CYCLISME: VICTOR LAFAY POURSUIT LA SEMAINE EUPHORIQUE DE COFIDIS

Arctic Race Lafay
Victor Lafay s'impose au sommet de Lavenger (photo ASO/Gautier Demouveaux)

Victor Lafay était venu à l’Arctic Race of Norway avec un sentiment de mission inachevée après sa troisième place l’an passé sur l’étape reine et au classement général de la course cycliste la plus septentrionale au monde. Lors de cette édition 2022, le coureur français parvient à triompher au sommet de Skallstuggu, signant ainsi sa deuxième victoire professionnelle et prenant du même coup le maillot du Soleil de minuit à son coéquipier Axel Zingle. Ainsi se poursuit la semaine euphorique de Cofidis.

109 coureurs ont pris le départ de la 3ème étape de l’Arctic Race of Norway 2022 à 13h35 avec au menu 177,7 kilomètres à parcourir entre Namsos à Skallstuggu. Le départ est rapide sous un ciel lumineux, et il faut 11 kilomètres à Taco van der Hoorn (Intermarché-Wanty Gobert), Maurice Ballerstedt (Alpecin-Deceuninck), Tom Wirtgen (Bingoal-Pauwels Sauces-WB) et Håkon Aalrust (Team Coop) pour partir à la conquête du maillot à plumes de paon. Au sprint intermédiaire de Namdalseid (km 33,1), remporté par Ballerstedt, l’échappée comptait une avance de 4’00 » sur un peloton emmené par les coéquipiers d’Axel Zingle (Cofidis), porteur du maillot du Soleil de minuit.

Cofidis et TotalEnergies contrôlent la course

La situation de course est restée quasi la même durant la majeure partie de l’étape. Aalrust est passé en premier au sommet du Strugstad (Cat 2, km 85,8), où l’avantage de l’échappée était monté à 5’00 ». C’est le moment qu’a choisi TotalEnergies pour mettre en route au profit de Mathieu Burgaudeau, deuxième au classement général derrière Zingle. Sur un terrain devenu plus exigeant, le rythme s’accélère. Certains coureurs sont distancés à l’arrière du peloton. L’échappée perd une partie de son avance. Wirtgen ensuite franchit en tête le sommet du Stene (Cat 2, km 126,4) et Aalrust celui du Reinslia (Cat 2, km 139,5). Les échappés comptaient alors encore un peu plus de trois minutes d’avance.

Le peloton dans la 3ème étape entre Namsos et Skallstuggu summit (photo ASO/Gautier Demouveaux)

L’entame bosselée de la montée finale du Skallstuggu (cat. 1) est le théâtre des deux sprints intermédiaires de Levanger (km 156,8) et de Hojem (km 163,9), remportés respectivement par Ballerstedt et Van der Hoorn, les coureurs de l’échappée ayant engrangé toutes les secondes de bonification en jeu. Le coureur néerlandais d’Intermarché-Wanty Gobert place une attaque à 15 kilomètres de l’arrivée à laquelle seul le rouleur allemand Maurice Ballerstedt peut répondre, tandis que Wirtgen et Aalrust lâchent.

L’attaque décisive de Victor Lafay

 Le duo de tête est finalement repris par le peloton au bas de la montée finale de 3,8 kilomètres. Dès que la route s’élève, Andreas Leknessund (Team DSM) a dégainé en lançant la première d’une série de violentes attaques portées par différents coureurs.

À 2,3 kilomètres de l’arrivée, Victor Lafay (Cofidis) se détache du reste d’un peloton morcelé en plusieurs groupes. Derrière, les poursuivants ne se sont jamais vraiment organisés. Le coureur français conservera ainsi trois secondes d’avances sur la ligne. Le grimpeur de Cofidis gagne son 2ème bouquet après une étape du Giro l’an passé. Il apporte aussi la 15ème victoire de l’année à Cofidis. C’est aussi la 4ème victoire en 4 jours pour l’équipe nordiste.

Huit coureurs emmenés par Kévin Vauquelin (Team Arkéa-Samsic) et Hugo Houle (Israel-PremierTech) sont arrivés à seulement 3″ de Lafay dans cette 3ème étape de l’Arctic Race. Ils seront ses principaux rivaux pour la victoire finale demain à Trondheim.

Victor Lafay prend le maillot « soleil de minuit » à son équipier Axel Zingle (photo ASO/Gautier Demouveaux)

Classement de la 3ème étape

1. VICTOR LAFAY
COFIDIS
4h09m29s
2. KEVIN VAUQUELIN
TEAM ARKEA – SAMSIC
à 3s
3. HUGO HOULE
ISRAEL – PREMIER TECH
à 3s
4. SVEN ERIK BYSTROM
INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT
à 3s
5. CARL FREDRIK HAGEN
ISRAEL – PREMIER TECH
à 3s
6. QUINTEN HERMANS
INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT
à 3s
7. JASON OSBORNE
AMPECIN – DECEUNINCK 
à 3s
8. NICK SCHULTZ
TEAM BIKEEXCHANGE JAYCO
à 3s
9. IGOR CHZHAN
ASTANA QAZAQSTAN TEAM
à 3s
10. NICOLA CONCI
ALPECIN – DECEUNINCK
à 9s

Le classement général

1.     Victor Lafay (Cofidis) en 12h40’46’’

2.     Kévin Vauquelin (Team Arkéa-Samsic) à 07’’

3.     Hugo Houle (Israel-Premier Tech) à 09’’

A propos de JEAN-MARC DEVRED 825 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Arctic Race Leknessund vainqueur final

Les commentaires sont fermés.