CYCLISME : TOM PIDCOCK ET MARIANNE VOS SOUVERAINS A COURTRAI

Cyclo-cross de Courtrai
Le champion du monde Tom Pidcock a survolé le cyclo-cross de Courtrai (photo JMD/Sports5962)

Commencée déjà début septembre, la saison de cyclo-cross entre dans sa phase forte avec le retour étalé des « trois fantastiques ». Le premier, c’est Tom Pidcock. Le champion du Monde 2022 a repris le week-end dernier en Belgique à Merdplas et Overijse. Le Britannique était encore au départ ce samedi 26 novembre au cyclo-cross de Courtrai, en attendant la reprise imminente de Mathieu van der Poel et Wout van Aert. Une épreuve où l’on retrouvait aussi tous les purs spécialistes de cyclo-cross, à commencer par le champion d’Europe Michaël Vanthourenhout.

En cette période, les cyclocross s’enchaînent en Belgique. Coupe du Monde, Challenge Superprestige, Trophée X2o: ces trois circuits internationaux proposent des courses toutes les semaines. Le dernier, particulièrement lucratif, attire beaucoup les terriens qui vivent de cette discipline durant six mois dans l’année. Sa particularité: le classement général se fait non pas aux points, mais au temps, comme dans une course sur route par étapes. D’où la nécessité de participer à toutes les épreuves.

Ce n’est pas le cas de Tom Pidcock qui, comme ses prestigieux rivaux, sélectionne ses courses et limite ses apparitions dans les sous-bois pour pouvoir ensuite privilégier la route. Pareil pour Wout van Aert, qu’on attendait aussi à Courtrai pour un duel excitant contre Pidcock. Mais victime d’un rhume, le triple champion du Monde 2016, 2017, 2018 ne se sentait pas prêt. Van Aert fera donc sa rentrée à la Coupe du Monde d’Anvers le 4 décembre. Une semaine après Mathieu van der Poel, à Hulst (Coupe du Monde aux Pays-Bas), ce dimanche.

Tom Pidcock ouvre le feu à Courtrai

Cette position des deux stars finalement se comprend quand on voit la forme de Pidcock. Le Britannique a une longueur d’avance sur ses deux rivaux, comme il l’a montré sur le parcours sinueux et rapide de l’Urban Cross de Courtrai. Un circuit totalement atypique, en pleine ville, comme l’indique son nom; avec le franchissement du pont sur la Lys. Le forfait de Van Aert a peut-être réduit le nombre de spectateurs, certes nombreux, mais pas autant qu’on pouvait le penser; vu la passion que suscite le cyclo-cross chez nos voisins flamands.

Cyclocross Courtrai
Marianne Vos a honoré son maillot arc-en-ciel sur un circuit à son avantage (photo JMDSports 5962)

Pidcock a littéralement voltigé sur le parcours plutôt sec et très roulant de ce cyclo-cross de Courtrai. Le champion du monde 2022 attaque dès le deuxième tour. Personne ne le rejoindra. Pas même les trois derniers champions d’Europe, le Belge Michaël Vanthourenhout (sacré à Namur), qui devra se contenter de la 4è place à une minute de Pidcock; ainsi que son compatriote Eli Yserbit et le Néerlandais Lars van der Haar, qui lutteront pour la 2ème place. Finalement, le Hollandais va souffler le premier accessit dans une course très rythmée, mais totalement écrasée par Pidcock.

Il s’agit de la première victoire de l’hiver pour Tom Pidcock, qui a effectué sa rentrée samedi dernier à Merkplas. Il était déjà passé tout près de la victoire le lendemain, seulement battu par Michael Vanthourenhout au terme d’un superbe duel à Overijse. Cela malgré un départ manqué.

Marianne Vos confirme son rang

La course féminine qui précédait a été nettement plus passionnante. Même si elle se termine aussi par un succès en arc-en-ciel. Marianne Vos en effet s’impose dans ce cyclo-cross de Courtrai. Mais après avoir longtemps lutté contre ses compatriotes Denise Betsema et Ceylin Alvarado. La victoire s’est finalement joué au sprint. Et logiquement, Vos s’impose devant Alvarado alors que Betsema est décrochée.

La Franco Belge Marion Norbert-Riberolle prend la 8ème de cet Urban Cross 2022. La Troyenne, championne du monde espoirs en 2020, a pris la nationalité belge l’année suivante. « J’ai pris un bon départ mais je ne m’attendais pas à ce que ça aille si vite, surtout qu’il a plu les derniers jours« , nous confie Marion après la course. « C’était très dur. Et j’ai du mal le samedi. Mais c’est mieux qu’avec des températures fraîches et de la pluie. Aujourd’hui, c’était plus du cyclo-cross. »

Vidéo SPORTS 5962/Cyclism’Actu. Marion Norbert-Riberolle au cyclo-cross de Courtrai.

L’ancienne championne de France espère progresser dans la hiérarchie mondiale et réussir plusieurs top 10, notamment en Coupe du Monde. Mais l’objectif principal de Norbert-Riberolle reste le championnat de Belgique en janvier à Lokeren. « Si je peux aussi faire un podium en Belgique, ce serait vraiment super. » Domiciliée depuis plusieurs années outre-Quiévrain, Marion a un club de supporters fervents créé par Marc Duquesnoy, bien connu dans le cyclisme féminin.

Camille Devigne à Courtrai se remet difficilement du covid (photo Fred VdB)

Une Nordiste parmi l’élite à Courtrai

La Nordiste Camille Devigne participait également à l’Urban Cross de Courtrai. La jeune coureuse (19 ans) de l’EC Wambrechies Marquette a fait une course correcte dans un contexte très relevé. Elle termine 25è à 5’32 de Marianne Vos. Il est vrai que Camille reprenait après avoir contracté « un gros covid« , selon ses propres termes. « J’habite à 500m de la frontière. C’est pourquoi je préfère courir en Belgique. Il y a une belle ambiance. » A Courtrai, le circuit était peut-être trop rapide pour elle. « Je préfère les circuits techniques. Plus c’est technique, mieux c’est pour moi. Plus il faut de force, plus je suis limitée… »

Camille Devigne a vu sa saison des labours contrariée par le virus. Elle espérait ainsi faire plus de Coupes du Monde. « Je commence à me remettre peu à peu. Mais maintenant, j’ai revu mes objectifs et je vais me concentrer sur les championnats de France. »

La Nordiste termine son contrat avec l’équipe continentale belge Multum Accountants Ladies CT le 31 décembre. Elle disputera le début de l’année 2023 avec l’équipe régionale des Hauts-de-France, en espérant retrouver un contrat pro assez rapidement. A 19 ans, elle a encore du temps devant elle.

Vidéo SPORTS 59/62-Cyclism’Actu. Camille Devigne après le cyclo-cross de Courtrai.

Les classements du Cyclo-cross de Courtrai

Elite Hommes

  1. Tom Pidcock (GB) Inéos Grenadiers
  2. Lars van der Haar (PB) Baloise Trek Lions)
  3. Eli Yserbit (Bel) Pauwels Sauzen Bingoal
  4. Michaël Vantournhout (Bel) Pauwels Sauzen Bingoal
  5. Niels Vandeputte (Bel) Alpecin Fenix

Elite Femmes

  1. Marianne Vos (PB) Jumbo Visma
  2. Ceylin Alvarado (PB) Alpecin Deceuninck
  3. Denise Betsema (PB) Pauwels Sauzen Bingoal
  4. Lucinda Brand (PB) Baloise Trek Lions
  5. Sanne Cant (Bel) Crelan Frisdtads
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1019 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Trofeo X2O – Marion Norbert-Riberolle: “Un podio in Belgio…”
  2. Anvers Van der Poel remporte son 2è cyclo-cross

Les commentaires sont fermés.