EQUITATION : LE BRONZE AUX CHAMPIONNATS D’EUROPE DE CONCOURS COMPLET PAR EQUIPES POUR KARIM LAGHOUAG

Karim Lagouag championnat d'Europe 2023
Le sourire de Karim Laghouag après le dressage (photo FFE/PSV)

L’équipe de France de concours complet, avec le Roubaisien Karim Laghouag, empoche la médaille de bronze au championnat d’Europe qui avaient lieu la semaine dernière aux Haras du Pin en Normandie. Les Bleus sont précédés par l’Allemagne, 2ème, et La Grande-Bretagne vainqueur avec une équipe 100% féminine. Avec Triton de Fontaine, Karim Lagouag termine aussi 10ème en individuel et ajoute une nouvelle médaille à un palmarès impressionnant.

Le concours complet est à l’équitation ce que le décathlon est à l’athlétisme. L’épreuve se dispute en effet sur quatre jours avec trois spécialités très différentes, pour le même couple cavalier-cheval. Le dressage ouvrait ainsi la compétition jeudi.

En fin d’après-midi, les expérimentés Karim Laghouag et Triton Fontaine entraient en lice dans ce championnat d’Europe « à la maison ». Le duo, médaillé de bronze par équipes aux Jeux de Tokyo en 2021, a présenté une reprise propre récompensée de 69.52% (30.5 pénalités). Un bon résultat accueilli avec cependant une pointe de déception par le Roubaisien.

« Je suis content mais je m’attendais à mieux en termes de note, j’ai compris après en voyant que la juge anglaise n’a pas été très généreuse. Sans cela, je pense qu’on aurait pu terminer sur le podium ce soir. J’avais un peu de tension avant de rentrer en piste, donc avec Triton, il faut être stratège et je suis satisfait de son comportement. Le contrat est rempli, les changements de pied sont passés même si je ressentais un peu de tension. Après le premier changement de pied au galop, j’ai vraiment pris du plaisir, je me suis relâché et Triton également.« 

Un cross bien négocié

Samedi, c’était donc le temps fort avec le cross-country. Les six couples tricolores terminent l’épreuve et, portée par son public, la France montait sur la troisième marche du podium provisoire. C’est la seule nation avec la Suisse à voir ses quatre équipiers rentrer sans aucune faute aux obstacles.

Karim Laghouag et Triton Fontaine font à nouveau parler parler leur expérience ! Le cavalier d’origine nordiste effectue une démonstration en négociant parfaitement les tournants les plus délicats afin d’économiser au maximum son partenaire, qui lui avait offert le bronze par équipes aux Jeux de Tokyo en 2021. Tous deux, deuxièmes du CCI 5* de Pau (64) en fin de saison dernière, ont achevé leur tour sans-faute aux obstacles avec 16.4 pénalités pour temps dépassé.

Karim Laghouag ne tarissait pas d’éloges sur sa monture après ce redouté parcours de fond. « C’est un cheval extraordinaire, et son envie est ce que j’ai aimé chez lui en l’achetant. La consigne était d’écouter mon cheval et de rentrer même avec peu de temps dépassé, et de faire attention à tous les obstacles. Il a déjà bien récupéré. Il compte 83% de pur-sang, c’est un cheval qui est fait pour galoper. L’ objectif était d’être au moins sur le podium ce soir, et dans les points. »

Au programme du dernier jour de compétition : le saut d’obstacles. Dernier des trois tests de ce triathlon équestre, il évalue la fraîcheur des chevaux après plusieurs jours de compétition. Dès midi, une douzaine de couples ont inauguré le parcours installé sur la carrière du Château où le public était encore au rendez-vous pour encourager les concurrents.

Laghouag dans le top 10 individuel

Dès 14h, les couples du top 25 à l’issue des deux premiers tests entrent ainsi en piste dans l’ordre inverse du classement provisoire, garantissant le suspense jusqu’au dernier parcours.
Karim Laghouag et Triton Fontaine lancent ainsi l’équipe de France avec un superbe parcours sans-faute. Leur total de 46,9 pts leur offre une belle 10e place du championnat à titre individuel. «Triton était en pleine forme, il a vraiment très bien sauté. Je suis très content de cette médaille par équipe, c’est de bon augure pour la suite. »

L’équipe de France, avec Karim Laghouag, Nicolas Touzaint, Stéphane Landois et Gaspard Maksud, s’empare effectivement d’une nouvelle médaille de bronze, dans ce championnat d’Europe, avec un total de 134,2 pts. La Manschaft décroche l’argent avec 131,2 pts et enfin la Grande-Bretagne qui présentait une équipe 100% féminine et donnée favorite avant le championnat, s’impose haut la main avec 103,9 pts.

Karim Laghouag 3ème championnats d'Europe de concours complet
L’équipe de France avec Karim Lagouag (à droite) en bronze lors du championnat d’Europe de concours complet (photo FFE/PSV)

En individuel, et malgré une faute en piste ce dimanche, Rosalind Canter en selle sur Lordships Graffalo devient championne d’Europe avec un total de 25,3 pts. Le couple avait par ailleurs été le seul à signer le cross sans aucune pénalité samedi. Kitty King (GBR) et Vendredi Biats sont médaillés d’argent avec 32 points, et l’Allemande Sandra Auffarth et Viamant du Matz (34,6 pts) complètent ce podium 100% féminin lui aussi !

Déjà champion olympique par équipes en 2016 à Rio, et médaillé de bronze en 2021 à Tokyo, Karim Laghouag peut donc logiquement entrevoir Paris 2024 et une 3ème participation aux Jeux. Avec pourquoi pas, une 3ème médaille.

Les podiums du championnat d’Europe de concours complet

Individuel

  1. Rosalind Canter (GB) sur Lordships Graffalo
  2. Kitty King (GB) sur Vendredi Biats
  3. Sandra Auffarth (All) sur Viamant du Matz

Equipes

  1. Grande_Bretagne (Kitty King, Jasmine Ingham, Laura Collett, Rosalind Canter)
  2. Allemagne (Malin Hansen-Hotopp, Christoph Walher, Sandra Auffarth, Michaël Jung)
  3. France (Stéphane Landois, Karim Florent Laghouag, Nicolas Touzaint, Gaspard Maksud)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.