CYCLISME : LES COFIDIS PRÊTS A TOUT EXPLOSER SUR LES 4 JOURS DE DUNKERQUE

4 Jours de Dunkerque Cofidis
Les Cofidis sur les routes des 4 Jours de Dunkerque (photo Pierre Willemetz)

Le Belge Warre Vangheluwe (Soudal-Quick Step) remporte la 4ème étape des 4 Jours de Dunkerque. , Mazingarbe/Pont-à-Marcq (173 km). Les pavés n’ont pas fait la différence et l’Irlandais Sam Bennett conserve sans souffrir le maillot rose de leader. L’équipe nordiste Cofidis passe tout près d’un 4ème succès en quelques jours suite au coup de force de Alexis Gougeard, qui a animé cette étape des 4 Jours de Dunkerque.

Pour Cofidis, les 4 Jours de Dunkerque sont toujours surlignés en rouge. C’est la principale (voire la seule) course par étapes de la région pour l’équipe nordiste. Il y a donc obligation de résultat sur les routes des Hauts-de-France.

Cela était obtenu dès le premier jour, quand le jeune Belge Milan Fretin a gagné au sprint la première étape au Touquet. Fretin a ainsi porté le maillot rose tout au long de la 2è étape, avant de le céder à Sam Bennett (Décathlon) le soir à Abbeville.

Le déclic au Giro

Ce succès sur les 4 Jours était le 3è en une semaine pour Cofidis, après ceux de Benjamin Thomas au Giro, et Axel Zingle aux Boucles de l’Aulne. Cette « semaine en or » effaçait les doutes des coureurs après un début de saison sans réussite. Cofidis était en effet la seule formation World Tour à n’avoir rien gagné.

« Cela met la course sur de bons rails pour nous« , confirme Alexis Renard au départ de la 4è étape à Mazingarbe. » Les podiums et les top 10 sont toujours bons à prendre. Mais une victoire est une victoire. Et c’est toujours plus intéressant de gagner. La sensation est toute autre. »

Cette étape des pavés était également cochée par le directeur sportif Jean-Luc Jonrond et ses coureurs. Pas pour Alexis Renard qui devait rester au chaud avant l’étape de Cassel, plus en rapport avec ses moyens (il avait terminé 3è l’an passé). Mais les Cofidis se devaient quand même de briller sur les pavés du Nord, symbole de la région, dans ces 4 Jours de Dunkerque.

Alexis Gougeard dans l’échappée du jour

De 22 km prévus auparavant, le total de pavés avait été réduit à 14,8 km après la neutralisation de la 2è moitié du secteur de Bersée, trop boueux. Cela simplifiait la course, d’autant qu’il n’y avait pas de pluie pour durcir les conditions. Mais il y aura bien sûr des attaquants de la première heure. Une échappée de 6 coureurs avec un Cofidis: le baroudeur normand Alexis Gougeard. Celui-ci était aussi accompagné du Polonais Simon Sajnok (Q36.5), un ancien de la maison Cofidis; le Belge Warre Vangheluwe (Soudal Quick Step); le Corse Axel Narbonne Zuccarelli (Nice Métropole); le Tchèque Tomas Kopecky (Unibet); et le Boulonnais de Van Rysel-Roubaix Samuel Leroux, l’habitué des raids au long cours.

4 Jours de Dunkerque Cofidis
Warre Vangheluwe et Samuel Leroux sur les pavés (photo Soudal-Quick Step/Luc Claessen/Getty Images)

Cette échappée aura du mal à prendre du champ: 1’50 au premier passage sur la ligne à Pont-à-Marcq; 2’00 au 2è; 1’00 au 3è. ce second tour sera fatal à Narbonne Zuccarelli, peu à l’aise sur les pavés. Samuel Leroux, lui, est victime d’une crevaison à 48 km de l’arrivée. Mais rapidement dépanné, il rejoint vite le groupe.

L’échappée semble condamnée quand L’équipe Décathlon met en route pour son leader Sam Bennett. Simon Sajnok cède ainsi dans le 3è tour de circuit, à 30 km de l’arrivée. Alors que Leroux s’accroche, Alexis Gougeard tient bon et montre le maillot Cofidis à la TV. Avec Kopecky, Vangheluwe et Leroux, le routier normand résiste au retour du peloton emmené par le team DSM de John Degenkolb, aincien vainqueur de Paris-Roubaix. Les échappés roulent à 57 km/h sur l’antépénultième secteur pavé !

Vangheluwe le plus opportuniste

Alors que le peloton revient, Tomas Kopecky attaque dans le dernier secteur pavé, à Mons-en-Pévèle. Mais le Tchèque sera rejoint après le secteur pavé. Il reste alors 1,3 km et Alexis Gougeard porte une grosse attaque. Les trois autres se regardent. On croit donc Gougeard parti pour apporter une 4è victoire à Cofidis. Mais le Belge Vangheluwe le rattrape en même temps que le peloton à 100m de l’arrivée. Ce dernier conserve un souffle d’avance et remporte cette 4è étape des 4 Jours après la photo-finish. C’est aussi le premier succès pro du jeune coureur (22 ans) de Soudal Quick Step.

Samuel Leroux était déçu à l’arrivée

Alexis Gougeard n’aura même pas le prix de la combativité qui revient finalement à Samuel Leroux. Seule consolation pour Cofidis: Milan Fretin conserve le maillot de meilleur jeune. Il termine en effet 4è de l’étape et Alexis Renard 9è.

Samedi, ses équipiers rêvent alors d’un nouveau succès. On se souvient de la 3è place de Alexis Renard lors de l’étape de Cassel il y a un an. Et surtout du grand numéro de Alexis Gougeard lors du championnat de France amateur sur un circuit différent. Tous les espoirs sont donc permis pour le team de Bondues, qui misera sur ses deux Alexis pour dompter le géant des Flandres.

4 Jours de Dunkerque Cofidis
Alexis Gougeard était dépité après l’arrivée (photo Pierre Willemetz)

Classement de la 4ème étape des 4 Jours

1 – VANGHELUWE Warre (Soudal Quick-Step) les 166,8 km en 3:35:22 (46,5 km/h)
2 – BENNETT Sam (Decathlon AG2R La Mondiale Team) m.t
3 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) m.t
4 – FRETIN Milan( Cofidis) m.t
5 – HENNEQUIN Paul (Nice Métropole Côte d’Azur) m.t
6 – MENTEN Milan( Lotto Dstny) m.t
7 – MORIN Emmanuel (Van Rysel – Roubaix ) m.t
8 – VAN ASBROECK Tom( Israel – Premier Tech) m.t
9 – RENARD Alexis (Cofidis) m.t
10 – VAN BOVEN Luca (Bingoal WB) m.t

Retrouvez l’interview en vidéo de Alexis Renard sur Dailymotion SPORTS 59/62.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.