CYCLISME : L’INCROYABLE WEEK-END DE PAULINE FERRAND-PREVOT

Roc d'Azur Ferrand-Prévot
4ème maillot arc-en-ciel pour Pauline Ferrand-Prévot en 2022 (photo UCI)

C’est sans doute l’exploit français du week-end dernier. Au lendemain du premier titre mondial de gravel conquis en Italie, Pauline Ferrand-Prévot s’est imposée sur le Roc d’Azur, dimanche à Fréjus (Var). Déjà double championne du Monde de VTT cet été aux Gets (Haute-Savoie), et vice-championne d’Europe à Munich, la Rémoise réussit une saison presque parfaite, et une série jamais vue chez les spécialistes du mountain bike.

La vie d’une championne n’est pas de tout repos. Surtout lorsque l’on s’appelle Pauline Ferrand-Prévot. Ses dernières 24 heures en témoignent. Samedi après-midi, en Vénétie, dans le nord-est de l’Italie, un titre de championne du monde gravel UCI, le premier de l’histoire de la discipline, et son quatrième en deux mois après ceux du cross-country XCO, du short track et du XCO marathon.

Pour Ferrand-Prévot, il s’agit d’un exploit historique, non seulement parce qu’elle devient la toute première Championne du Monde UCI de gravel, mais aussi car elle est la première cycliste à remporter quatre maillots arc-en-ciel la même année, après les trois déjà revêtus en mountain bike dans la deuxième moitié de 2022

Trois heures de sommeil entre les deux courses

Une fois les diverses sollicitations et obligations terminées, en route pour 6h30 de voiture, au lit à 2h30 du matin, réveil à 5h30 et sur la ligne de départ du Roc d’Azur à 8h30. Et moins de trois heures plus tard, un succès sur le Roc d’Azur, son deuxième après celui de 2017, sans jamais être inquiétée ! 

Roc d'Azur Ferrand-Prévot
Pauline Ferrand-Prevot en plein effort au Roc d’Azur (photo Romain Laurent/ASO)

« C’était important pour moi d’être présente sur le Roc d’Azur pour remercier le public français, explique-t-elle. J’avais très envie de pouvoir courir sur mes chemins d’entraînement avec ce maillot de championne du monde. C’était un challenge d’être là au départ mais je m’étais préparée mentalement pour ça. Je suis partie dans les roues pour juger un peu de l’état de mes jambes et dans la première montée je suis partie devant. En ce moment, je suis vraiment sur un petit nuage, je me sens vraiment bien dans ma vie et je ne me pose aucune question. » Respectivement 2e et 3e à près de 10 minutes, les Italiennes Martina Berta et Giada Specia ont pu le constater.

LES TEMPS FORTS DU ROC D’AZUR 2022

  •  Doublé tricolore avec le quatrième succès de Jordan Sarrou chez les hommes. Le second de Pauline Ferrand-Prévot chez les dames
  • Dans la course hommes, Jordan Sarrou s’est offert un quatrième succès et devient l’unique recordman de l’épreuve. Un véritable feu d’artifice tricolore pour cette 38e édition saluée par tous.
  • Romain Bardet est venu avant tout prendre du plaisir, après sa 9è place la veille au Tour de Lombardie
  • Débuts pleinement réussis pour les randonnées dans le massif de l’Estérel et l’entrée du trail au programme du Roc d’Azur
  • Très grosse fréquentation sur le salon avec près de 300 exposants
  •  Rendez-vous en octobre 2023 pour la 39e édition du Roc d’Azur
Roc d'Azur Ferrand-Prévot
Pauline Ferrand-Prevot remporte le Roc d’Azur 2022 (photo Aurélien Vialatte/ASO)

Infos ASO

Les classements

Championnat du Monde féminin de gravel

1. FERRAND-PREVOT Pauline (FRA) FRANCE les 139,2 km en 4h09’06 »
2. FREI Sina (SUI) SUISSE
3. TEOCCHI Chiara (ITA) ITALIE 00:11
4. TREFFEISEN Jade (GER) ALLEMAGNE 00:11
5. GUARISCHI Barbara (ITA) ITALIE 00:27
6. CROMWELL Tiffany (AUS) AUSTRALIE 00:40
7. SANGUINETI Ilaria (ITA) ITALIE 01:02
8. BORGHESI Letizia (ITA) ITALIE 03:08
9. LELEIVYTE Rasa (LTU) LITUANIE 03:11
10. MARKUS Riejanne (NED) PAYS-BAS 03:14

La veille, Pauline Ferrand-Prévot battait la Suissesse Sina Frei pour le premier titre mondial en gravel

Roc d’Azur féminin

  1. Pauline Ferrand-Prévot (France) 2h52’34
  2.  Martina Berta (Italie) 03’01’’57
  3. Giada Specia (Italie) 03’07’’27
A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.