CYCLISME : LES FRÈRES BARBIER SUR LEURS ROUTES AUX 4 JOURS DE DUNKERQUE

4 Jours Dunkerque Rudy et Pierre Barbier
Pierre et Rudy Barbier avec leurs équipiers à Dunkerque (photo JMD/Sports 5962)

Hormis Arnaud Démare, qui effectuait son retour sur les 4 Jours de Dunkerque, deux autres Beauvaisiens participent à l’épreuve: il s’agit de Rudy et Pierre Barbier. Les deux frangins de l’Oise sont en effet là sous les couleurs de leur nouvelle équipe continentale belge, Philippe Wagner Bazin. Les deux Picards sont d’autant mieux connus dans la région qu’ils ont tous les deux porté le maillot du VC Roubaix.

Mais il y a 8 ans, chacun est parti de son côté pour poursuivre sa carrière. AG2R- La Mondiale durant 2 ans, puis Israël (2019-2022) et Saint-Michel Auber 93 l’année dernière pour Rudy. Après être resté deux saisons supplémentaires à Roubaix, Pierre lui a ensuite signé à Delko (2020-2021), B&B Hôtels (2022) et Nantes Atlantique (2023).

Les deux frères de l’Oise se sont donc retrouvé cette année dans la même équipe. « C’est une vraie satisfaction de courir ensemble« , nous confiait ainsi l’aîné Rudy (31 ans), avant le Grand Prix Samyn auquel le cadet Pierre (26 ans), participait également.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Pierre et Rudy Barbier le 27 février au départ du Samyn.

Un nouveau statut

Huit ans après leurs dernières courses ensemble à Roubaix, le statut a changé. Rudy a longtemps été devant Pierre, et a ainsi couru dans des équipes World Tour. Pierre lui a plus écumé les équipes conti (à l’exception de B&B Hôtels avant sa disparition). Mais le cadet est devenu aujourd’hui le leader de sa formation suite à ses excellents résultats du début de saison: 2 étapes au tour de Sharjah (Emirats Arabes Unis) en janvier; 4è place au Grand Prix Criquielion début mars; et plus récemment, la 2è place au Circuit du Waastland (derrière Samuel Leroux), et la 3è à l’Elfstedenronde à Bruges.

« On vient ici avec beaucoup d’ambitions avec Pierre« , confiait ainsi mardi Rudy au départ de la 1è étape à Dunkerque.  » Depuis sa chute au Circuit des Ardennes, il a enchaîné trois bons résultats, et il est en grande forme. »

Deux étapes ratées

Tous deux ont exactement le même profil de routier-sprinter. Mais pour lutter contre les Sam Bennett (Décathlon-AG2R), Pascal Ackermann (Israël Premier Tech), Milan Fretin (Cofidis) et autres Jason Tesson (TotalEnergies), Pierre semble aujourd’hui mieux armé que Rudy. Même si cela ne s’est pas vraiment vérifié sur ce début de course. Pierre Barbier termine en effet 25è au Touquet puis 87è à Abbeville. Rudy Barbier fait lui 47è et 20è. Autant dire qu’ils n’ont pas été dans le coup sur ces deux premiers sprints massifs. Et que les occasions de monter sur le podium se réduisent.

 » Même s’il n’y a pas de vraies têtes d’affiches, le plateau des sprinters est quand même relevé », affirme ainsi Rudy. Mais pour l’un comme pour l’autre, c’est déjà une joie de se retrouver ensemble sur leurs routes d’entraînement. Même si cette année, la Picardie est peu présente sur le parcours de ce Grand Prix des Hauts-de-France. Mais Rudy et Pierre Barbier ne désespèrent pas de briller d’ici l’arrivée à Dunkerque dimanche.

COUP DOUBLE POUR SAM BENNETT À ABBEVILLE

Si Pierre et Rudy Barbier terminent loin au classement dans cette 2è étape des 4 Jours de Dunkerque, on a assisté à une revanche de la veille entre sprinters. Après le 3è succès de la saison avec Milan Fretin pour Cofidis mardi, Sam Bennett lui apporte le 16è bouquet de l’année à l’autre équipe régionale (Décathlon), toujours en pleine euphorie.

Après une course marquée par l’échappée du Roubaisien Maxime Jarnet (déjà échappé la veille), du Québecquois Robin Plamondon (Nantes Atlantique) et de l’Australien Cyrus Monk (Q 36.5), l’Irlandais s’impose en force à Abbeville devant le jeune Français Paul Penhoët (Groupama-FDJ), gêné durant le sprint. Sam Bennett ouvre ainsi compteur. Et il fait coup double en prenant le maillot rose au Belge de Cofidis Milan Fretin, vainqueur la veille au Touquet.

Jeudi, la 3è étape entre Saint-Laurent-Blangy et Bouchain (165 km) pourrait aussi se terminer par un sprint massif.

Classement de la 2ème étape des 4 Jours

Sam Bennett s’impose au sprint à Abbeville (photo 4 Jours/ Jean-Louis Burnod)

1 – BENNETT Sam (Decathlon AG2R La Mondiale Team) les 184,3 km en 4:20:25 (42,4 km/h)
2 – PENHOËT Paul (Groupama – FDJ) m.t
3 – WEEMAES Sasha (Bingoal WB) m.t
4 – ACKERMANN Pascal( Israel – Premier Tech) m.t
5 – LECROQ Jérémy (St Michel – Mavic – Auber93) m.t
6 – CAPIOT Amaury (Arkéa – B&B Hotels) m.t
7 – MORIN Emmanuel (Van Rysel – Roubaix ) m.t
8 – WARLOP Jordi (Soudal Quick-Step) m.t
9 – TESSON Jason (TotalEnergies) m.t
10 – MENTEN Milan( Lotto Dstny) m.t

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1606 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Dunkerque Van Rysel Roubaix à l'attaque

Les commentaires sont fermés.