CYCLISME : ARNAUD DÉMARE FORFAIT POUR LES FLANDRIENNES

Arnaud Démare Arkéa à Ypres
Arnaud Démare toujours à la recherche d'un succès avec Arkéa cette saison (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Arnaud Démare (Arkéa/B&B Hôtels) ne participera pas aux dernières courses de la campagne flandrienne. C’est ce qu’a annoncé son équipe après son forfait de dernière minute à Roulers avant le départ de A Travers la Flandre. Le sprinter picard est victime d’un coup de fatigue. Et il n’a toujours pas ouvert son compteur cette année. La date de son retour à la compétition n’est pas encore connue.

C’était un peu la surprise du jour ce mercredi 27 mars à Roulers, sur le podium de A Travers la Flandre, où il y allait en avoir d’autres… Annoncé pourtant sur la liste de départ avec le numéro 101, comme leader de sa formation, Arnaud Démare était absent. L’équipe bretonne Arkéa/B&B Hôtels ne présentait donc que 6 coureurs, dont le Nordiste Florian Sénéchal, qui retrouvait les routes belges un mois après sa chute au Circuit Het Nieuwsblad.

 » Je suis à la recherche de ma forme « 

Arnaud Démare

Le service de communication de l’équipe annonçait ce forfait peu après sur les réseaux sociaux, évoquant ainsi « une grande fatigue justifiant les mauvaises sensations de Arnaud ces dernières semaines. »

Des inquiétudes à Gand-Wevelgem

Effectivement, le Beauvaisien avait pris le départ de Gand-Wevelgem trois jours auparavant. Mais il avait terminé 59è, à 4’20 du duo Pedersen-Van der Poel, sur une course à la mesure de ses moyens. Et qui lui plait. C’est ce qu’il nous confiait avant le départ donné à Ypres.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Interview de Arnaud Démare en zone mixte avant Gand-Wevelgem.

 » Je sens qu’il me manque encore un petit truc », confie t’il ainsi.  » Je suis quand même à la recherche de ma forme. Ce n’est pas la première fois que cela se produit. Mais cela m’embête de ne pas avoir encore gagné. »

Comme il l’explique, ce n’est effectivement pas la première fois qu’il se retrouve dans cette situation. C’était le cas déjà la saison passée. Il a fallu attendre le 27 mai pour remporter sa première course, sous les couleurs de Groupama-FDJ. C’était aux Boucles de la Mayenne. Mais cette fois, c’est son état de forme qui est préoccupant. Arnaud Démare se retrouve en effet toujours loin dans les sprints massifs, malgré un train Arkéa tout à son service.

Objectif 100 toujours

Passé en cours d’année dernière de la FDJ à Arkéa, le Picard affichait cette année son objectif: gagner au moins sa centième course pro. Il en comptait 96 à la fin de l’année. Et il en est toujours là. L’arrivée de nouveaux jeunes sprinters limite les chances de succès. Notamment sur les courses World Tour dominées notamment cette année par les Belges Tim Merlier et Jasper Philipsen, deux valeurs sûres.

Arkéa A Travers la Flandre 2024 Arnaud Démare
L’équipe Arkéa à Roulers, sans Arnaud Démare, pourtant annoncé (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

Pas de date de reprise pour l’instant. On peut penser qu’il reviendra sur les épreuves de Coupe de France, plus à sa portée actuellement que les courses par étapes du World Tour, ou les classiques internationales. D’une façon générale, l’équipe bretonne manque un peu de réussite depuis le début de la saison, malgré les succès de Kevin Vauquelin, Lucca Mozzato et Amaury Capiot.

BENOÎT COSNEFROY REMPORTE PARIS-CAMEMBERT

Paris-Camembert Benoït Cosnefroy
Benoît Cosnefroy remporte Paris-Camembert pour la 2è fois (photo Bruno Bade/LNC)

L’équipe Arkéa/B&B Hôtels rate ainsi de peu la victoire à Paris-Camembert, 6è manche de la Coupe de France. La classique normande avait lieu le même jour que A Travers la Flandre. Et elle voit la victoire d’un Normand sur ses terres. Benoît Cosnefroy apporte ainsi la 7è victoire de la saison à l’équipe Décathlon-AG2R-La Mondiale, lancée à Lille en novembre dernier. Déjà vainqueur de l’épreuve en 2019, le Cherbourgeois devance Clément Venturini (Arkéa) et Alexandre Delettre (Saint-Michel Mavic Auber93) à l’issue d’une échappée à 8 coureurs. Paul Lapeira (Decathlon AG2R la Mondiale), qui ne participait pas à la course, reste leader de la Coupe de France avec 103 points.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1572 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.