FOOTBALL. EMBROUILLE PORTUGAISE AU LOSC ENTRE XEKA ET DJALO

LOSC altercation Xeka Djalo
Xeka à l'échauffement avant le match (photo @JMD/Sports5962)

Le match de préparation entre Courtrai et le LOSC samedi après-midi a donné lieu à un scénario inédit. Deux joueurs lillois, Xeka et Tiago Djalo ont été expulsés par l’arbitre à la mi-temps, pour un début de bagarre entre eux ! Conséquence, le club champion de France à dû jouer à 9… contre 10 en 2è période. Pourquoi ? Retour sur ce fait de jeu incroyable, qui a complètement faussé ce match « amical ».

Dans cet après-midi chaud et ensoleillé, tout était réuni pour vivre un bon moment de football. Pour ce 3ème match de préparation, Jocelyn Gourvennec présentait une formation très complète. Seuls manquaient les deux internationaux portugais Renato Sanches et José Fonte, qui arriveront la semaine prochaine pour le stage en Algarve.

Le Koninklijke Voetbalclub Kortrijk (KVK) alignait aussi une belle équipe avec quelques connaissances de notre région: l’ex-entraîneur d’Amiens Luka Elsner; l’ancien défenseur lensois Alexandar Radovanovic; le milieu natif de Lesquin Kevin Vandendriessche; et surtout l’ex-attaquant de Lens et Valenciennes Teddy Chevalier. Le Denaisien est le chouchou du public courtraisien. Un public réduit à 25% de la norme du vétuste stade des éperons d’or, mais qui a mis une ambiance sympathique., avec environ 2000 spectateurs présents.

Le contre assassin de Teddy Chevalier avant l’embrouille

Et c’est justement l’attaquant nordiste qui va crucifier des Lillois dominateurs, mais totalement inefficaces, à la 19ème minute. Chevalier seul face au gardien brésilien Léo Jardim remporte son duel. Au repos, Courtrai réussit le hold up parfait en menant 1 à 0 sur leur seule vraie action offensive.

Ce scénario frustrant a-t’il échauffé les esprits lillois ? Toujours est-il que lors du retour au vestiaire, le milieu portugais Xeka fait une remarque à son jeune compatriote Tiago Djalo, particulièrement malheureux durant cette première mi-temps. Le défenseur lusitanien visiblement prend mal les propos de Xeka. Des injures volent en portugais et les deux hommes en viennent aux mains, avant qu’un de leur équipier ne s’interpose. Et cela sous les yeux du président Olivier Létang, présent en tribune.

C’est la confusion sur la pelouse. Mais l’arbitre belge M. Pirard a vu la scène et sort immédiatement le carton rouge pour les deux Lillois , sous les huées des supporters courtraisiens ! Une sanction possible selon le règlement, mais difficilement compréhensible dans un match amical, alors que la mi-temps était sifflée.

Conséquence: le LOSC va devoir jouer à 9 toute la seconde mi-temps pour une embrouille à la portugaise de deux de ses joueurs. Presque une histoire belge…

Joecelyn Gourvennec, qui n’a pas vu l’altercation de ses deux joueurs, doit totalement réorganiser son équipe durant le repos. Face à cette situation imprévue, le coach de Courtrai Luka Elsner a un geste très classe. Le Franco-Slovène, qui a dirigé Amiens SC la saison de la descente de Ligue 1, propose à Gourvennec de retirer un joueur de son équipe.

Un match faussé après les expulsions

En 2ème mi-temps, le LOSC joue donc à 9 contre … 10 au KVK qui n’a pourtant rien à se reprocher. Le nouvel entraîneur lillois a apprécié cette attitude pleine de fair-play. » Je le redis parce que c’est important. Luka a eu une super attitude. Je l’en remercie parce que nous avons pu travailler correctement« .

Malgré tout, les deux équipes sont désorganisées. La seconde période est décousue et les Belges ne profitent pas de leur supériorité numérique. Et cette fois se produit le scénario inverse. A 5 minutes de la fin, le LOSC obtient un penalty (généreux). Yussuf Yazici le transforme et permet au LOSC de repartir de chez ses voisins flamands avec un match nul 1-1 après un match sans grande signification.

Sur les raisons de cette embrouille portugaise, Jocelyn Gourvennec n’avait pas d’informations à la fin du match. » On va règler cela en interne. On va poser les choses et puis on va s’expliquer à tête reposée dans le calme pour savoir et comprendre ce qui s’est passé », a simplement confié le technicien breton.

Vidéo. Les explications embarrassées de Jocelyn Gourvennec après le match (images@Sports59/62)

Ce fait de match inédit a forcément eu des répercussions sur les réseaux sociaux. Xeka a été le premier à réagir en livrant sa version, et en s’excusant, sur son compte Instagram: » Je tenais juste à m’expliquer sur ce qui s’est passé pendant le match. J’ai fait une remarque à un collègue avec qui je n’ai jamais eu de soucis, cependant celui-ci s’est senti offensé, pourtant je n’ai insulté ou manqué de respect envers lui. Au coup de sifflet, à la mi-temps, il s’est précipité vers moi avec agression, et j’ai essayé tout simplement de me défendre. Mais je m’excuse aux supporters et au club pour cette situation et mentalité qui n’ont jamais fait partie de ma carrière. Tout le monde qui me connaît savent bien que je ne suis pas du tout agresse, je peux avoir une personnalité forte, mais c’est toujours avec les bonnes intentions »

Une affaire à règler en interne

Trois jours auparavant, le LOSC avait également subi une expulsion ( Agouzoul ) contre la Gantoise (défaite 0-1). Les Lillois ont dû jouer une demi-heure à dix. Ces deux contre-temps n’arrange pas Jocelyn Gourvennec, fraîchement arrivé pour prendre en mains une équipe en retard de préparation.

Seule bonne nouvelle du week-end: José Fonte rempile pour un an. Nul doute que le capitaine lillois, qui retrouvera ses équipiers la semaine prochaine, essaiera de remettre de l’ordre dans le vestiaire. Notamment avec ses deux compatriotes.

Tiago Djalo quitte le stade de Courtrai la tête basse (photo@JMD/Sports5962)

Cet incident révèle peut-être des tensions dans le club champion qui a connu des bouleversements ces dernières semaines. Le premier rendez-vous sportif important, c’est le 1è août, avec le Trophée des Champions à Tel Aviv contre Pars Saint-Germain. Espérons que l’ambiance aura changé…

A propos de JEAN-MARC DEVRED 187 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. LOSC Trophée des champions ouvre la saison avec PSG

Les commentaires sont fermés.