CYCLISME : LES AMBITIONS DE INTERMARCHE-WANTY-GOBERT SUR LE TOUR 2022

Tour 2022 Intermarché
L'équipe Intermarché Wanty Gobert lors de sa conférence de presse (photo ASO/Jonathan Biche)

Après Cofidis, implantée à Bondues, une autre équipe présente au Tour de France est fixée dans l’Eurorégion. Il s’agit de la formation wallonne Intermarché Wanty Gobert Matériaux, ravie d’être au Tour 2022. Originaire de Binche, d’où partira la 6ème étape, elle a son siège désormais à Tournai. Elle compte aussi dans ses rangs l’Arrageois Adrien Petit, qui disputera son 3ème Tour de France, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2017.

La formation Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a été la première à se présenter devant les journalistes réunis au Bella Center de Copenhague pour évoquer ses objectifs du mois de juillet. Après une saison démarrée sur un rythme très satisfaisant, le responsable performance, Aike Vesbeek, est enthousiaste à l’idée de poursuivre la progression du groupe : « Nous nous sommes approchés du Top 10 l’année dernière (14e) et nous avons coché toutes les cases cette année pour y arriver. On compte à nouveau pour cela sur Louis Meintjes, et nous souhaitons aussi remporter notre première étape sur le Tour ».

Le 3ème Tour d’Adrien Petit

Pour remplir ce double objectif, la cinquième étape devrait jouer un rôle clé pour l’équipe belge, qui dispose notamment de deux cartes maîtresses pour affronter les pavés sur la route d’Arenberg. Adrien Petit fera partie des hommes à suivre ce jour-là, avec trois places dans le Top 10 de la Reine des classiques sur son CV : « Ça va être une étape dantesque, prédit le Nordiste. Je crois aussi que cela va se courir très différemment de Paris-Roubaix, il y a 100 kilomètres de moins. Ce qui est certain, c’est qu’il y aura une véritable guerre du placement ». Rappelons que l’Arrageois a terminé 3ème du dernier Grand Prix de Denain, qui empruntait une partie des secteurs pavés de l’étape.

Adrien Petit a un oeil sur l’étape des pavés (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Cette sensation d’avoir une journée cruciale à affronter ressort également des propos d’Alexander Kristoff, lui aussi coureur de classiques de premier ordre : « Nous avons particulièrement reconnu ces secteurs et on peut faire quelque chose. Nous serons concentrés comme si c’était Paris-Roubaix… et il faudra être bien placés ».

Cela commence par la première étape ce vendredi. Intermarché Wanty Gobert n’a en principe aucun rouleur susceptible d’entrer dans le top 10 de ce 1è chrono du Tour 2022.

Un grand départ… contre la montre

Décidés à tabler également sur les échappées, les Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux misent par exemple sur Taco van der Horn, qui participe à son premier Tour après avoir déjà scoré en 2021 sur le Giro : « Je vais tenter ma chance, même si je sais que les probabilités de ne pas gagner sont supérieures à celle d’une victoire ».

UN CHRONO DE 13,2 KM POUR LANCER LE TOUR

Après une cérémonie de présentation des équipes qui a ébloui les coureurs et suiveurs du 109e Tour de France, la ville de Copenhague sera ce vendredi le théâtre d’une première explication. C’est un chrono de 13,2 kilomètres pour les gros rouleurs dans les rues de la capitale danoise. Les débats commenceront précisément à 16h00. On attend forcément l’Italien Filippo Ganna (Inéos Grenadiers) comme premier maillot jaune du Tour 2022. Le parcours totalement plat convient parfaitement à un poursuiteur puissant comme lui.

Le profil de la 1ère étape @ASO

Les conditions météo incitent les leaders à partir plutôt au début pour éviter des averses possibles en fin de journée. La journée s’annonce en effet nuageuse et humide en fin d’après-midi/soirée. Risque d’averse modéré durant l’après-midi et plus conséquent lors de la seconde partie et la fin d’étape. Températures entre 16 et 24°C. Vent de secteur Sud, faible en journée (10-15 km/h), puis vent d’Ouest en fin d’après-midi, 20 km/h avec des rafales à 45 km/h.

La liste de départ du chrono (1ère étape)

Écart entre les départs : 1’

Départ du premier coureur : 16h00

Départ du dernier coureur : 18h55

Arrivée du dernier coureur : 19h10

A l’occasion de cette 1ère étape dans les rues de Copenhague, Nicholas Roche, ancien coureur cycliste professionnel, ouvrira la route de ce contre-la-montre sur un vélo de l’association QHUBEKA.

Organisation caritative soutenue par le Tour de France, QHUBEKA fournit des vélos aux écoliers défavorisés en Afrique du Sud afin de faciliter leur accès à l’école. Près de 900 vélos ont déjà été offerts grâce au Tour de France.

L’objectif du jour : faire découvrir l’association et collecter davantage de fonds sur givengain.com

A propos de JEAN-MARC DEVRED 747 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Tour de France Jakobsen vainqueur de la 2è étape

Les commentaires sont fermés.