CYCLISME : LES DAMES DE COFIDIS ATTENDENT PARIS-ROUBAIX AVEC IMPATIENCE

Waregem Cofidis femmes
L'Australienne Josie Talbot et ses équipières à Waregem (photo JMD/Sports5962)

Les coureuses participaient mercredi à la classique A Travers la Flandre, un peu à l’ombre des Hommes. L’équipe nordiste Cofidis Femmes avait son équipe au départ à Waregem. Ces jeunes femmes ont disputé une grande partie de cette campagne flandrienne et attendent maintenant le Tour des Flandres et surtout Paris-Roubaix, où l’exposition médiatique sera plus importante.

Tandis que les cars des équipes masculines World Tour s’installaient pour l’arrivée de A Travers la Flandre, les véhicules plus modestes des féminines prenaient eux place un peu plus loin, à l’hippodrome de Waregem, d’où était donné le départ de la course féminine. Mais contrairement à la présentation des Hommes qui avait lieu au départ à Roulers, celle des dames n’avait pas attiré la grande foule devant le grand podium installé à Waregem. Quant aux media, ils n’étaient que deux en zone mixte, dont SPORTS 59/62 venu voir la formation nordiste Cofidis, présente avec six coureuses.

Parmi elles, la Lambrésienne Victoire Berteau. Résidente en Belgique non loin de là, la Nordiste rentrait quelques jours auparavant de la Coupe du Monde sur piste à Jakarta (Indonésie), où les Français ont brillé.

Vidéo SPORTS 59/62-Cyclism’Actu. Victoire Berteau à Waregem

« A part Oetingen qui a été annulé à cause du temps, nous avons fait le Het Nieuwsblad, le Samyn, Gand-Wevelgem et aujourd’hui Waregem. Nous sommes quand même satisfaites car Valentine (Fortin) termine 14ème avec Alana (Castrique) qui est aussi dans le groupe de tête. »

La course à la maison

En bonne Nordiste, Victoire avoue cependant penser totalement à Paris-Roubaix. « J’habite en Belgique et j’ai l’occasion de faire des pavés régulièrement. La piste constitue aussi une bonne préparation avec la succession d’efforts violents.« 

La plus Française des Italiennes, Martina Alzini, va dans le même sens. « Pour nous Paris-Roubaix, c’est la course de la maison. Toutes les courses faites jusqu’à présent en Belgique, c’est pour nous améliorer avant Paris-Roubaix. Mais avant, il y aura le Tour des Flandres. Ce sera un jour historique pour nous. »

Vidéo Sports 5962/Cyclisme’Actu. Martina Alzini avant le départ de A Travers la Flandre

Avec son charmant accent italien, dans un excellent français, Martina rappelle les bons résultats obtenus par Cofidis Femmes depuis le début de saison. Notamment une 3ème place au classement final du Tour de Normandie pour … Martina Alzini justement. « C’est la preuve que le projet Cofidis Femmes progresse d’une année sur l’autre.

Vollering la plus forte

Dans les classiques flandriennes, le contexte est plus relevé, avec notamment la présence de l’impressionnante armada néerlandaise. Et justement, la victoire est revenue à Demi Vollering, du Team SD Worx devant la lauréate 2022, Chiara Consonni, et la légendaire Marianne Vos.

Chiara Consonni n’est autre que la petite soeur du sprinter italien de Cofidis Simone Consonni.

Les jeunes femmes de Cofidis ont fait bonne figure à Waregem. Victoire Berteau termine ainsi 14ème (et meilleure Française) à 1’39 de Vollering. Bien plus loin, on retrouve dans le peloton arrivé à 7’19 la Belge Aliana Castrique (33è), Martina Alzini (38è) et la championne d’Australie Josie Talbot (80è). Valentine Fortin se classe 100è à 7’38. Flavie Boulais, elle, a abandonné dans cette course difficile autour de Waregem.

Rendez-vous dimanche à Audenarde cette fois, pour le départ du Tour des Flandres. Six jours avant le 3ème Paris-Roubaix Femmes de l’Histoire.

Cofidis Femmes Waregem
Valentine Fortin avant le départ à Waregem (photo JMD/Sports5962)

Classement de A Travers la Flandre Femmes

1 – VOLLERING Demi (Team SD Worx) les 114,9 km en 2:53:04 (39,8 km/h)
2 – CONSONNI Chiara (UAE Team ADQ) + 0:38
3 – VOS Marianne (Team Jumbo Visma) m.t
4 – GUAZZINI Vittoria (FDJ – SUEZ) m.t
5 – ROSEMAN-GANNON Ruby (Team Jayco AlUla) m.t
6 – MACKAIJ Floortje (Movistar Team) m.t
7 – REUSSER Marlen (Team SD Worx) m.t
8 – LIPPERT Liane (Movistar Team) m.t
9 – VAN ANROOIJ Shirin (Trek-Segafredo) m.t
10 – MOOLMAN Ashleigh (AG Insurance – Soudal Quick Step) m.t

Paris-Roubaix sur RCF Radio

A l’approche de l’évènement, les media se mobilisent pour Paris-Roubaix 2023. Signalons ainsi l’émission de présentation de la radio lilloise RCF-Nord de France. Celle-ci est diffusée le vendredi 31 mars à 18h10. Elle est animée par Quentin Pourbaix. Avec Frédéric Vandenboogaerde et Jean-Marc Devred, il évoquera l’histoire de la reine des classiques, mais aussi l’édition 2023 dans ce magazine des sports hebdomadaire.

97.1 FM en métropole lilloise, 95.1 dans le Douaisis. 

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1507 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Les biquettes d'Arenberg
  2. Paris-Roubaix Femmes 2023

Les commentaires sont fermés.