dernière minute de Arnaud Démare fait figure d’aubaine pour les organisateurs privés de tête d’affiche. Le sprinter picard a raté son début de saison. Il reprend ainsi sur les routes du Nord après une longue coupure due notamment au covid. Démare est clairement en manque de repères. Mais il est le seul ancien vainqueur présent (2013 et 2014) sur une course qu’il apprécie en tant que régional.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Arnaud Démare au départ mardi matin à Dunkerque.

Cela faisait pourtant un moment que l’on n’avait pas vu Arnaud Démare aux 4 Jours de Dunkerque. La dernière fois, c’était il y a 10 ans. Le Beauvaisien en deux ans avait gagné 6 étapes plus deux fois le général dans une course favorable aux sprinters. Pas sûr qu’il pourra récidiver cette fois.

Démare a en effet connu un début de saison compliqué sous son nouveau paletot. Aucune victoire; mais surtout, des problèmes de santé qui l’ont conduit à s’arrêter après son forfait au départ de A Travers La Flandre, le 27 mars.

Une course de reprise

Les Jours de Dunkerque constituent donc sa course de reprise pour Arnaud Démare, content d’être au départ. Mais après cette longue coupure, il part clairement dans l’inconnu. « Je suis content d’être ici. C’est ma reprise. Mais cela s’est décidé il y a deux semaines, pour reprendre le rythme des courses. Le but ici est de prendre du plaisir, de retrouver la confiance et d’aider l’équipe. »

Clairement, Arnaud Démare ne vise pas le classement général cette semaine à Dunkerque. « J‘étais en stage la semaine dernière. Là je reviens pour retrouver la compétition. Je suis ici car il y a 6 jours de course. Et c’est vraiment intéressant pour reprendre du rythme. » Donc pas question d’un 3è succès au général comme en 2013-2014. Mais une étape ? « Je n’en ai aucune idée, on verra bien », conclue-t’il dans un sourire peu après être monté sur le podium de présentation animé par l’inusable Daniel Mangeas.

A Jours de Dunkerque Arnaud Démare
Arnaud Démare a pris le départ sous la pluie à Dunkerque (photo Pierre Willemetz/4 Jours)

Effectivement, sur cette première étape, le sprinter picard a passé une mauvaise journée. Démare est en effet pris dans une chute à 5 km de l’arrivée. Il termine loin, 123è, à 8’59 du vainqueur ! Les coureurs ont auparavant affronté la pluie toute la journée avant d’aborder le circuit final tracé dans la forêt du Touquet et sur le front de mer. Les sprinters se sont logiquement joué la victoire, après l’échappée du jour animée notamment par le Roubaisien Maxime Jarnet et les Français Gwen Leclainche, Joris Delbove et Antoine Hue.

Milan Fretin dans l’euphorie Cofidis

Mais ceux-ci sont repris dans le dernier des 4 tours de circuit. Alors qu’on attendait Strong, Menten ou Van Uden, le Français Paul Hennequin (Nice Métropole) part à la flamme rouge. L’Azuréen tient bon mais il est passé sur la ligne par le Belge Milan Fretin, auteur d’un déboulé impressionnant dans les 200 derniers mètres !

 « C’était un final particulièrement difficile, surtout avec la pluie », déclare le jeune routier de Genk (23 ans). « On a essayé de batailler à l’avant du peloton et l’équipe a fait un super travail pour me positionner. Je tiens à les remercier, ils ont fait un super travail, ils ont cru en moi et ça m’a permis de gagner. Il y avait du stress parce que je savais qu’ils allaient bosser pour moi. C’est un moment que j’attendais depuis longtemps bien sûr mais je suis vraiment heureux que ça soit arrivé aujourd’hui ! »

Milan Fretin apporte ainsi la 3è victoire en une semaine à Cofidis, en pleine euphorie après ce succès à domicile. Il portera donc mercredi le maillot rose de leader lors de la 2è étape, qui ira de Wimereux à Abbeville (184,3 km), dans des conditions météo semblables à celles du jour.

Classement de la 1ère étape des 4 Jours de Dunkerque

 Jours de Dunkerque Fretin
Milan Fretin s’impose au sprint au Touquet (photo Jean-Louis Burnod/4Jours)

1 – FRETIN Milan (Cofidis) les 173 km en 4:05:47 (42,2 km/h)
2 – HENNEQUIN Paul (Nice Métropole Côte d’Azur) m.t
3 – BENNETT Sam (Decathlon AG2R La Mondiale Team) m.t
4 – CAPIOT Amaury (Arkéa – B&B Hotels) m.t
5 – MENTEN Milan (Lotto Dstny) m.t
6 – TOWNSEND Rory (Q36.5 Pro Cycling Team) m.t
7 – WARLOP Jordi (Soudal Quick-Step) m.t
8 – EEKHOFF Nils (Team dsm-firmenich PostNL) m.t
9 – ÄRM Rait (Van Rysel – Roubaix) m.t
10 – VAN UDEN Casper (Team dsm-firmenich PostNL) m.t

Mercredi 15 janvier, 2è étape: Wimereux-Abbeville (184,300 km)

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1606 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Dunkerque Rudy et Pierre Barbier de retour
  2. 4 Jours de Dunkerque Cofidis ambitieux

Les commentaires sont fermés.