MOTO : LE BOL D’OR EPREUVE FINALE DU CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURANCE

Bol d'Or 2023 Honda France
La Honda n°1 défend le titre mondial au Bol d'Or (photo Honda France)

Le célèbre Bol d’Or motos a lieu en cette fin de semaine sur le circuit Paul-Ricard au Castellet. C’est la dernière manche du championnat du Monde d’endurance. 47 équipages sont engagés dans le Var. L’écurie franco-japonaise F.C.C. TSR Honda France est bien placée pour conserver son titre acquis l’an passé, à l’occasion de ce Bol d’Or 2023.

Actuellement en tête du classement général avec 138 points, le team champion du monde en titre possède en effet 13 points d’avance sur son premier poursuivant. Il aborde ainsi l’ultime course de la saison en position de favori.

Ce classement résulte d’une saison passée aux avant-postes, grâce à une constance dans la performance de la moto mais également au talent de ses pilotes. L’équipe franco-japonaise décroche en effet la victoire dès la manche d’ouverture de la saison lors des 24 Heures Motos. Elle enchaînera ensuite les podiums avec une deuxième place aux 24H de Spa EWC Motos, suivie d’une troisième place lors des 8 Heures d’Endurance de Suzuka en août dernier.

6 équipages en lice pour le titre

Cependant, la manche finale 2023 se distingue par une attribution de points multipliés par 1.5. Elle offre ainsi un maximum de 85 points à récupérer sur l’ensemble de l’épreuve. Cette 86e édition du Bol d’Or revêt donc une importance capitale, puisque 6 équipes, avec Honda-France, ont encore une chance mathématique de remporter le titre.

Les séances de qualifications du Bol d’Or 2023 ont lieu ce jeudi 14 septembre de 17h30 à 19h20 et le vendredi 15 septembre de 9h à 10h50 (heures locales). Le départ de la course aura lieu samedi à 15h (heure locale) sur le circuit Paul Ricard au Castellet, dans le Var.

Le tracé varois de 5.673 kilomètres, célèbre pour sa ligne droite du Mistral d’une longueur dépassant le kilomètre, sera décisif pour les 47 équipages. Le trio chargé de piloter la Honda CBR 1000RR-R Fireblade portant le numéro 1 sera de nouveau composé des pilote français Alan Techer, Mike Di Meglio et de l’Australien Josh Hook, vainqueur en 2018. Celui-ci revient pourtant d’une blessure qui l’a privé de la manche japonaise. Les pilotes devront faire parler toute leur expérience dans la discipline pour offrir au F.C.C. TSR Honda France son troisième titre de champion du monde EWC.

Bol d'Or 2023 Honda France
Les trois pilotes Honda se retrouvent au Castellet (photo Honda France)

Mike Di Meglio pour une 3ème victoire

C’est pourquoi le titre constitue la priorité pour les pilotes du team F.C.C. TSR Honda France.

“Les sensations sont bonnes et nous pouvons être confiants quant à notre capacité à conserver le n°1 avec Honda pour la saison prochaine », confirme ainsi Mike Di Meglio, vainqueur du Bol d’Or en 2017 et 2018. « J’ai maintenant 35 ans et je commence à approcher de la fin de ma carrière. Je veux terminer celle-ci en beauté et donner encore de nombreux titres à Honda et à mon équipe. Je ne me mettrai pas plus de pression, mais je sais que nous pouvons y arriver. Gagner une course n’est pas le plus important. Si nous pouvons être champions du monde, c’est le principal.”

Le Bol d’Or dure 24 heures, comme au Mans. Les rebondissements peuvent donc être nombreux. C’est aussi une grande fête de la moto qui attire des milliers de spectateurs. Le départ de cette 86ème édition sera ainsi donné par le pilote local Johan Zarco, l’un des meilleurs spécialistes mondiaux en Moto GP.

Le palmarès des dix dernières éditions

2012 :  Grégory Leblanc /  Julien Da Costa /  Olivier Four – Kawasaki
2013 :  Grégory Leblanc /  Jeremy Guarnoni /  Loris Baz – Kawasaki
2014 :  Grégory Leblanc /  Matthieu Lagrive /  Nicolas Salchaud – Kawasaki
2015 :  Grégory Leblanc /  Matthieu Lagrive /  Fabien Foret – Kawasaki
2016 :  Anthony Delhalle /  Vincent Philippe /  Étienne Masson – Suzuki
2017 :  David Checa /  Niccolo Canepa /  Mike Di Meglio – Yamaha
2018 :  Freddy Foray /  Josh Hook /  Mike Di Meglio – Honda
2019 :  Vincent Philippe /  Étienne Masson /  Gregg Black – Suzuki
2020 :  annulé à cause du covid 
2021 : Gregg Black / Sylvain Guintoli / Xavier Simeon  – Suzuki
2022 : Erwan Nigon / Steven Odenhaal / Florian Alt – Yamaha

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1524 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.