CYCLISME : THIBAUT PINOT MEILLEUR GRIMPEUR AU GIRO

Giro 2023 Pinot
Thibaut Pinot endosse le maillot azur sur le Giro (photo DR Giro Italia)

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) prend le maillot azur du Grand Prix de la montagne ce lundi 8 mai, lors de la 3ème étape du Giro. Le Franc-Comtois a franchi en tête les deux difficultés du jour. Il prend 12 points et prend le maillot du meilleur grimpeur à un autre Français, Paul Lapeira (AG2R Citroën). Cette étape longue de 213km entre Vasto et Melfi est remportée au sprint par l’Australien Michaël Matthews (Team Jayco AlUla). Remco Evenepoel (Soudal Quick Step) conserve le maillot rose et prends même une seconde à Primoz Roglic (Jumbo Visma).

Thibaut Pinot on le sait à une affection particulière pour le Tour d’Italie. Aussi a-t’il à coeur de briller pour son dernier Giro. Cela a été le cas aujourd’hui. Sans vraiment le vouloir, le Franc-Comtois est monté sur le podium protocolaire au soir de cette 3ème étape marquée par deux côtes en fin de parcours.

L’échappée du jour, avec deux coureurs de Caratec Selle Italia Alexander Konychev et Veljko Stojnić, cède dans cette première montée. Pinot en profite et fourni une accélération brève mais suffisante pour passer en tête au sommet. Il a remis ça dans la bosse suivante. Il s’octroie ainsi douze points au classement de la montagne en l’espace de dix kilomètres, s’assurant dès lors la prise du maillot bleu de meilleur grimpeur. « Aller chercher ce maillot n’était pas dans les plans, assurait-il ensuite. C’est parti d’une discussion avec Rudy (Molard) durant l’étape qui était, il est vrai, très longue. C’est devenu possible lorsque l’échappée a été reprise, et ça ne m’a pas coûté d’énergie. Il fallait aussi être placé pour aborder les descentes, c’était donc un effort utile ».

Matthews vainqueur sur son terrain

Le grimpeur de Groupama-FDJ poursuivra jusqu’à l’arrivée avec le groupe de 60 coureurs qui s’est formé à cette occasion. Michael Matthews s’est finalement imposé au sprint, en profitant du final en pente favorable à ses qualités de sprinter-puncheur. Il devance le Danois Mads Pedersen (Trek – Segafredo) et un autre Australien, Kaden Groves (Alpecin-Deceuninck), au terme d’une étape tranquille.

Le résumé de la 3ème étape du Giro 2023

Thibaut Pinot a quant à lui pu goûter au podium protocolaire pour la première fois sur ce Giro et s’est paré de bleu ciel. « C’est toujours bien de porter un maillot distinctif, glissait-il. Pour l’instant, ce n’est pas un objectif. Je suis focalisé sur le général. C’est un petit bonus et ça me fait plaisir d’avoir ce maillot pour la première fois. C’est également mon premier maillot distinctif sur le Giro, et ça ne m’a rien coûté. »

Ce Grand Prix de la Montagne en tous cas intéresse visiblement les coureurs français, au nombre de 20 sur le Tour d’Italie 2023. Avec 12 points, Pinot précède en effet Paul Lapeira, 2è avec 6 points, mais aussi le coureur de Cofidis Thomas Champion, 4è avec 4 points.

Le sprint de Remco Evenepoel

Remco Evenepoel (Soudal Quick Step) lui aussi est monté sur le podium pour recevoir son 3ème maillot rose. Le champion du monde a connu une journée tranquille. Il s’est même permis de gagner un sprint de bonifications qui lui permet de prendre encore une seconde à son rival principal Primoz Roglic. Un gain symbolique, mais qui montre combien le prodige belge veut contrôler ce Giro.

« Tout s’est bien passé aujourd’hui. L’étape n’était pas difficile et j’avais une équipe très forte à mes côtés tout le temps. Dans la descente, qui était humide et délicate, je voulais avoir mes coéquipiers à l’avant, fixant le tempo alors que nous empruntions ces routes étroites, et ils ont fait un excellent travail. Ce n’était pas mon plan au début de la journée de sprinter pour les bonifications, mais comme j’y étais, j’ai décidé de le faire, car cela ne m’a pas coûté d’énergie », a déclaré Evenepoel après cette longue étape.

Giro 2023 : Thibaut Pinot
Remco Evenepoel conserve le maillot rose (photo Getty Images/Soudal Quick Step)

Demain, il pourrait y avoir des changements lors de la 4è étape plutôt « musclée »: Venosa – Lago Laceno (175 km). Thibaut Pinot aura certainement l’occasion de défendre son maillot azur sur ce Giro 2023.

Les classements

L’ÉTAPE
1 – Michael Matthews (Team Jayco AlUla) – 213 km en 5h’01’41″, vitesse moyenne de 42,362 km/h
2 – Mads Pedersen (Trek – Segafredo) m.t.
3 – Kaden Groves (Alpecin-Deceuninck) m.t.

LE GÉNÉRAL
1 – Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step)
2 – João Pedro Gonçalves Almeida (UAE Team Emirates) à 32″
3 – Primož Roglič (Jumbo-Visma) à 44″

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1608 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Giro Aurélien Paret-Peintre gagne la 4ème étape

Les commentaires sont fermés.