CYCLISME : UN ESPAGNOL CONQUIERT LA CITADELLE DE NAMUR

Grand Prix de Wallonie 2023
Gonzalo Serrano gagne le Grand Prix de Wallonie 2023 (photo Grand Prix de Wallonie)

On ne l’attendait pas forcément… Mais l’Espagnol Gonzalo Serrano remporte le Grand Prix de Wallonie 2023. Le puncheur de Movistar souffle la victoire au Belge Dylan Theuns (Israel-Premier Tech), parti sans doute trop tôt. Le champion du Monde Mathieu van der Poel (Alpecin Deceuninck), lauréat l’an passé termine 4ème. La course a vu les coureurs de Van Rysel Roubaix LM attaquer dans cette classique wallone relevée.

Trois jours après le Grand de Fourmies, Mathieu van der Poel était à nouveau l’attraction principale du Grand de Wallonie 2023. Discret dans l’Avesnois, le Néerlandais venait cette fois avec des ambitions plus affirmées. Il s’était d’ailleurs imposé au sommet de la Citadelle de Namur l’an passé. Cela sur un terrain à sa mesure avec une montée finale de 2 km.

Les trois premières heures de course ont cependant été marquées par de nombreuses tentatives d’échappée. Ainsi, aucun groupe n’a pu creuser un écart réellement conséquent. Même le tenant du titre Mathieu Van der Poel a tenté sa chance en se plaçant dans plusieurs attaques.

Kenny Molly à l’attaque

Finalement, c’est un trio qui aura la bénédiction du peloton pour former l’échappée principale de la journée. Dries De Bondt (Alpecin-Deceuninck), Pier-André Côté (Human Powered Health) et Kenny Molly (Van Rysel-Roubaix Lille Métropole) ont compté jusqu’à trois minutes d’avance. Rarement ont avait vu tant à la fête le Wallon de Roubaix, qui avait à coeur de briller sur ses terres. Malheureusement, le trio va céder à l’approche de Namur, et de son arrivée au sommet.

Grand Prix de Wallonie 2023 Serrano
Le Roubaisien Kenny Molly a fait la course à l’avant (photo Martine Lainé/GP Wallonie)

Dans l’ascension du Tienne aux Pierres, Nick Schultz (Israel-Premier Tech) a pu rattraper De Bondt, dernier rescapé de l’échappée. Et déjà très en vue dimanche à Fourmies. Le peloton s’est finalement regroupé et a attendu la montée de la citadelle de Namur pour en découdre. Dylan Teuns (Israël Premier Tech) donnait l’impression de pouvoir gagner après son attaque dans le dernier kilomètre. Mais l’ancien vainqueur de la Flèche Wallonne sera coiffé dans les derniers mètres par Gonzalo Serrano, revenu dans la ligne droite d’arrivée.

L’arrivée du Grand Prix de Wallonie 2023

« J’ai réussi une belle saison mais je n’avais pas encore levé les bras », confiait le vainqueur. « Je savais, dans les derniers kilomètres, qu’il fallait rester bien placé. J’ai pu attaquer au bon moment pour finalement arriver en tête sur la ligne d’arrivée. J’étais à bloc jusqu’à la fin. Je roulerai encore en Belgique ce week-end et je terminerai ma saison en Italie ».Troisième de la course l’an passé, le coureur espagnol prend ainsi sa revanche sur Mathieu van der Poel.

Van der Poel sur la bonne voie

Celui-ci a semblé encore un peu juste. Mais il monte en puissance à l’approche du championnat d’Europe de gravel. Et on le retrouvera dès le 28 septembre au départ du Circuit Franco-Belge.

Grand Prix de Wallonie 2023
Mathieu van der Poel était bien en jambes (photo Martine Lainé/GP de Wallonie)

Les Français se sont également montré. Axel Zingle (Cofidis) a attaqué dans la montée finale derrière Theuns, avant d’être rejoint. Finalement, trois coureurs tricolores (Bonnamour, Simon, Costiou) rentrent dans le top 10 du Grand Prix de Wallonie 2023.

Chez les femmes, la Polonaise Marta Lach (WNT Ceratizit) réalise le doublé trois jours après sa victoire à Fourmies. La Nordiste Victoire Berteau (Cofidis), championne de France en titre, monte sur le podium à la 3ème place.

Les classements du Grand Prix de Wallonie 2023

1. SERRANO RODRIGUEZ Gonzalo MOV MOVISTAR TEAM les 201,3 km en 4h42’11 »
2. TEUNS Dylan IPT ISRAEL-PREMIER TECH mt
3. DE BUYST Jasper LTD LOTTO DSTNY 00:03
4. VAN DER POEL Mathieu ADC ALPECIN-DECEUNINCK 00:03
5. CHRISTEN Fabio Q36 Q36.5 PRO CYCLING TEAM 00:03
6. BONNAMOUR Franck ACT AG2R CITROEN TEAM 00:03
7. GIRMAY Biniam ICW INTERMARCHÉ-CIRCUS-WANTY 00:03
8. SIMON Julien TEN TOTALENERGIES 00:03
9. COSTIOU Ewen ARK TEAM ARKEA-SAMSIC 00:03
10. PLUIMERS Rick TUD TUDOR PRO CYCLING TEAM 00:03

DAMES

1. LACH Marta WNT CERATIZIT-WNT PRO CYCLING TEAM les 139,2 km en 3h54’40 » (moy. 35,593 km/h)
2. PERSICO Silvia UDT UAE DEVELOPMENT TEAM mt
3. BERTEAU Victoire COF COFIDIS WOMEN TEAM
4. BERTIZZOLO Sofia UDT UAE DEVELOPMENT TEAM
5. QUAGLIOTTO Nadia LKF LABORAL KUTXA-FUNDACION EUSKADI tmt

REMI CAVAGNA OUVRE SON COMPTEUR EN SLOVAQUIE

Tour de Slovaquie Rémi Cavagna
Rémi Cavagna vainqueur en solitaire à Kosice (photo Soudal Quick-Step /Jan Melicher)

Le rouleur français de Soudal Quick Step Rémi Cavagna remporte en solitaire la 1ère étape du Tour de Slovaquie.  Le « TGV de Clermont-Ferrand » s’est imposé mercredi à Kosice, avec 1’45 » d’avance sur l’Éthiopien Mulu Hailemichel après un raid solitaire de 50 km. L’Auvergnat avait attaqué dès les premiers kilomètres du jour, en compagnie de son coéquipier Kasper Asgreen.

Vice-champion de France du contre-la-montre à Cassel, Cavagna prend donc la tête du classement général avec une solide avance de 1’55 sur son suivant. Il remporte aussi son premier succès de l’année et le 47è de son équipe en 2023.

« Ça fait du bien de remporter une victoire en solitaire, c’est devenu ma marque de fabrique, expliquait le Français après la course. Nous sommes en tête du général avec une bonne marge et nous ferons de notre mieux pour y rester. Je suis très déterminé, la forme est là et l’équipe est très solide, donc nous sommes vraiment confiants dans nos chances ».

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Grand Prix de Wallonie 2023 Serrano vainqueur

Les commentaires sont fermés.