CYCLISME : UN PREMIER TITRE POUR LES HAUTS-DE-FRANCE AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE SUR PISTE

Championnats de France piste à Roubaix
Valentin Tabellion, Thomas Denis, Thomas Boudat, Clément Cordenos et Théo Bracke champions de France (photo JMD/Sports5962)

Durant cinq jours, le vélodrome couvert de Roubaix, le Stab, accueille les championnats de France de cyclisme Elite sur piste. Un vrai évènement qui devrait recevoir 6 000 spectateurs durant la semaine. Les meilleurs pistards français sont là. C’est-à-dire un plateau de niveau mondial avec des champions du Monde et d’Europe, et de nombreux médaillés internationaux. Les régionaux ont à coeur de briller sur leur piste de coeur et face à leur public. C’était déjà le cas ce mercredi, consacré à la poursuite par équipes. Avec un premier titre pour les Hauts-de-France chez les Hommes.

Des championnats de France de cyclisme en tout début d’année: c’est habituel en cyclo-cross. Moins sur piste, alors que la période est propice. C’est pourquoi la Fédération française de cyclisme a choisi de venir à Roubaix du 5 au 8 décembre, à une époque moins chargée sur le plan médiatique. Et en vue des championnats d’Europe, qui ont lieu plus tôt aussi cette année, en février. Tant pis pour les routiers qui vont bientôt attaquer leur saison.

Ce qui n’a pas empêcher certaines équipes pros, comme Cofidis ou Go Sport Roubaix, de détacher leurs « routiers pistards » pour ces championnats de France dans le Nord. La dernière fois, c’était en 2013. C’est ainsi que Benjamin Thomas, Valentine Fortin et Victoire Berteau participent à ces championnats « à domicile » pour l’équipe Cofidis.

Victoire Berteau trop forte pour l’équipe régionale

Ainsi, pour la poursuite par équipes, Thomas courait avec son maillot de champion d’Europe dans l’équipe d’Occitanie. Et Victoire Berteau portait le maillot des Hauts-de-France. La Lambrésienne n’avait plus endossé la tunique régionale depuis ses jeunes années.

Mais ce mercredi matin, la médaillée mondiale découvrait ses équipières du jour Elina Cabot, Marie Meerpoel et Aurore Flament. Sans surprise, ce quatuor inédit réalisait le 4è et dernier temps des qualifications, et devait se contenter de la petite finale. Mais pour Victoire Berteau, la poursuite par équipes constituait plus une mise en jambes avant les épreuves individuelles.

Vidéo SPORTS 59/62-Cyclism’Actu. Victoire Berteau mercredi matin à Roubaix

L’équipe féminine des Hauts-de-France affrontait celle de Bretagne emmenée par les professionnelles Marie Le Net et Marie Morgane Le Deunff pour le podium. Cette fois encore, les jeunes nordistes n’ont pu tenir le rythme infernal imposé par Victoire Berteau. Les « Chtis » n’étaient plus que deux lorsqu’elles ont été rattrapées par les Bretonnes à 5 tours de la fin. Le niveau était trop différent entre Berteau et les autres. Les Nordistes récoltent donc la médaille en chocolat, au goût si amer.

Une médaille d’argent pour Valentine Fortin

La première place revient au Comité Centre Val de Loire avec Clémence Chéreau, Léane Tabu, Jade Labastugue et Aurore Pernollet (Violette Demay avait couru le matin) qui bat en finale l’Ile de France de plus de 10 secondes. On notera la présence de la coureuse de Cofidis Valentine Fortin dans la formation francilienne. Elle offre ainsi une première médaille d’argent à Cofidis dans ces championnats de France sur piste à Roubaix.

championnats de France piste à Roubaix
L’équipe féminine du Centre Val de Loire remporte la poursuite par équipes (photo JMD/Sports5962)

Les Hommes des Hauts-de-France feront mieux dans le tournoi masculin. Le quatuor nordiste comprenait pas moins de trois champions d’Europe: Thomas Boudat, Valentin Tabellion et Thomas Denis, tous trois de Go Sport Roubaix Lille Métropole. Plus l’espoir du VC Roubaix Théo Bracke. L’équipe régionale réalise le meilleur temps (4’06″55 à la moyenne de 58,619 km/h) des qualifications en laissant la formation des Pays de la Loire à quatre secondes. Pourtant, les quatre roubaisiens n’étaient pas satisfaits de leur performance.

« On a eu du mal à trouver nos repères« , confirme ainsi Thomas Boudat. « On ne savait pas trop comment ajuster notre stratégie, les braquets, tout cela avec les conditions qu’il y avait. Cela a été plutôt un tour de chauffe. Cet après-midi, nous avions à coeur de faire mieux et de modifier certaines choses; et ça a été payant. »

Le rouleau compresseur roubaisien

Effectivement puisqu’en finale, le jeune dunkerquois Clément Cordenos supplée Théo Bracke, et va lancer aussi le trio roubaisien. Ceux-ci ont été touchés par la grippe durant un stage en Espagne. Par conséquent, ils n’ont pas pu beaucoup s’entraîner ensemble. Mais ils retrouvaient des sensations le soir. L’équipe des Hauts-de-France ne laisse aucune illusion à celle des Pays-de-la Loire et la rattrape à trois tours de la fin.

Clément Cordenos, Théo Bracke, Thomas Denis, Valentin Tabellion et Thomas Boudat rapportent donc un premier titre national à la Région. « C’est mon premier titre en Elite « , rapporte ainsi Clément Cordenos. « Cela faut super plaisir, surtout à domicile comme cela. On ne peut rien demander de mieux surtout en début d’année. C’est super ! »

Vidéo SPORTS 59/62. Valentin Tabellion parle de la collaboration avec les jeunes Bracke et Cordenos.

Le Picard Corentin Ermenault, avec sa coiffure rose, termine 3ème dans l’équipe normande de Bricquebec, où il est licencié cette saison. Déception en revanche pour le champion du Monde de l’Américaine Benjamin Thomas. Comme Victoire Berteau, le rouleur de Cofidis se retrouvait avec des pistards du comité d’Occitanie loin de son niveau. Les Sudistes terminent 5èmes en battant le comité d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Mais il aura l’occasion de se rattraper dans la semaine sur les épreuves individuelles où son talent fera certainement la différence. Et cela dès jeudi dans la course aux points où il fait figure de grand favori. On suivra aussi ses deux équipières de Cofidis Victoire Berteau et Valentine Fortin dans la même épreuve.

En poursuite individuelle, Corentin Ermenault et Valentin Tabellion pourraient se disputer la victoire et amener un nouveau titre au comité des Hauts-de-France dans son vélodrome régional.

Bref, la 2ème journée des championnats de France sur piste à Roubaix promet beaucoup, après cette journée d’ouverture.

Les podiums

Poursuite par équipes Femmes

  1. Centre Val de Loire
  2. Ile de France
  3. Bretagne

Poursuite par équipes Hommes

  1. Hauts-de-France
  2. Pays-de-la-Loire
  3. UC Bricquebec

CINQ EQUIPES FRANCAISES ET TROIS BELGES AU TOUR DE FRANCE 2023

@ASO/Maxime Delobel

Le jour où débutait les championnats de France de cyclisme sur piste à Roubaix, Amaury Sport (ASO) annonçait la liste des 22 équipes sélectionnées pour le Tour de France 2023. Il y aura donc les 18 équipes UCI World Teams, plus 4 équipes UCI Pro Teams.

Après la disparition de la formation B&B Hôtels/KTM, il n’y aura plus que cinq équipes françaises au départ. Il s’agit de AG2R Citroën Team, Groupama-FDJ, Team Arkea-Samsic, Cofidis World Tour), plus TotalEnergies, qualifiée de droit.

Il y aura aussi trois formations belges: Alpecin Deceuninck, Intermarché-Circus-Wanty, Lotto dstny  et Soudal Quick-Step. ASO invite aussi deux équipes: Israel-Premier Tech (Isr) et Uno-X Pro Cycling Team (Nor).

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Championnats de France piste Cofidis triomphe à Roubaix
  2. Piste Roubaix 3è journée prolifique pour les Nordistes
  3. Piste Roubaix 3rd prolific day for the Northerners - Archytele

Les commentaires sont fermés.